Menu

Qu'est-ce que la valeur d'entreprise (VE) ?

valeur d'entreprise (VE)

La valeur d'entreprise est une mesure de la valeur totale d'une société, souvent utilisée comme une alternative plus complète à la capitalisation boursière.

La VE inclut à la fois les dettes et les capitaux propres dans son calcul, ce qui donne aux investisseurs et aux autres acteurs du marché une image plus complète de la valeur d'une entreprise.

La valeur d'entreprise est calculée en additionnant la capitalisation boursière de l'entreprise, l'encours de la dette et les éventuels intérêts minoritaires, puis en soustrayant les liquidités ou les équivalents de liquidités figurant au bilan. Ce chiffre peut vous donner une bonne idée de ce que coûterait l'achat pur et simple d'une entreprise entière.

La valeur d'entreprise est parfois appelée "valeur totale de l'entreprise" (VTE) ou "valeur de l'entreprise".

Il convient également de noter que la valeur d'entreprise et la capitalisation boursière ne sont pas la même chose, même si elles sont souvent utilisées de manière interchangeable.

La capitalisation boursière ne prend en compte que la valeur des capitaux propres en circulation d'une société, tandis que la valeur d'entreprise tient également compte des dettes et des intérêts minoritaires.

Pourquoi la valeur d'entreprise est-elle importante ?

La valeur d'entreprise est importante car elle donne une image plus complète de la valeur d'une entreprise que la seule capitalisation boursière.

En incluant à la fois les dettes et les capitaux propres dans le calcul, la valeur d'entreprise vous donne une meilleure idée de ce que coûterait réellement l'achat d'une entreprise.

Cette mesure peut être particulièrement utile pour comparer des entreprises de différents secteurs.

Par exemple, deux entreprises peuvent avoir la même capitalisation boursière, mais l'une d'entre elles peut être beaucoup plus endettée que l'autre. Dans ce cas, l'entreprise la plus endettée aura une valeur d'entreprise plus élevée.

La valeur d'entreprise peut également être utilisée pour comparer des entreprises de tailles différentes.

Par exemple, une petite entreprise dont la capitalisation boursière est de 100 millions de dollars et qui n'a pas de dette aura une valeur d'entreprise de 100 millions de dollars.

En revanche, une grande entreprise avec une capitalisation boursière de 10 milliards de dollars et 5 milliards de dollars de dettes aura une valeur d'entreprise de 15 milliards de dollars.

En général, la valeur d'entreprise est une mesure plus complète que la capitalisation boursière, et elle peut être utile pour comparer des entreprises de différents secteurs et de différentes tailles.

Valeur d'entreprise ou valeur des capitaux propres : Quelle est la différence ?

Il convient de noter que la valeur d'entreprise et la valeur des fonds propres ne sont pas la même chose, même si elles sont souvent utilisées de manière interchangeable.

La valeur des fonds propres est simplement la capitalisation boursière des actions en circulation d'une entreprise. La valeur d'entreprise prend également en compte les dettes et les intérêts minoritaires.

Voici un exemple rapide pour illustrer la différence entre la valeur d'entreprise et la valeur des fonds propres :

Disons que la société XYZ a 10 millions d'actions en circulation, et que chaque action se trade à 10 $. Cela donne à XYZ une capitalisation boursière de 100 millions de dollars. Disons maintenant que XYZ a également 50 millions de dollars de dettes et 20 millions de dollars de liquidités. Cela donne à XYZ une valeur d'entreprise de 130 millions de dollars ((100M$ + 50M$) - 20M$).

Comme vous pouvez le constater, la valeur d'entreprise est simplement la capitalisation boursière plus la dette, moins les liquidités (un actif non opérationnel). La valeur des capitaux propres, quant à elle, correspond simplement à la capitalisation boursière.

Comment utiliser la valeur d'entreprise pour comparer des entreprises

Comme nous l'avons mentionné précédemment, la valeur d'entreprise peut être utile pour comparer des entreprises de différents secteurs et de différentes tailles.

Voici quelques exemples de la façon dont vous pouvez utiliser la valeur d'entreprise pour comparer des entreprises :

Pour comparer deux entreprises du même secteur

Disons que vous essayez de choisir entre l'entreprise ABC et l'entreprise XYZ, qui ont toutes deux le même montant de bénéfices.

Les deux entreprises ont une capitalisation boursière d'un milliard de dollars, mais ABC a 500 millions de dollars de dettes alors que XYZ n'a aucune dette.

Cela donne à ABC une valeur d'entreprise de 1,5 milliard de dollars ((1B + 500M$) - 0$), tandis que XYZ a une valeur d'entreprise de 1B (1B + 0$ - 0$).

Dans ce cas, vous pourriez préférer investir dans XYZ car sa valeur d'entreprise est inférieure.

En d'autres termes, elle génère des bénéfices plus efficacement étant donné que son capital de base est plus faible.

Si les deux entreprises ont 100 millions de dollars d'EBITDA par an, ABC aurait un ratio VE/EBITDA de 15x tandis que XYZ aurait un ratio VE/EBITDA de 10x.

Pour comparer deux entreprises de taille différente

Disons que vous essayez de choisir entre la société ABC et la société XYZ.

ABC a une capitalisation boursière d'un milliard de dollars, tandis que XYZ a une capitalisation boursière de 10 milliards de dollars.

Cependant, ABC a également 500 millions de dollars de dettes alors que XYZ n'a que 50 millions de dollars de dettes.

Cela donne à ABC une valeur d'entreprise de 1,5 milliard de dollars ((1 milliard + 500 millions) - 0 $), tandis que XYZ a une valeur d'entreprise de 10,05 milliards ((10 milliards + 50 millions) - 0 $).

Si ABC a 100 millions de dollars d'EBITDA par an et XYZ 1 milliard de dollars d'EBITDA par an, elles semblent avoir une valeur similaire sur la base de leur capitalisation boursière.

Toutefois, si l'on compare avec la mesure appropriée (valeur d'entreprise), on constate que XYZ se négocie en fait au multiple le plus bas - 10,05 milliards de dollars divisés par 1 milliard de dollars - 10,05x, tandis qu'ABC se négocie à un multiple d'EBITDA de 15x.

Pour comparer deux entreprises de taille différente et dans des secteurs différents

Disons que vous essayez de choisir entre l'entreprise ABC, qui appartient au secteur des technologies, et l'entreprise XYZ, qui appartient au secteur de l'énergie.

Dans ce cas, la comparaison des multiples d'EBITDA - ou d'autres multiples d'évaluation - peut être une comparaison entre des pommes et des oranges, car les deux entreprises appartiennent à des secteurs différents.

L'entreprise technologique peut connaître une croissance plus rapide. En outre, il est possible que vous souhaitiez plutôt comparer des multiples différents.

De nombreuses entreprises technologiques ont un EBITDA faible par rapport à leur valeur d'entreprise en raison de leur croissance. Et de nombreuses entreprises du secteur de l'énergie peuvent vouloir être évaluées à l'aide de multiples différents, tels que VE/EBITDAX.

Nous en parlerons plus en détail ci-dessous.

Multiples de la valeur d'entreprise (VE)

Valeur d'entreprise par rapport aux ventes (VE/ventes)

Le ratio VE/Ventes, par exemple, est simplement la valeur d'entreprise d'une société divisée par ses ventes.

Ce ratio peut être utile pour comparer des entreprises de différents secteurs car il tient compte des différentes tailles des entreprises.

Par exemple, une société dont le chiffre d'affaires est de 1 milliard de dollars et dont la valeur d'entreprise est de 10 milliards de dollars aura un ratio VE/Ventes de 10x.

Une société dont le chiffre d'affaires est de 100 millions de dollars et dont la valeur d'entreprise est de 1 milliard de dollars aurait également un ratio VE/ventes de 10x.

Cependant, la première entreprise serait considérée comme plus chère car elle nécessiterait un investissement plus important pour atteindre le même niveau de ventes.

Le ratio VE/Ventes peut également être utilisé pour comparer des entreprises d'un même secteur.

Par exemple, la société A peut avoir un ratio VE/Ventes de 8x alors que la société B a un ratio de 12x. Cela signifie que la société B est plus chère par rapport à ses ventes, mais cela peut aussi se justifier par un taux de croissance plus élevé.

Enfin, le ratio VE/ventes peut être utilisé pour comparer une société à ses pairs ou au marché. Par exemple, si le ratio VE/ventes moyen dans un secteur est de 10x et que la société A a un ratio de 8x, alors la société A peut être considérée comme sous-évaluée.

Cependant, il est important de se rappeler que le ratio VE/ventes n'est qu'une mesure parmi d'autres et qu'il ne doit pas être utilisé de manière isolée. Il est toujours important de prendre en compte une série de facteurs avant de prendre toute décision d'investissement.

Valeur de l'entreprise par rapport à l'EBIT (EV/EBIT)

Le ratio de la valeur d'entreprise sur l'EBIT (VE/EBIT) est une mesure de la valeur d'une société qui tient compte des intérêts et des impôts (par exemple, il permet de tenir compte des différentes structures de capital et juridictions).

Le ratio VE/EBIT est calculé en divisant la valeur d'entreprise d'une société par son EBIT.

Un ratio VE/EBIT élevé indique qu'une société est très valorisée et peut être surévaluée. Un ratio VE/EBIT faible indique qu'une société est sous-évaluée.

Le ratio VE/EBIT est souvent utilisé conjointement avec d'autres ratios d'évaluation, tels que le ratio cours/bénéfice (P/E), pour obtenir une image plus complète de l'évaluation d'une société.

Valeur de l'entreprise par rapport à l'EBITDA (VE/EBITDA)

Le ratio VE/EBITDA est un autre ratio de valeur d'entreprise populaire. Ce ratio correspond simplement à la valeur d'entreprise d'une société divisée par son EBITDA. Ce ratio peut être utile pour comparer des sociétés car il tient compte de la dette et de la trésorerie d'une société.

Une société dont le ratio VE/EBITDA est plus faible est généralement considérée comme plus intéressante car elle se trade à un multiple plus faible de ses bénéfices.

Une société dont le ratio VE/EBITDA est plus élevé est généralement considérée comme moins intéressante parce qu'elle se trade à un multiple plus élevé de ses bénéfices.

Il y a quelques points à garder à l'esprit lorsque l'on utilise le ratio VE/EBITDA.

Premièrement, ce ratio ne tient pas compte de la structure du capital d'une société.

Cela signifie que deux sociétés peuvent avoir le même ratio VE/EBITDA mais des niveaux de dette et de capitaux propres différents. Vous devez donc toujours examiner le bilan d'une société avant de prendre une décision d'investissement.

Deuxièmement, l'EBITDA peut être manipulé par la direction. En effet, l'EBITDA ne prend pas en compte des éléments tels que les charges d'intérêts et les impôts. C'est pourquoi vous devez toujours examiner le tableau des flux de trésorerie d'une société pour mieux déterminer les bénéfices qu'elle peut réellement réaliser.

Le ratio VE/EBITDA peut être un outil utile pour comparer les entreprises. Cependant, vous devez toujours garder à l'esprit les limites de ce ratio avant de prendre toute décision d'investissement.

Qu'est-ce qui est considéré comme un ratio VE/EBITDA sain ?

Un ratio valeur d'entreprise/EBITDA "sain" varie d'un secteur à l'autre. Par exemple, une entreprise du secteur technologique peut avoir un ratio VE/EBITDA plus élevé qu'une entreprise du secteur de la vente au détail.

Toutefois, en règle générale, une société dont le ratio VE/EBITDA est inférieur à 10x est considérée comme une valeur raisonnable qu'il vaut la peine d'explorer en tant qu'investissement, tandis qu'une société dont le ratio VE/EBITDA est supérieur à 10x est considérée comme une valeur supérieure.

Lorsque les fonds de capital-investissement envisagent d'investir dans des entreprises matures, ils recherchent souvent des ratios VE/EBITDA inférieurs à 8x, bien que le processus de sélection et la manière dont ils trouvent les candidats au rachat soient évidemment beaucoup plus complexes.

Bien entendu, il ne s'agit là que d'une ligne directrice générale, et de nombreux autres facteurs doivent être pris en compte lors de l'évaluation de la valeur d'une entreprise.

Quels sont les multiples EV/EBITDA courants par secteur d'activité ?

Industrie Multiple moyen de l'EBITDA
Information et technologie de la santé 20x+
Compagnies aériennes 6x
Médicaments, biotechnologie 40x+
Hôtels et casinos 15x
Commerce de détail, général 14x
Commerce de détail, alimentation 9x
Services publics, sauf eau 12x
Construction de maisons 10x
Équipement et fournitures médicales 20x+
Pétrole et gaz, exploration et production 5x
Télécommunications, équipements (téléphones et appareils portables) 14x
Services d'information professionnelle (big data) 20x+
Logiciels, systèmes et applications 20x+
Services de télécommunications sans fil 7x

Valeur de l'entreprise par rapport aux flux de trésorerie disponibles (VE/FTD)

Le ratio VE/FTD est simplement la valeur d'entreprise d'une société divisée par son flux de trésorerie disponible. La valeur d'entreprise est la capitalisation boursière plus la dette, les intérêts minoritaires et les actions privilégiées, moins le total des liquidités et des équivalents de liquidités.

Ce ratio est utilisé pour déterminer si une société est sous-évaluée ou surévaluée. Un ratio VE/FTD inférieur indique qu'une société est sous-évaluée et un ratio VE/FTD supérieur indique qu'une société est surévaluée.

La formule pour calculer le ratio VE/FTD est la suivante :

VE/FTD = Valeur de l'entreprise / Flux de trésorerie disponible.

Pour calculer la valeur d'entreprise d'une société, vous devrez utiliser la formule suivante :

Valeur de l'entreprise = capitalisation boursière + dette - intérêts minoritaires - actions privilégiées + total des liquidités et des équivalents de liquidités.

Et pour calculer le flux de trésorerie disponible, vous devrez utiliser cette formule :

Flux de trésorerie disponible = Bénéfice net + Dépréciation et amortissement - Variation du fonds de roulement - Dépenses d'investissement.

Le ratio VE/FTD est un outil utile pour l'évaluation car il prend en compte les niveaux d'endettement et de liquidités d'une entreprise.

Ce point est important car une société très endettée peut ne pas être aussi sous-évaluée que vous le pensez, et une société disposant de beaucoup de liquidités peut être surévaluée.

Valeur de l'entreprise par rapport à l'EBITDAR (VE/EBITDAR)

Le multiple VE/EBITDAR est une mesure d'évaluation utilisée pour comparer la valeur relative des sociétés d'un même secteur, généralement l'immobilier.

Le numérateur, VE, est la somme de la capitalisation boursière, de la dette et des actions privilégiées d'une société, moins les liquidités et les investissements. Le dénominateur, EBITDAR, est le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation, amortissement et loyer.

Cette mesure est souvent utilisée par les investisseurs pour comparer les entreprises d'un même secteur, car elle tient compte des différences de structure du capital et de pratiques comptables.

Valeur de l'entreprise par rapport à l'EBITDAX (VE/EBITDAX)

Le ratio valeur d'entreprise/EBITDAX (VE/EBITDAX) est une mesure d'évaluation populaire utilisée pour mesurer la valeur relative d'une société dans le secteur du pétrole et du gaz (O&G).

Le ratio VE/EBITDAX est calculé en divisant la VE d'une société par son EBITDAX.

L'EBITDAX est une mesure des bénéfices d'une société avant intérêts, impôts, dépréciation, amortissement et frais d'exploration.

Le ratio VE/EBITDAX est utilisé pour comparer les évaluations des sociétés d'un même secteur car il tient compte des différentes dépenses d'exploration des sociétés.

Le ratio VE/EBITDAX est souvent utilisé par les analystes et les investisseurs de l'industrie pétrolière et gazière parce qu'il donne une image plus précise de la valeur d'une société que le traditionnel ratio cours/bénéfice (C/B) ou VE/EBITDA.

Le ratio VE/EBITDAX est également utile pour comparer des sociétés ayant des structures de capital différentes.

Valeur de l'entreprise par rapport à 2P (VE/2P)

Le ratio VE/2P est une mesure de la valeur d'une société pétrolière et gazière par rapport à ses réserves prouvées et probables (2P).

Le ratio est calculé comme la valeur de marché de tous les capitaux propres d'une société, plus la dette, moins les liquidités, divisée par la valeur actuelle après impôt de ses réserves 2P.

Le ratio VE/2P est utilisé par les analystes pour comparer la valeur relative de différentes sociétés pétrolières et gazières.

Un ratio VE/2P plus élevé indique qu'une société se trade à un prix supérieur à ses réserves 2P sous-jacentes.

Un ratio VE/2P inférieur indique qu'une société se trade à un prix inférieur à celui de ses réserves 2P.

Le ratio VE/2P est également utilisé par les analystes pour identifier les cibles potentielles de rachat.

Une société présentant un ratio VE/2P élevé peut être considérée comme une cible intéressante pour une autre société pétrolière et gazière cherchant à acquérir de nouvelles réserves.

Ce ne sont là que quelques-uns des ratios de valeur d'entreprise les plus courants. Comme vous pouvez le constater, la valeur d'entreprise peut être divisée par un certain nombre de paramètres différents pour obtenir une variété de ratios différents.

Pourquoi la valeur d'entreprise n'est-elle pas utilisée pour les banques ?

Les banques sont différentes des autres entreprises car elles s'appuient fortement sur la dette pour financer leurs activités.

Cela signifie que la valeur de l'actif et du passif d'une banque doit être considérée conjointement pour obtenir une image fidèle de la valeur de l'institution.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles la valeur d'entreprise n'est pas utilisée pour évaluer les banques.

Premièrement, les banques ont généralement des bilans très complexes avec de nombreuses catégories d'actifs et de passifs. Il est donc difficile de calculer une valeur d'entreprise précise pour l'entreprise.

Deuxièmement, la valeur des actifs d'une banque peut fluctuer rapidement en raison de l'évolution des taux d'intérêt ou des conditions de crédit. Il est donc difficile de déterminer la "véritable" valeur des actifs de la banque.

Enfin, les banques sont des institutions réglementées qui sont soumises à des règles et règlements stricts. Il est donc difficile de les comparer à d'autres entreprises lorsqu'on les évalue à l'aide de la valeur d'entreprise.

En conclusion, la valeur d'entreprise n'est généralement pas utilisée pour évaluer les banques en raison de la complexité de leurs bilans, de la volatilité de leurs actifs et de l'environnement réglementaire dans lequel elles opèrent.

Comparatif des courtiers en bourse

CourtiersSupports financiersFrais de courtage
Actions Euronext
Notre avis
Compte titres, compte sur margePas de commissions pour un volume mensuel maximum de 100 000 EUR puis 0,20%XTB : Trading sans commissions, mais avec un choix de titres limité à 3500 actions et 400 ETF. Compte démo gratuit pour tester la plateforme.
Compte titres, PEA, PEA-PME, banque en ligne0.10% à 0.20% selon le profilService complet avec toutes les options d'une banque en ligne
Compte Titres1€ par ordreTrade Republic est accessible à tous les investisseurs avec une application mobile élégante et aucun dépôt minimum. Toutefois, l'accent mis sur le trading mobile limite les outils d'analyse.
Investir comporte des risques de perte

Valeur d'entreprise - FAQs

Quelle est la différence entre la valeur d'entreprise et la capitalisation boursière ?

La valeur d'entreprise (VE) d'une société est sa capitalisation boursière plus sa dette, moins les liquidités figurant à son bilan.

La capitalisation boursière (market cap) d'une entreprise est la valeur marchande de ses actions en circulation.

La valeur d'entreprise d'une société est donc sa capitalisation boursière plus sa dette moins les liquidités.

Cependant, il existe des différences importantes entre la valeur d'entreprise et la capitalisation boursière.

Premièrement, la valeur d'entreprise inclut toutes les formes de dette, alors que la capitalisation boursière n'inclut que les capitaux propres.

Deuxièmement, la valeur d'entreprise tient également compte des liquidités figurant au bilan, ce qui n'est pas le cas de la capitalisation boursière.

Troisièmement, la valeur d'entreprise peut être utilisée pour comparer des entreprises de différentes tailles et de différents types (par exemple, privées ou publiques) à des multiples d'évaluation VE, alors que la capitalisation boursière n'est généralement utilisée que pour comparer des entreprises d'un même secteur.

Alors, quelle est la différence entre la valeur d'entreprise et la capitalisation boursière ?

La principale différence est que la valeur d'entreprise inclut toutes les formes de dettes et de liquidités, tandis que la capitalisation boursière n'inclut que les capitaux propres.

Comment trouver la valeur d'entreprise ?

Il existe plusieurs façons de calculer la valeur de l'entreprise.

La plus courante consiste à additionner la valeur de marché de toutes les actions en circulation, la valeur de marché de toutes les dettes, puis à soustraire les liquidités figurant au bilan.

Enfin, la valeur d'entreprise peut également être calculée en utilisant le multiple d'entreprise d'une société (VE/EBITDA). Ce ratio prend en compte le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) d'une société et sa valeur d'entreprise.

Si vous connaissez son multiple d'EBITDA et son EBITDA, vous pouvez alors connaître sa valeur d'entreprise en multipliant les deux.

Pourquoi soustraire les liquidités de la valeur d'entreprise ?

La valeur d'entreprise d'une société est sa capitalisation boursière plus la dette moins les liquidités. La raison pour laquelle les liquidités sont soustraites de la valeur d'entreprise est qu'elles ne sont pas considérées comme un "actif opérationnel".

Cela signifie que les liquidités peuvent être utilisées pour rembourser les dettes ou être reversées aux actionnaires, sans affecter la capacité de l'entreprise à générer des bénéfices.

En d'autres termes, la valeur d'entreprise est une mesure de l'actif et du passif d'exploitation d'une société, tandis que les liquidités sont un actif hors exploitation.

Pourquoi la valeur d'entreprise est-elle importante ?

La valeur d'entreprise est importante car elle donne une image plus précise de la valeur réelle d'une entreprise.

En effet, la valeur d'entreprise comprend toutes les formes de dettes et de liquidités, alors que la capitalisation boursière ne comprend que les capitaux propres.

Comment passer de la valeur d'entreprise à la valeur des fonds propres ?

La valeur des fonds propres d'une société est sa valeur d'entreprise moins sa dette et les actions privilégiées ou les intérêts minoritaires.

On peut la calculer en soustrayant de la valeur d'entreprise la valeur de marché de toutes les dettes en cours, la valeur de marché de toutes les actions privilégiées et les liquidités figurant au bilan.

Pourquoi la valeur d'entreprise est-elle plus précise que la capitalisation boursière ?

La valeur d'entreprise est plus précise en tant que marqueur d'évaluation globale que la capitalisation boursière, car elle prend en compte toutes les formes de dettes et de liquidités, alors que la capitalisation boursière ne comprend que les capitaux propres.

Résumé - Valeur d'entreprise

La valeur d'entreprise est une mesure complète qui tient compte de la capitalisation boursière, de la dette et des liquidités d'une entreprise. Cela en fait un outil utile pour comparer des entreprises de différents secteurs et de différentes tailles.

La valeur d'entreprise est simplement la capitalisation boursière des actions en circulation d'une société et ne tient pas compte de la dette ni des liquidités.

Il est important de se rappeler que la valeur d'entreprise n'est qu'une des mesures que vous pouvez utiliser pour comparer les entreprises. Assurez-vous d'examiner une variété de facteurs avant de prendre toute décision d'investissement.