Menu
100 % d'actions ?

Pourquoi pas 100 % d'actions ? (Concentration du portefeuille vs. diversification)

28 février 2024 - Un article populaire dans le domaine de la finance quantitative - qui a été pendant un certain temps le premier article le plus téléchargé sur SSRN - présente le vieil argument en faveur d'une allocation à 100 % en actions.

XTB

XTB dévoile ses résultats financiers et son plan d'action pour 2024

27 février 2024 - L'objectif ambitieux de XTB est de devenir la première application européenne offrant aux clients un moyen simple et pratique de trader, d'investir et d'épargner, tout en leur fournissant un accès instantané à leurs fonds.

TradeLocker

TradeLocker - Revue de la plateforme de trading

26 février 2024 - TradeLocker est une toute nouvelle plateforme de trading alimentée par TradingView et conçue pour une performance rapide avec une interface minimaliste élégante.

Salon de l'Analyse Technique

Rdv dans 1 mois > le 22 mars 2024 au 25ème Salon de l'Analyse Technique

22 février 2024 - Si vous vous perdez dans les réseaux sociaux : Discord, Telegram, YouTube, TikTok, Twitter, LinkedIn, Instagram... Si vous chercher à savoir qui ou quel médias écouter... n'ayez plus aucun souci, et venez tout simplement échanger en face à face avec quelques-uns des meilleurs spécialistes de la place.

Rendement de roulement

Rendement de roulement (Roll Yield) dans le trading des contrats à terme

22 février 2024 - Le Roll Yield est un concept du marché des matières premières et des contrats à terme qui peut avoir un impact significatif sur les rendements des stratégies de trading de contrats à terme.

Kill Zones

Stratégie SMC - Trading des Kill Zones sur le Forex

21 février 2024 - Les Kill Zones sont des moments de la journée où le marché est très actif. Ces périodes d'activité intense offrent plus de chances de trouver de bonnes opportunités de trading.

rebond du chat mort

Trading du schéma de rebond du chat mort

20 février 2024 - Le rebond du chat mort est une configuration graphique de continuation qui montre une légère reprise des prix dans un marché en baisse, mais le marché poursuit ensuite la tendance précédente. Il ne montre qu'une légère reprise du marché.

Bump and Run

Stratégie de trading avec la figure chartiste Bump and Run

19 février 2024 - Le Bump and Run est une figure chartiste composée de deux phases qui déterminent le renversement de la tendance des prix. Il s'agit d'un schéma graphique rare, que les traders utilisent pour les actions, les indices et les opérations de change.

Stratégie ORB

Stratégie de trading Open Range Breakout (ORB)

18 février 2024 - L'Open Range Breakout (ORB) est une stratégie puissante pour les traders qui cherchent à capitaliser sur les mouvements initiaux du marché après la cloche d'ouverture.

Rupture de structure (BOS)

Rupture de structure (BOS) dans le trading

17 février 2024 - Une rupture de structure (BOS) dans le trading fait référence à une indication claire de la poursuite du flux d'ordres dans la direction actuelle, identifiée par le mouvement du prix dépassant les hauts et les bas établis d'une tendance.

Les prises de liquidité sur le Forex avec une stratégie de trading

16 février 2024 - Une prise de liquidité (liquidity grab) se produit souvent lorsque des traders institutionnels exécutent des ordres importants, ciblant des zones où de nombreux ordres stop-loss sont placés par des traders particuliers.

Fair Value Gap

Fair Value Gap - Stratégie de trading Smart Money

15 février 2024 - La stratégie de trading Fair Value Gap (FVG) est un concept simple mais puissant des traders Smart Money et Price Action. Ce mouvement est souvent dû au fait que le marché a tendance à combler les inefficacités et à rechercher un équilibre de prix.

Brokers Forex / CFD

Trading social / copy trading

Crypto-monnaies

Courtiers en bourse

Investir comporte des risques de perte

Comptes Financés / Prop Trading

The 5%ersFundedNextFTMO
FidelcrestE8 FundingCity Traders Imperium

Courtiers de change

Avertissement

Avertissement

Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent.

Marchés en direct

Investir en bourse et sur le forex avec le trading des CFD

Le trading en ligne est accessible aux traders particuliers depuis les années 1990. Le nombre de brokers en ligne a fortement augmenté ces dernières années et le choix d'une société de courtage est devenu compliqué. Toutefois, la forte concurrence entre les courtiers a considérablement améliorée les conditions de trading, les spreads et les services proposés aux investisseurs.

De nos jours, il est possible d'investir en un clic sur tous les marchés financiers avec une seule plateforme de trading. Le spot forex et les contrats pour différences (CFD) permettent d'investir sur les devises, les matières premières, le pétrole, les métaux précieux, les actions et indices boursiers. Grâce à l'effet de levier des comptes sur marge, le capital initial pour ouvrir un compte n'est pas très élevé. Cependant, ce type de compte n'est pas sans risque, le levier augmente le potentiel de profit, mais aussi de pertes.

Le site broker-forex.fr a été créé pour conseiller et former les traders professionnels qui souhaitent diversifier leurs investissements sur les marchés financiers. Sur ce site vous allez trouver des articles pour apprendre le trading du marché des changes et de la bourse, de l'information en temps réel, ainsi que des conseils gratuits pour votre formation de trader. Pour faciliter votre recherche et choisir une plateforme de trading, notre comparatif des brokers répertorie une sélection des meilleurs brokers en ligne qui proposent leurs services de courtage forex en France.

Les plateformes d'investissement et de trading

Plateforme de trading

Pour le trading de CFD, il existe plusieurs plateformes de trading en ligne disponibles pour les investisseurs. Les plus populaires sont MetaTrader, cTrader, TradingView et les plateformes propriétaires.

MetaTrader est une plateforme de trading de CFD très populaire qui est utilisée par de nombreux brokers en ligne. Elle offre une large gamme d'instruments financiers, y compris des devises, des actions, des matières premières et des indices. Elle est également disponible en version mobile pour les investisseurs qui souhaitent trader en déplacement. MetaTrader dispose d'outils de trading avancés tels que des indicateurs techniques, des graphiques personnalisables et des algorithmes de trading automatisés.

cTrader est une autre plateforme de trading de CFD populaire qui offre des fonctionnalités avancées pour les investisseurs. Elle offre une interface utilisateur intuitive et des outils de trading puissants tels que des graphiques avancés et des algorithmes de trading automatisés. Elle est également disponible en version mobile pour les investisseurs qui souhaitent trader en déplacement.

TradingView est une plateforme de trading qui permet aux investisseurs de visualiser et d'analyser les marchés financiers en temps réel. Elle offre des graphiques avancés, des indicateurs techniques et des outils de recherche de marché. Elle permet également aux investisseurs de créer et de partager des idées de trading avec la communauté TradingView.

Les plateformes propriétaires sont développées en interne par des brokers en ligne. Elles sont conçues pour répondre aux besoins spécifiques de chaque broker et peuvent offrir des fonctionnalités uniques pour les investisseurs et les traders. Les plateformes propriétaires peuvent offrir des fonctionnalités avancées telles que des outils de recherche de marché personnalisés et des algorithmes de trading automatisés.

Les types de brokers et de courtiers

Brokers et coutiers

Les types de courtiers pour investir en bourse :

  1. Les courtiers à service complet
  2. Les courtiers à escompte
  3. Les brokers sans commission
  4. Les néobrokers

Les types de brokers pour le trading de CFD :

  1. Les brokers market makers
  2. Les brokers ECN
  3. Les brokers STP
  4. Les brokers DMA
  5. Les brokers hybrides

Les types de plateformes d'échanges de crypto-monnaies :

Les échanges centralisés sont les plus courants et les plus populaires. Ils sont exploités par des entreprises et sont gérés par une autorité centrale qui assure le fonctionnement de la plateforme et la sécurité des transactions. Les utilisateurs peuvent acheter, vendre et échanger des crypto-monnaies en utilisant la plateforme d'échanges de crypto-monnaies. Les échanges centralisés peuvent offrir une grande liquidité et une large gamme d'options de trading, mais ils sont souvent soumis à des règles et réglementations strictes et peuvent être vulnérables aux attaques de pirates informatiques.

Les échanges décentralisés sont basés sur la technologie de la blockchain et n'ont pas d'autorité centrale. Les utilisateurs peuvent échanger des crypto-monnaies directement entre eux, sans intermédiaire. Les échanges décentralisés peuvent offrir une plus grande sécurité et une plus grande confidentialité, mais ils peuvent être plus difficiles à utiliser et ont souvent une liquidité plus faible que les échanges centralisés.

Les échanges hybrides sont une combinaison des échanges centralisés et décentralisés. Ils utilisent souvent la technologie de la blockchain pour offrir une sécurité accrue et une plus grande transparence, tout en conservant certains des avantages de la centralisation, tels que la liquidité élevée et la facilité d'utilisation.

Les échanges peer-to-peer permettent aux utilisateurs d'échanger des crypto-monnaies directement entre eux, sans intermédiaire. Les échanges peer-to-peer peuvent offrir une plus grande confidentialité et une plus grande flexibilité, mais ils peuvent également être plus risqués que les échanges centralisés, car il n'y a pas de garantie de sécurité des transactions.

Les différents marchés financiers pour investir en ligne

Le marché des devises aussi appelé marché des changes ou Forex (FOReign EXchange) est le plus populaire et le plus liquide au monde, plus de 6000 milliards de dollars s'échangent chaque jour entre les différents traders et institutions financières. Il existe de multiples opportunités à court terme dans une paire de devises en tendance, et un niveau de liquidité inégalé qui permet d'ouvrir et de fermer des transactions rapidement et facilement. Le forex n'a pas de marché central, ce qui signifie que les traders peuvent effectuer des transactions cinq jours sur sept 24h/24.

Les actions - En spéculant en bourse sur les cours des actions par le biais de CFD (contrats pour différence), les traders peuvent également profiter de la baisse des cours avec une vente à découvert. La marge ou l'effet de levier réduisent également le capital requis pour ouvrir une position. Vous pouvez donc prendre position sur le dernier communiqué de presse, l'annonce d'un produit ou un rapport financier - ainsi que sur les indicateurs techniques.

Les indices boursiers - Un indice boursier mesure la performance générale d'un marché ou d'un secteur. Par exemple, le CAC40 regroupe les 40 plus grandes entreprises françaises. Les indices boursiers peuvent être utilisés pour investir sur l'économie globale d'un pays ou pour servir de repères aux investisseurs afin de mesurer la performance de leur propre portefeuille d'investissement.

Les fonds négociés en bourse (ETF) - Un ETF est un panier de titres que vous pouvez acheter ou vendre par l'intermédiaire d'une société de courtage sur une bourse de valeurs. Les fonds négociés en bourse sont proposés pour pratiquement toutes les catégories d'actifs imaginables, des investissements traditionnels aux actifs dits alternatifs comme les matières premières ou les devises. En outre, des structures innovantes d'ETF permettent aux investisseurs de vendre les marchés à découvert, d'obtenir un effet de levier et d'éviter l'imposition des plus-values à court terme.

Les matières premières - Les matières premières sont des produits ou des biens tels que les métaux, la nourriture, l'énergie, etc. Pour investir dans l'or, l'argent, le platine le palladium ou dans les produits de base comme le Pétrole brut et le gaz vous pouvez spéculer sur leurs cours via des contrats pour différence qui répliquent le prix de l'actif sous-jacent. Vous pouvez également investir dans des métaux précieux physiques pour investir à plus long terme.

Les crypto-monnaies - Les devises numériques les plus populaires actuellement sont le Bitcoin et l'Ethereum. Le véhicule financier du moment. Une croissance spectaculaire a vu les crypto-monnaies attirer de nombreux nouveaux investisseurs. Les brokers veillent également à ce que l'accès des particuliers au trading des crypto-monnaies soit moins compliqué. Prendre position sur l'une de ces nouvelles monnaies basées sur la blockchain est de plus en plus simple. Les barrières à l'entrée sont maintenant presque nulles, alors que vous soyez un taureau ou un ours, c'est le moment.

Les obligations d'État - En termes simples, les obligations sont un prêt. Elles sont similaires à une reconnaissance de dette, car lorsque vous achetez des obligations, vous prêtez de l'argent à l'entité (normalement un gouvernement, une entreprise ou une banque) qui émet l'obligation (émetteur). Une obligation peut être achetée et vendue sur le marché secondaire, sa valeur peut fluctuer en raison d'un certain nombre de facteurs tels que les mouvements des taux d'intérêt et la solvabilité perçue de l'émetteur.

Les instruments de trading et d'investissement

Contrats pour différence (CFD) - Un CFD est un contrat stipulant que l'une des deux parties paiera à l'autre la différence entre la valeur actuelle d'un actif et sa valeur à une date ultérieure. Les contrats pour différence sont des produits dérivés négociés sur les marchés financiers de gré à gré (OTC, Over The Counter), ils comportent un degré de risque plus élevé en raison de l'effet de levier. Ils sont généralement considérés comme des instruments de trading à court terme plutôt que comme des investissements à long terme. Toutefois, ils peuvent être utilisés comme des instruments de couverture.

Compte titre - Ce compte de courtage permet d'investir sans effet de levier sur une variété d'investissements, tels que des actions, des obligations, des fonds communs de placement et des ETF. Il est principalement utilisé pour investir sur la croissance à long terme et mettre de l'argent de côté pour la retraite ou pour d'autres objectifs en fonction du profil de l'investisseur.

Plan d'Épargne en Actions (PEA) - Par rapport au compte titre, le PEA offre un avantage fiscal avantageux, mais il permet uniquement d'investir sur des actions françaises et européennes éligibles et le plafond de versement est limité à 150 000 €.

Une option vanille est un contrat par lequel un vendeur offre à un acheteur la possibilité - et non l'obligation - d'acheter ou de vendre un actif sous-jacent à un prix prédéterminé à ou avant une date fixe. Les options vanilles sont l'une des nombreuses alternatives que les entreprises internationales peuvent utiliser pour se protéger contre la volatilité des devises. Toutefois, de nombreux contrats d'option sont spéculatifs et ne garantissent pas le taux de change à l'échéance. Pour les entreprises dont l'objectif principal est de protéger leurs marges contre le risque de change, il existe des solutions plus efficaces comme la couverture dynamique.

Un contrat à terme est un accord d'achat ou de vente d'un actif ou d'une marchandise sous-jacente à une date future à un prix déterminé. Les contrats à terme sont des accords standardisés qui se négocient généralement sur une bourse établie. Une partie au contrat standardisé s'engage à acheter une quantité donnée d'une marchandise sous-jacente ou d'un indice boursier par exemple, et à en prendre livraison à une certaine date. L'autre partie accepte de fournir ou de livrer l'actif sous-jacent.

Le trading automatisé ou le trading algorithmique est essentiellement une stratégie de trading codée dans un programme informatique (Expert Advisor - EA) qui exécute des ordres automatiquement et les soumet au centre du marché ou de la bourse. Ce type de trading dépend souvent de l'analyse technique, mais peut aussi être basé sur des données provenant d'autres sources électroniques.

Compte géré et trading social - Certains investisseurs préfèrent confier la gestion de leurs fonds à des traders plus expérimentés. Ils ont le choix entre plusieurs types de comptes, comme les comptes PAMM ou les réseaux de trading social.

Les styles et stratégies de trading

Si la plupart des traders partagent les mêmes objectifs, ils les atteignent en utilisant une variété de styles et de stratégies de trading. Les styles de trading peuvent être modelés pour s'adapter aux restrictions de temps, aux objectifs de profit et aux forces personnelles d'un trader. Il n'y a pas un style de trading qui soit meilleur que tous les autres, mais il est important de définir votre style afin que tous vos efforts futurs soient organisés et intentionnels.

Deux types de transactions : Longue et courte

Quels que soient les instruments financiers, il n'existe que deux types de transactions. Les transactions longues impliquent l'achat pour ouvrir une position (entrée) et la vente pour fermer la position (sortie), avec l'intention de vendre à un prix plus élevé pour réaliser un profit. Les transactions courtes impliquent la vente à découvert pour ouvrir une position et le rachat de celle-ci, appelé couverture, pour la fermer, dans l'intention de la couvrir à un prix inférieur et de réaliser un bénéfice sur la baisse du prix d'un actif financier.

La plupart des traders et des investisseurs sont plus familiers avec les transactions longues, qui utilisent la mentalité "acheter bas, vendre haut". Ce type de transaction est relativement simple et peut être réalisé avec la plupart des comptes de trading. La vente à découvert, en revanche, nécessite un compte sur marge.

Deux types de styles : Day Trading ou Swing Trading

Il existe deux styles de day trading, qui sont plus ou moins basés sur le temps de maintien de la position. Les deux styles doivent être gérés en gardant à l'esprit le précepte de risque et de probabilité. Le style intrajournalier se rapporte à une seule période de 24 heures ou à une seule séance, de l'ouverture à la fermeture. Pendant cette période intra-journalière, un day trader peut effectuer des scalps et/ou des swings. Lorsqu'une position est maintenue pendant la nuit et/ou pendant plusieurs jours ou semaines, on parle de swing trading.

Le Day Trading : Scalping - Le scalping est pratiqué pendant la journée. Il capture l'essence du day trading, en essayant d'effectuer des transactions aller-retour pour réaliser des profits dans la période de temps la plus courte, allant de quelques secondes à quelques minutes. Le scalping a tendance à donner la priorité aux graphiques les plus courts, comme les cadres temporels d'une minute et de cinq minutes. Les objectifs de profit sont également plus petits afin de maintenir une probabilité élevée pour justifier les tailles de position plus importantes.

Le Day Trading : Momentum - Alors que de nombreux day traders aiment scalper pour réaliser des profits rapides avec des positions plus importantes, d'autres day traders recherchent des mouvements plus importants sur le marché. Ces day traders, souvent appelés momentum traders, cherchent à tirer des profits sur les plus grands mouvements intraday.

Swing Trading : À plus court terme - Le swing trading utilise les mêmes principes que le day trading, mais avec une période de détention plus longue. Le swing trading peut être réalisé en intra-day ou quotidiennement. Un swing trader à court terme peut se concentrer sur les graphiques à plus grande échelle de temps, comme les graphiques de 60 minutes ou et les graphiques quotidiens. Comme la fourchette de négociation peut également être plus large, un swing trader prend des tailles de positions plus petites en conséquence.

Swing Trading : À plus long terme - Le swing trading quotidien implique un cadre temporel et une fourchette de prix encore plus larges. Un swing trader peut opter pour un objectif de prix plus élevé en utilisant les graphiques quotidiens et hebdomadaires et de plus petites tailles de positions.

Deux types d'analyses : Technique et fondamentale

L'analyse fondamentale fait référence à l'examen détaillé des facteurs fondamentaux qui influencent l'intérêt de l'économie, de l'industrie ou d'une entreprise. Elle vise à évaluer la valeur intrinsèque réelle d'un actif financier, en mesurant les facteurs économiques, financiers et autres (à la fois qualitatifs et quantitatifs) afin d'identifier les opportunités pour lesquelles la valeur du titre varie par rapport à son prix de marché actuel.

L'analyse technique est utilisée pour prévoir le prix d'un actif financier, ce qui signifie que le prix d'une action ou d'une paire de devises est basé sur l'interaction des forces de l'offre et de la demande, opérant sur le marché. Elle est utilisée pour prévoir le futur prix du marché, en fonction des statistiques de performance passées. À cette fin, on vérifie d'abord les variations du prix sur un graphique des cours pour savoir comment le prix évoluera à l'avenir.

La différence entre les deux approches se résume à ce qui détermine la valeur et le prix d'un actif financier. L'analyse fondamentale considère la valeur de l'entreprise ou la force d'une économie. Celle-ci dépend finalement de la valeur de ses actifs et des bénéfices qu'elle peut générer. Les analystes fondamentaux s'intéressent à la différence entre la valeur d'un titre et le prix auquel il se négocie.

L'analyse technique s'intéresse à l'évolution du cours, qui donne des indices sur la dynamique de l'offre et de la demande - ce qui détermine finalement le cours. Les figures chartistes se répètent souvent, car les investisseurs se comportent souvent de la même manière dans une même situation. L'analyse technique s'intéresse uniquement aux données relatives aux prix et aux volumes.