Menu

Histoire de la Bourse de Paris

Bourse de Paris

La Bourse de Paris, connue sous le nom d'Euronext Paris, est l'une des nombreuses bourses incluses dans le marché paneuropéen sous la bannière d'Euronext.

Plusieurs instruments financiers sont activement négociés sur la place d'Euronext Paris, notamment des indices, des actions, des matières premières, des obligations et des produits dérivés.

Les bourses qui font partie d'Euronext, ainsi que la Bourse de Paris, sont basées à Londres, Lisbonne, Amsterdam et Bruxelles.

Plus de 1 300 entreprises sont cotées sur cette bourse électronique intégrée, ce qui en fait le plus grand marché de capitaux d'Europe.

La vitalité de la place de Paris est généralement mesurée par la performance de l'indice des actions du CAC 40. Sous la gestion d'Euronext Paris, cet indice est représentatif des 40 plus grandes actions cotées en bourse en termes de capitalisation boursière et de liquidité.

Toutes les opérations de trading et d'investissement menées par Euronext Paris sont soumises à la réglementation nationale du Comité des établissements de crédit et des entreprises d'investissement (CECEI), de l'Autorité des marchés financiers (AMF), du ministère français de l'économie et de la commission bancaire.

En consolidant les marchés européens indépendants en un seul marché universel, Euronext a réussi à devenir l'un des plus grands leaders du trading mondial.

La Bourse de Paris cherche toujours à offrir aux traders et aux investisseurs les plateformes et les services de trading les plus récents et les plus avancés. Elle fait partie d'une bourse paneuropéenne qui sert de passerelle aux entreprises internationales pour accéder aux communautés d'investissement européennes, ainsi que de base de soutien pour l'économie européenne dans son ensemble.

L'histoire de la Bourse de Paris

Le début du XIXe siècle a vu la création de la Bourse de Paris, mais aussi le début d'une nouvelle ère sur le marché financier français. Bien qu'il y ait eu quelques similitudes avec le marché monopolistique parisien à l'ancienne, la Bourse de Paris était considérée comme un lieu public où l'on pouvait négocier des titres. Bien que sa création n'ait pas permis aux Français d'accéder au libre-échange sans entraves, elle était représentative d'un mouvement de réforme financière qui se déroulait dans tout le pays.

La Bourse de Paris était basée dans un bâtiment complexe appelé le Palais Brongniart, qui fut achevé en 1826 et qui abrita les activités de trading de la bourse pendant un siècle et demi. Au cours des années 1980, la Bourse de Paris a connu une période de réforme, avec l'intégration de systèmes informatiques dans ses opérations de trading afin de tenter de regagner les affaires qui avaient été perdues au profit de la Bourse de Londres.

Alors que le système de trading de la Bourse de Paris était initialement basé sur la méthode à la criée, en 1989, ce système n'est resté que dans une capacité très limitée, la bourse étant devenue entièrement électronique en 1998.

Les quatre principales institutions financières françaises ont fait l'objet d'une fusion et d'une restructuration complète en 1999, la MATIF SA, la SBF, la Société du Nouveau Marché et le MONEP SA étant regroupés en une seule nouvelle société, connue sous le nom de Paris Bourse-SBF SA. Cette nouvelle formation a permis de regrouper en une seule bourse toutes sortes d'activités de trading, y compris les obligations, les produits dérivés, les actions et les matières premières.

En 2000, la Bourse de Paris a officiellement mis fin à son rôle de marché indépendant du pays, la nouvelle Paris Bourse-SBF SA fusionnant avec les bourses de Bruxelles et d'Amsterdam pour former la toute première bourse paneuropéenne. Celle-ci a finalement pris le nom d'Euronext N.V. La bourse Euronext offre désormais aux traders un système de trading électronique entièrement intégré, ainsi qu'un accès à divers marchés, notamment les matières premières, les produits dérivés, les titres de créance et les actions.

En 2007, la Bourse de New York (NYSE) a fusionné avec la bourse Euronext pour former une entité appelée NYSE Euronext afin de créer un marché mondial pour promouvoir le trading international des instruments de dette, des produits dérivés et des actions.

Les indices et la structure de la Bourse de Paris

Le marché français des actions comporte trois sections distinctes :

  • Le Premier Marché - Autrefois connu sous le nom de Liste Officielle, ce marché est composé des grandes entreprises étrangères et françaises ainsi que de la majorité des émissions obligataires.
  • Le Second Marché - Ce marché répertorie les entreprises de taille moyenne.
  • Le Nouveau Marché - Il présente les jeunes entreprises en pleine expansion qui recherchent davantage de capitaux pour financer leur expansion et qui sont liées au marché européen des actions de croissance Euro.nm.
  • Le Marché Libre - Ce quatrième marché n'est pas réglementé, il est administré par Euronext Paris pour traiter les transactions sur les titres qui ne sont pas cotés sur l'un des trois autres marchés.

Il existe également une famille de différents indices qui sont calculés par Euronext Paris :

  • CAC 40 - L'indice de référence de la Bourse de Paris est le CAC 40. Cet indice est calculé en temps réel et est représentatif d'une mesure pondérée en fonction de la capitalisation des 40 valeurs les plus importantes parmi les 100 plus grandes capitalisations boursières de la Bourse de Paris.
  • SBF 120 - Toutes les composantes du CAC 40 sont également incluses dans l'indice SBF 120, qui est plus large et est reconnu comme une référence pour les fonds d'investissement.
  • SBF 250 - Il s'agit d'un indice de référence des performances à long terme des portefeuilles d'actions, qui inclut la totalité de l'indice SBF 120 dans une structure qui est déterminée par secteur.
  • MIDCAC - Il s'agit d'un autre indice important, qui comprend 100 des valeurs moyennes les plus liquides du Premier Marché et du Nouveau Marché. Il est calculé sur la base des cours de clôture et d'ouverture, servant de référence pour les fonds.
  • L'indice du Second Marché - Comme le MIDCAC, cet indice est également une référence pour les fonds.
  • L'indice du Nouveau Marché - Il représente les actions qui se trouvent sur le marché de la croissance.
  • SBF-FCI - C'est un indice basé sur une sélection d'obligations convertibles représentant au minimum 70% de la capitalisation totale de ce marché, calculé deux fois par jour.

Comparatif des courtiers en bourse

CourtiersSupports financiersFrais de courtage
Actions Euronext
Notre avisRevue du courtier
Compte TitresFrais de gestion externes : 0.50€ par transaction
Frais de change : 0.25%
Frais de courtage les moins chers du marché sur plus de 50 places boursières, mais pas de PEADEGIRO
Compte Titres, compte sur margePas de commissions pour un volume mensuel maximum de 100 000 EUR puis 0,20%Trading sans commissions, mais avec un choix de titres limité à 2000 actions et 16 ETF. Compte démo gratuit pour tester la plateforme.XTB
Compte Titres, PEA, PEA-PME, banque en ligne0.10% à 0.20% selon le profilService complet avec toutes les options d'une banque en ligneFortuneo
Compte Titres1€ par ordre / 0€ pour les ordres exécutés en fin de journéeBUX Zero offre un service d'investissement compétitif, mais exclusivement sur mobile. Il s'adresse donc aux investisseurs débutants. Recevez une action gratuite.Bux Zero
Compte Titres uniquement pour les actions américaines, cryptomonnaies, or et argent

1 transaction gratuite avec le plan Standard
3 transactions gratuites avec le plan Plus
5 transactions gratuites avec le plan Premium
Nombre illimité de transactions gratuites avec le plan Metal
Droits de garde annuels 0,12 %

La plateforme exclusivement sur mobile limite les outils d'analyse et n'est donc pas adaptée aux traders expérimentés.Revolut
Investir comporte des risques de perte