Menu

Comparatif des plateformes de trading social / miroir

Compara  Comparatif cryptomonnaies  Brokers Québec / Canada

Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Ces tableaux comparent les caractéristiques des réseaux de trading social, des plateformes de trading miroir ou de copy trading et les comptes PAMM. Ces réseaux de traders forex (ZuluTrade, Tradency, MQL5, Darwinex, JFD Invest, FxOpen) sont également examinés dans notre rubrique trading social. Ils utilisent souvent des noms différents pour désigner les personnes ou les stratégies de trading que vous pouvez copier (par exemple fournisseurs de signaux, Trade Leader, gourous ou fournisseurs de stratégie). Dans les tableaux ci-dessous, nous utilisons simplement le mot "Traders" pour les identifier.

Les informations affichées sur cette page sont données à titre indicatif. Elles se fondent sur les données publiées par les brokers sur leurs sites web et sont susceptibles d'être différentes depuis la mise à jour du comparateur.

 Trading
miroir depuis
Siège socialChoix des brokersDépôt minimumInstruments de tradingFrais de gestionSpread EUR USDCompte démo
2007GrèceCourtier propriétaire (AAAFX) + 37 autres300 €Forex, CFD, Crypto-monnaiesSpread + 0.8 à 1.5 pips (0 pip pour AAAFX)~ 1.2 pipsOuvrir un compte
2015Royaume-UniDarwinex500 $FX, commodities, indices, actionsSpread~ 0.78 pipOuvrir un compte
2013ChypreBrokers avec MetaTrader 4 et 55 €FX, commodities, indices, actionsSpread~ 0.9 pipsOuvrir un compte
2010ChypreHF Markets300 €Forex et OrSpread~ 1.2Ouvrir un compte
2005 Niévès FxOpen 1 € FX, commodities, indices, Crypto-monaies Spread ~ 1.1 pips Ouvrir un compte
2007ChypreInstaForex10 $FX, commodities, indices, actions, Crypto-monaiesSpread ou abonnement selon le contrat avec le trader~ 1.2 pipsOuvrir un compte
2017 Chypre 11 brokers 2000 € FX, commodities, indices, Crypto-monaies Spread ~ 1.16 pips Ouvrir un compte

 

 Nombre de stratégiesCopie
automatique
Ouvrir des trades manuelsAllocation des fonds Gestion des risquesNombre max de traders à copier en même tempsVoir la balance des traders
> 10 000
Illimité
> 1000
Illimité
> 5000
avec une connexion internet ou à un VPS
1
 
Illimité
> 169
Illimité
Si le trader accepte
> 10 000
Illimité
11
Illimité

 

 Conditions pour devenir traderLes traders utilisent tous un compte réelRémunération des tradersRémunération liée aux résultatsHistorique de tradingExporter l'historique vers Excel
DD max 30%, historique de trading de 12 semaines, profit par trade supérieur à 3 pips
0.5 pip pour chaque trade ou 20% des bénéfices
uniquement pour les mois positifs
Complète
1 à 2 mois d'historique de trading (selon la fréquence des trades)
20% de frais de performance
High Watermark
1 mois d'historique de trading
Commission mensuelle fixe
Complète
Ouvrir un compte réel
Jusqu'à 35%
uniquement pour les mois positifs
Ouvrir un compte réel
Variable selon le trader
Si le trader accepte
Ouvrir un compte réel
Variable selon le traderVariable selon le contrat
Traders sélectionnés par Duplitrade, solde mini 2000$, DD max 20%
5$ par lot
uniquement pour les trades rentables
Complète

 

 Interagir avec les tradersNoter les tradersAppli mobileIntégration à facebookIntégration à twitterForumNotre avisOuvrir un compte
ZuluTradeOuvrir un compte ZuluTrade
DrawinexOuvrir un compte Darwinex
MQL5Ouvrir un compte MQL5
 Ouvrir un compte HF Markets
  Ouvrir un compte FxOpen
 Ouvrir un compte InstaForex
Duplitrade Ouvrir un compte Duplitrade

Qu'est-ce que le trading social ?

Le trading social est un domaine du trading qui, selon ses partisans, démocratise le trading en rendant les informations plus accessibles aux traders et investisseurs moins expérimentés.

Le trading social fonctionne sur le même principe de base que les médias sociaux : Les abonnés aux services ou aux plateformes de trading social peuvent suivre d'autres traders et consulter leur activité et leurs données de trading. Ils peuvent ensuite utiliser ces informations pour guider leurs propres transactions.

Certaines formes de trading social, comme le copy et le mirror trading, permettent aux utilisateurs de copier automatiquement les transactions des autres.

La réglementation est aussi stricte que celle du reste du secteur de la finance et de l'investissement.

Explorons l'histoire du trading social, ses différentes formes, ainsi que ses avantages et inconvénients inhérents.

L'histoire du trading social

Le trading social est une évolution logique des traders qui parlent entre eux de leur travail de la journée.

Imaginez la scène, à la fin des années 1980, où un groupe de traders se retrouve dans un bar à vin après la fermeture des marchés pour la journée : l'un d'eux parle aux autres d'une position qu'il a ouverte et qui semble sûre de rapporter un bénéfice. Les autres traders aiment le son de cet investissement et le copient pour eux-mêmes le lendemain.

Si vous suivez ce scénario à travers les progrès technologiques des trois dernières décennies, vous pouvez facilement imaginer que cette conversation se répète dans les courriers électroniques, puis dans les salons de discussion et autres forums Internet, avec à chaque fois de plus en plus de personnes capables d'entendre la conversation.

Assez rapidement, l'idée de faire payer les gens pour avoir accès à la conversation s'est développée.

Avec l'essor rapide des sites de médias sociaux tels que Facebook dans les années 2000, ce n'était qu'une question de temps avant que le trading n'obtienne sa propre forme de médias sociaux.

Les secrets de la salle des marchés sont alors connus de tous et tout le monde peut en profiter.

Formes de trading social

Les différentes plateformes permettent différentes formes de trading social. Voici les plus répandues :

Le copy trading

Le terme "copy trading" est parfois utilisé de manière interchangeable avec le trading social. Cela peut être trompeur, car si le copy trading est une forme de trading social, le trading social n'est pas nécessairement du copy trading.

Les plateformes de copy trading, telles que ZuluTrade et Darwinex, permettent aux investisseurs non seulement de suivre les traders, mais aussi de copier automatiquement leurs transactions.

Les traders sont classés selon différents critères, notamment la rentabilité, le niveau de carrière, le drawdown maximum (la plus grande somme d'argent qu'ils ont perdue après une mauvaise série de transactions), le nombre de suiveurs, le risque, etc.

Grâce à ces informations, les traders moins expérimentés peuvent décider à qui ils font confiance et attribuer un pourcentage de capital à investir pour ouvrir les mêmes positions. Par exemple, pour chaque tranche de 100 € que le trader A investit dans l'action X, vous pouvez demander à la plateforme d'investir 10 € de votre argent.

Votre position se ferme en même temps que celle du trader et vous réalisez le même profit ou la même perte relative que le trader A.

Trading miroir

Le trading en miroir est utilisé dans les opérations de change. Bien qu'il semble identique au copy trading, il présente des différences cruciales, la principale étant que c'est une stratégie qui est copiée, plutôt qu'un trader.

Un investisseur (ou "trader miroir") choisit une stratégie de trading en fonction des devises qu'il souhaite négocier, du montant qu'il veut gagner et de celui qu'il peut se permettre de perdre.

Lorsqu'une position est ouverte par le développeur de la stratégie choisie, la même position est automatiquement ouverte (ou reflétée) sur le compte de l'investisseur.

Le trading miroir est généralement utilisé par des traders forex plus expérimentés, car sa nature entièrement automatisée peut entraîner un volume d'activité élevé et nécessite donc un capital plus important que le copy trading.

Copy Trading Vs Social Trading

Le trading social se concentre davantage sur l'acquisition d'idées et de connaissances à partir de différents sites Web et services afin de développer de nouvelles stratégies, de partager des conseils et d'investir dans des outils. Le copy trading se concentre davantage sur la reproduction de transactions et sur le profit des résultats uniquement.

Les débutants ou les nouveaux traders peuvent vouloir commencer par le trading social pour les aider à comprendre les comportements et les tendances du marché, avant de s'engager dans le copy trading.

Avantages du trading social

Connaissance collective

L'un des principaux avantages du trading social est qu'il cultive la connaissance collective. Les traders moins expérimentés qui s'abonnent aux plateformes de trading social ne reçoivent pas les opinions ou la stratégie d'un seul trader plus expérimenté ; ils reçoivent un éventail beaucoup plus large d'informations provenant de sources multiples.

Historique des transactions

Comme mentionné ci-dessus, les traders des plateformes de trading social sont classés en fonction de divers critères. Cela donne aux autres utilisateurs un certain degré de sécurité, car ils peuvent évaluer les références d'un trader avant de commencer à copier ses transactions.

Observer et apprendre

La possibilité de voir ce que font les autres traders en temps réel est un réel avantage du trading social. Les nouveaux traders ont la possibilité de regarder ce que font les autres traders et non seulement d'en tirer des leçons, mais aussi de faire ces transactions eux-mêmes. À cet égard, le trading social peut offrir un moyen passionnant d'apprendre "sur le tas".

Renforcement de la confiance

Le trading peut être une entreprise intimidante, voire solitaire, lorsque l'on est novice et que l'on est assis chez soi devant son ordinateur. Là encore, la nature collective du trading social est un avantage. Comme les traders partagent leurs connaissances et apprennent ensemble, cela peut aider à renforcer la confiance des nouveaux traders dans leurs propres capacités croissantes.

Des décisions sans émotions

L'un des arguments avancés en faveur du copy trading et du trading miroir est qu'ils éliminent les émotions du trading. Les décisions d'investissement sont mieux prises avec la tête et non avec le cœur, et la nature parfois pressante du trading peut parfois conduire à des décisions mal placées.

En automatisant le processus selon ses spécifications, un trader peut théoriquement laisser les algorithmes prendre des décisions de trading basées sur la logique plutôt que sur l'émotion.

Inconvénients du trading social

Aspects cachés

Bien que les traders des plateformes de trading social soient classés en fonction de leur activité sur cette plateforme, leur trading conserve des éléments cachés. Par exemple, les traders les mieux classés dont vous décidez de copier l'activité peuvent avoir un taux de réussite élevé, mais ne révèlent aucun des éléments suivants :

Le montant de leur capital. Ils peuvent avoir un montant suffisamment important pour se sentir à l'aise pour ouvrir des positions à haut risque.

Si leur portefeuille est fortement diversifié, ce qui leur permet de couvrir les pertes qu'ils peuvent subir sur cette plateforme.

À moins que vous ne fassiez vraiment des recherches, il est peu probable que vous puissiez découvrir la nature et le succès de leur activité de trading hors plateforme.

Faux sentiment de sécurité

Bien que le trading social donne un véritable sentiment de sécurité, il peut également bercer les traders moins expérimentés d'un faux sentiment de sécurité.

Il faut toujours se rappeler que le trading n'est jamais facile. Il y a toujours un risque et tout système qui prétend vous faire réaliser d'énormes profits avec peu ou pas d'efforts doit être abordé avec prudence. Le trading social ne fait pas exception.

Bien que le processus devienne plus transparent et vous permette de suivre de nombreux traders différents qui semblent réussir, il est toujours possible de faire de grosses pertes très rapidement si vous n'avez aucune idée de ce que vous faites.

Confiance excessive

Cet aspect découle du dernier point. Imaginez que vous ne suivez que les traders les mieux classés sur la plateforme et que les premières transactions que vous avez copiées ont fait des bénéfices sans que vous ayez à faire grand-chose.

Dans de telles situations, il est très facile de devenir trop confiant et de laisser la plateforme se débrouiller toute seule. Cependant, tous les traders peuvent connaître de gros drawdowns et, si vous n'avez pas surveillé de près les performances des traders auxquels vous êtes abonné, vous aussi.

Comme indiqué ci-dessus, ils peuvent disposer d'un capital à risquer que vous n'avez pas.

Les seules façons de se couvrir contre les pertes potentielles en utilisant le trading social sont les mêmes que celles qui s'appliquent à toute autre forme de trading :

  • Employez une stratégie de gestion des risques appropriée
  • Gardez un œil attentif sur votre plateforme de trading, en particulier lorsque vous effectuez du copy trading.
  • Effectuez vos propres recherches continues sur les conditions et les perspectives du marché.
  • Ne placez que le capital que vous pouvez vous permettre de perdre

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et s'accompagnent d'un risque élevé de perdre rapidement de l'argent en raison de l'effet de levier.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.