Menu

Bourse de Toronto - Toronto Stock Exchange (TSX)

Bourse de Toronto - Toronto Stock Exchange (TSX)

La Bourse de Toronto a été officiellement créée au milieu des années 1800 et constituée en société en 1878 sous le nom de Bourse de Toronto ou TSE (Toronto Stock Exchange). Elle fait partie du Groupe TMX. À l'exception d'une interruption de trois mois pendant la Première Guerre mondiale, elle a fonctionné sans interruption depuis lors.

La Bourse de Toronto a abandonné sa salle des marchés en 1997, devenant une plate-forme pour le trading électronique. En 2002, l'abréviation TSE a été remplacée par TSX, comme c'est le cas aujourd'hui.

Sur le centre de trading de la TSX, vous pouvez acheter des actions de sociétés cotées et des produits dérivés comme des options ou des contrats à terme. La section de la TSX qui s'occupe des petites valeurs s'appelle TSX Venture et fonctionne de la même manière que le centre de trading de la TSX. Récemment, le groupe TSX a lancé TSX Alpha, qui fonctionne avec des produits à revenu fixe comme les obligations de trésorerie et les obligations d'entreprise et qui fait office de système de trading alternatif.

Sociétés cotées dans le Toronto Stock Exchange (TSX)

Les actions canadiennes ont une capitalisation boursière d'environ 3,16 trillions de dollars, ce qui représente 4 % de la capitalisation boursière mondiale. En 2020, on comptait plus de 1 500 sociétés émettant des actions sur la bourse de Toronto, dont beaucoup se concentrent sur l'énergie, les matériaux et les services financiers. Parmi elles, citons Suncor, une raffinerie de pétrole qui gère des pipelines à travers le monde, Barrick Gold, l'une des plus grandes sociétés d'extraction d'or au monde, et la Banque royale du Canada. Vous pouvez consulter les symboles boursiers de chaque société sur le site Web de la TSX.

À la Bourse de Toronto, vous pouvez acheter des actions de sociétés connues dans le monde entier, comme Blackberry, ainsi que des actions de petites capitalisations via TSX Venture. Vous pouvez également investir dans des obligations, des fonds négociés en bourse (FNB) et des matières premières.

La taille du tick sur la TSX est mesurée en dollars canadiens (CAD) ou en cents. Les actions se négocient généralement par tick d'un cent, tandis que les devises ont des ticks en pips.

La taille des lots pour le centre de trading de la TSX et la TSX Venture est de 100 pour les actions dont le prix est de 1,00 $ et plus, de 500 pour les actions dont le prix est compris entre 0,10 et 0,99 $ et de 1 000 pour les actions dont le prix est inférieur à 0,10 $.

Heures d'ouverture de la Bourse de Toronto

Les heures de trading de la bourse de Toronto sont semblables à celles des autres bourses. La bourse est ouverte en continu de 09h30 à 16h00, heure de l'Est.

La TSX a une période de trading pré-marché (early trading) de 07h00 à 09h30 ET, où les ordres peuvent être saisis, mais ne seront pas exécutés avant l'ouverture du marché. Vous pouvez également négocier après les heures d'ouverture (extended trading) à la Bourse de Toronto lors de la dernière séance de trading entre 16h15 et 17h00 ET, mais la liquidité sera limitée et les prix seront moins transparents. Vous pouvez consulter le site Web de la TSX pour obtenir des cotations après les heures de trading. Le trading de nuit n'est pas autorisé à la TSX en dehors de ces heures.

Les heures d'ouverture de la TSX s'appliquent à tous les actifs, y compris les contrats à terme, les actions comme BB et les indices comme S&P. TSX Venture a les mêmes heures de trading que la TSX. Toutefois, les heures de trading de la TSX Alpha sont légèrement différentes - vous pouvez négocier en continu de 8h à 17h (HE), avec une séance de trading post-marché de 17h à 17h30 (HE).

Jours fériés à la Bourse de Toronto

Les trois parties de la bourse sont fermées les week-ends et certains jours fériés canadiens et américains. Les heures de trading de la TSX sont réduites la veille de Noël (24/12), fermant à 13:00 ET, mais restent inchangées la veille du Nouvel An (31/12). Les jours de non-trading à la TSX comprennent le jour de l'Action de grâce canadien et américain et la fête du Canada.

Arrêts de trading du TMX

Le groupe TMX met parfois en œuvre de courtes pauses de trading, chacune étant connue sous le nom d'arrêt ou de suspension du trading. Ces arrêts peuvent concerner l'ensemble du marché ou seulement certaines actions et peuvent toucher la TSX, la TSX Venture ou les deux. La Bourse de Toronto met en œuvre des arrêts de trading lorsque des nouvelles importantes susceptibles de modifier sensiblement les cours sont sur le point d'être rendues publiques, ce qui donne aux investisseurs le temps de réfléchir avant d'exécuter toute position.

Les règles d'arrêt de trading stipulent également qu'une action peut être suspendue en cas de fluctuations rapides et inexpliquées du cours. Si le trading est interrompue ou arrêtée, vous recevrez une notification par l'intermédiaire de votre courtier avant qu'elle ne commence et une autre avant la fin de l'arrêt. Il est très rare que les bourses TMX ferment le trading plus tôt en raison de problèmes techniques.

Comment investir sur la bourse de Toronto

Alors, comment pouvez-vous commencer à utiliser le centre de trading de la TSX ? Vous devrez d'abord trouver un courtier qui convient à votre style de trading. Si vous investissez depuis l'extérieur du Canada, vous devrez tenir compte de certaines considérations supplémentaires.

Courtiers

Les courtiers du monde entier vous permettront d'investir sur la TSX. Voici quelques éléments à prendre en compte lors du choix de votre courtier :

  • La réglementation : Trouver un courtier qui est réglementé dans votre pays vous permettra d'être protégé. Les courtiers enregistrés auprès de l'OCRCVM (Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières) sont susceptibles d'utiliser les actions de la TSX. Il faut se méfier de certaines escroqueries, comme TMX Timex Trading, qui ont soutiré de grosses sommes d'argent à des gens. Choisissez un courtier digne de confiance et réputé avant d'investir tout capital réel.
  • Plateforme : La meilleure plateforme de trading pour investir à la Bourse de Toronto dépendra de votre stratégie et de votre fréquence de trading. Si vous envisagez d'investir sur la TSX pendant la journée, vous voudrez un courtier disposant d'une application de trading qui vous permettra d'investir n'importe où et n'importe quand. Si vous êtes plutôt intéressé par le trading à long terme ou le swing trading des actions, vous voudrez peut-être avoir accès à une plateforme de trading dotée d'outils techniques complets. L'accès à une API de trading TSX vous permettra d'obtenir des données en direct et de les intégrer à votre propre analyse.
  • Frais : La bourse de Toronto a ses propres frais de de courtage pour les courtiers et les entreprises, y compris des frais fixes par action pour les lots irréguliers et les opérations prolongées. Ces frais s'appliquent à la fois à la TSX et à la TSX Venture. Votre courtier appliquera probablement ses propres frais et spreads en plus de ceux-ci, alors assurez-vous de bien les comparer pour obtenir la meilleure offre possible.
  • Produits : Avant de choisir un courtier, assurez-vous que les produits financiers que vous souhaitez sont disponibles. Pour acheter et vendre des actions uniquement, un accès de base à la TSX suffira. Pour acheter des actions à faible capitalisation (également connues sous le nom de penny stocks), vous devrez avoir accès au TSX Venture. Si vous êtes plus expérimenté et que vous cherchez à acheter des produits dérivés sur la TSX, comme des contrats à terme ou des options, consultez le site Web du courtier pour voir si cela est possible.
  • Comptes : De nombreux courtiers proposent plusieurs types de comptes de trading. Choisissez celui qui convient à votre style de trading et qui vous permet d'investir sur la bourse de Toronto. Certains comptes de trading seront basés sur les spreads, tandis que d'autres seront basés sur les commissions. Les comptes démo agissent comme un simulateur de trading dans lequel vous pouvez pratiquer le trading et tester de nouvelles stratégies, ce que l'on appelle le "Paper Trading". Le groupe TMX offre également son propre service de trading démo, qui comprend des actions et des options, sur son site Web.
  • Soutien à la clientèle : Le trading d'actions et d'indices peut s'avérer extrêmement risquée si de grandes quantités de capital sont investies. Si vous rencontrez une erreur, il est important d'avoir à vos côtés une équipe de soutien à la clientèle utile et réactive. Un bon service clientèle peut être évalué à l'aide d'avis en ligne et en le testant vous-même pour toute question que vous pourriez avoir.

AvaTrade

Comprendre le marché

Pour maximiser vos profits, il est important de suivre l'évolution des action. Vous devriez envisager d'examiner les éléments suivants :

  • Les indices : Les indices boursiers sont des groupes d'actifs que vous pouvez acheter ensemble. Au Canada, l'indice composé S&P/TSX est l'indice principal et comprend environ 250 sociétés. Le suivi de la performance de cet indice est important pour comprendre l'état du marché canadien. Vous pouvez trouver certaines des actions les plus importantes du centre de trading TSX en regardant le S&P/TSX 60. Les graphiques de l'indice sont disponibles sur le site Web de la TSX et sur des outils comme TradingView. Vous pouvez acheter des dérivés sur des sous-indices comme le S&P/TSX 60 et des sous-indices sectoriels comme l'indice plafonné de l'énergie S&P/TSX.
  • Données et rapports de trading : Le TMX publie régulièrement des données sur les transactions, notamment des résumés du marché, des statistiques, des graphiques sur les volumes de transactions et les volumes quotidiens pour chaque symbole de la Bourse de Toronto. La TSX publie également des rapports de trading quotidiens qui vous donneront plus d'informations sur les changements quotidiens du marché. Vous pouvez voir le cours des actions individuelles de la TSX, comme BB ou BMO, en utilisant des outils comme Trading View.
  • Délit d'initié : On parle de délit d'initié lorsque des dirigeants achètent des actions de leur propre entreprise. L'examen des rapports sur les opérations d'initiés publiés par la Bourse de Toronto peut vous donner une idée de la direction que prend chaque entreprise. Les initiés peuvent investir à la Bourse de Toronto s'ils respectent la politique en matière de délits d'initiés, qui stipule que les initiés doivent être inscrits sur une liste d'initiés et déclarer toutes leurs transactions. Les opérations d'initiés non réglementées sont illégales au Canada.
  • Éducation : Il existe de nombreuses ressources sur la façon d'acheter des actions, dont beaucoup sont axées sur le centre de trading de la TSX. Vous pouvez trouver des manuels et des cours en ligne, explorer les informations en direct du TSX et du S&P sur des sites comme Trading Economics et entrer en contact avec d'autres investisseurs du TSX via Reddit et les médias sociaux. En outre, la conférence sur le trading d'actions TSX/TMX permet de se familiariser avec le marché canadien. L'utilisation d'un compte de démonstration est également une façon intelligente d'apprendre et de s'exercer ; TMX organise régulièrement des concours de trading à l'aide du simulateur d'options TSX.

Stratégies

Voici quelques exemples de stratégies de trading :

Day Trading

Le Day Trading consiste à ouvrir et à fermer des positions au cours d'une même journée de trading. Vous devez garder à l'esprit les heures de trading de la bourse de Toronto, y compris les séances anticipées et prolongées. Notez qu'il existe une règle de trading sur séance aux États-Unis qui exige que vous disposiez d'un solde d'au moins 25 000 $ pour ce qu'ils appellent le "pattern trading". Il n'y a pas de minimum au Canada mais, si vous investissez sur la bourse de Toronto depuis les États-Unis ou avec des actions américaines, cela peut être exigé. Les meilleures actions pour le day trading sont celles dont les cours fluctuent fortement chaque jour.

Swing trading

Dans le swing trading, vous maintenez une position pendant des jours ou des semaines jusqu'à ce que la tendance change et que vous renversiez votre position. Le swing trading est basé sur l'analyse technique. Veillez donc à trouver un courtier disposant d'une large gamme d'outils pour le swing trading. Les meilleures actions pour le swing trading présenteront des tendances à moyen terme.

Trading des nouvelles

Les annonces de nouvelles peuvent fortement influencer les mouvements de prix. Restez à l'écoute de l'actualité en consultant les calendriers économiques et en recevant des notifications en direct afin de pouvoir agir avant le reste du marché.

Trading automatisé

Vous pouvez utiliser des robots de trading ou des logiciels algorithmiques pour investir automatiquement sur la bourse de Toronto. Ces programmes exécuteront des transactions selon les règles que vous avez définies, ce qui vous permettra de profiter des mouvements du marché même lorsque vous ne regardez pas, mais assurez-vous de gérer votre risque en conséquence.

Trading sur la bourse de Toronto depuis l'étranger

La trading sur la TSX s'effectue dans la monnaie locale, le dollar canadien (CAD). Si vous investissez depuis l'étranger, vous devrez convertir votre devise en dollars canadiens avant de commencer, ce qui peut entraîner des frais de conversion.

Il existe une exception à cette règle : les actions intercotées. Elles sont cotées à la fois sur le centre de trading de la TSX et sur une bourse américaine, comme le NASDAQ. Le principal avantage des actions intercotées est qu'elles peuvent être achetées en dollars américains. Plus de 180 actions de la TSX peuvent être achetées en USD et plus de 75 % des actions du S&P/TSX 60 sont intercotées.

Dernier mot sur la trading à la Bourse de Toronto

La Bourse de Toronto compte des entreprises passionnantes et affiche de solides performances. Vous pouvez investir sur la TSX à partir de la plupart des courtiers nord-américains, alors assurez-vous de bien les comparer en termes de plateformes, de frais et d'autres facteurs afin de trouver celui qui vous convient le mieux. N'oubliez pas de vérifier les heures de trading et les jours fériés de la Bourse de Toronto, y compris leur conversion dans votre fuseau horaire, et soyez attentif aux éventuelles interruptions de trading. Une stratégie de trading solide et des mesures robustes d'atténuation des risques sont la clé d'un trading rentable à la Bourse de Toronto. Si vous souhaitez vous lancer, vous trouverez ci-dessous notre liste recommandée de courtiers pertinents.

Comparatif des courtiers en bourse

CourtiersSupports financiersFrais de courtage
Actions Euronext
Notre avis
Compte titres, compte sur margePas de commissions pour un volume mensuel maximum de 100 000 EUR puis 0,20%XTB : Trading sans commissions, mais avec un choix de titres limité à 3500 actions et 400 ETF. Compte démo gratuit pour tester la plateforme.
Compte titres, PEA, PEA-PME, banque en ligne0.10% à 0.20% selon le profilService complet avec toutes les options d'une banque en ligne
Compte Titres1€ par ordreTrade Republic est accessible à tous les investisseurs avec une application mobile élégante et aucun dépôt minimum. Toutefois, l'accent mis sur le trading mobile limite les outils d'analyse.
Investir comporte des risques de perte

Questions / réponses

Est-ce une bonne idée d'investir à la Bourse de Toronto ?

La Bourse de Toronto (TSX) est la huitième plus grande bourse du monde et l'une des plus importantes en termes de sociétés minières et énergétiques. Elle affiche de solides performances et répertorie des sociétés bien connues, ce qui en fait une bonne bourse pour investir. Vous devrez investir en dollars canadiens, ce qui peut nécessiter des frais de conversion, mais vous pouvez également investir dans les actions intercotées en dollars américains.

Quelles sont les meilleures actions de la Bourse de Toronto ?

Certaines sociétés bien connues sont cotées à la TSX, notamment Blackberry, Suncor, Barrick Gold et la Banque royale du Canada. Les meilleures actions de la TSX pour vous dépendront de votre stratégie - vous pouvez envisager de faire du day trading, du swing trading ou du penny stock trading.

Quels sont les meilleurs courtiers pour investir sur la TSX ?

De nombreux courtiers canadiens et internationaux vous permettent d'investir à la Bourse de Toronto, mais vous devrez faire des recherches pour trouver celui qui vous convient le mieux. Comparez les frais, les plateformes et les actifs de chaque courtier pour vous faire une idée de la concurrence. Par exemple, le courtier Avatrade comptent parmi les courtiers en valeurs mobilières les mieux notés au Canada. La filiale canadienne du courtier est régie par des règles établies par l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM).

Quelles sont les heures de trading de la TSX ?

La TSX est ouverte de 9h30 à 16h, heure de l'Est, tous les jours, sauf les week-ends et les jours fériés. Le trading anticipé est autorisé de 7h à 9h30 HE et le trading prolongé a lieu de 16h15 à 17h HE.

Puis-je investir à la Bourse de Toronto en dollars américains ?

La seule devise valide au centre de trading de la TSX est le dollar canadien. Toutefois, certaines actions sont intercotées, ce qui signifie qu'elles sont également disponibles sur une bourse américaine et peuvent être achetées en dollars américains.

Puis-je accéder aux rapports de trading de la TSX ?

Oui. La Bourse de Toronto publie quotidiennement des rapports de trading, des statistiques et des données contenant les dernières informations sur le marché. Vous pouvez également accéder aux rapports d'initiés par l'intermédiaire de la bourse.

Où puis-je en savoir plus sur la TSX ?

Le site Web de la TSX offre une foule de renseignements. Vous pouvez y trouver des renseignements sur les règles relatives aux opérations d'initiés et aux OPRCN, les chiffres de trading des courtiers, le volume quotidien des opérations et les systèmes de trading alternatifs. Vous pouvez également vous connecter au simulateur de trading du groupe TMX.