Menu

Concepts clés d'une bonne stratégie de trading

Concepts clés d'une bonne stratégie de trading

Les bases

La réussite d'une entreprise de trading repose sur des bases solides. Beaucoup font l'erreur de supposer qu'une stratégie de trading compliquée est synonyme de transactions efficaces et de profits importants, mais ce n'est souvent pas le cas. Aucun trader, quel que soit son niveau, ne réussira s'il ne maîtrise pas les principes de base. Si vous ne maîtrisez pas les conseils suivants, vos journées de trading s'achèveront avant même d'avoir commencé.

  • Choisissez vos fonds avec soin - Vous devez prendre le temps de réfléchir au montant du capital que vous êtes prêt à risquer avant d'approvisionner votre compte. Les traders qui réussissent risquent rarement plus de 2 % de leurs fonds sur une seule position, la plupart se contentant de 1 %. Mettez des fonds de côté sur la base de cette règle empirique, même si votre stratégie de trading semble très efficace, et soyez prêt à subir des pertes, même si les meilleurs temps sont durs.
  • Commencez petit - Non seulement en termes de capital, mais aussi en termes de portée. Il est beaucoup plus facile de se concentrer sur quelques titres et de les comprendre pendant que vous prenez vos marques, plutôt que d'essayer de suivre simultanément 20 opportunités de trading. Pour commencer, choisissez deux ou trois titres qui correspondent à votre stratégie de trading, par exemple, et tenez bon jusqu'à ce que vous vous sentiez à l'aise.
  • Formez-vous - Il est évident qu'il est important de bien comprendre les stratégies de négociation et les actions que vous utilisez, mais les traders doivent également se tenir informés de l'ensemble du secteur. Suivez les nouvelles du marché et les communiqués économiques pertinents, comme les annonces de bénéfices ou les rapports sur les perspectives économiques.
  • Timing - Outre le fait de bien synchroniser vos transactions dans le cadre de votre stratégie de trading, méfiez-vous de l'heure de la journée. Les heures d'ouverture et de clôture s'accompagnent souvent d'une volatilité qu'il est difficile d'appréhender sans expérience et qui peut entraîner de lourdes pertes pour les débutants. Commencez par attendre une vingtaine de minutes jusqu'à ce que vous soyez prêt.
  • Pratique - La plupart des brokers proposent des comptes de démonstration, qui peuvent être d'excellents outils pour se familiariser avec les bases du trading et des plateformes spécifiques. Leur utilité va bien au-delà, puisqu'ils permettent de mettre en pratique de nouvelles stratégies de trading ou d'affiner des stratégies existantes sans risque financier.
  • Prenez-le au sérieux - Il est peu probable que vous réalisiez des profits significatifs en glissant une heure par jour dans votre travail. Vous aurez probablement besoin de la plupart des heures d'une journée de travail pour repérer, identifier et saisir les opportunités du marché assez rapidement.
  • Prenez de la distance - Compte tenu des risques associés au trading, il est essentiel de ne pas laisser les émotions compromettre votre stratégie. Choisissez votre stratégie d'investissement, planifiez vos transactions et respectez-les ; ne laissez jamais la cupidité ou la peur vous empêcher de vous retirer d'une transaction qui échoue.

Concepts clés

Le choix d'un actif est aussi important que le choix d'une stratégie de trading, avec des implications significatives s'il est mal fait. Trois concepts clés influencent le nombre d'opportunités disponibles, leur potentiel de profit et leur risque de perte. Aucun trader ne peut réussir sans une solide compréhension de la volatilité, de la liquidité et du volume.

  • Volatilité - Une arme à double tranchant, mais profitable. Une plus grande volatilité se caractérise par des fourchettes de prix plus larges sur une période donnée et se traduit par des mouvements de prix plus importants. Cela vous permettra de réaliser des bénéfices plus importants sur les transactions réussies, mais des pertes plus lourdes sur celles qui échouent.
  • Liquidité - Facilite les profits les plus importants en vous permettant d'entrer et de sortir des actions à des prix intéressants. Une liquidité élevée se traduit souvent par des spreads plus faibles, de sorte que moins d'argent est siphonné vers les marchés, et par un faible slippage, de sorte que le prix présenté est celui auquel votre ordre est apparié.
  • Volume - Une considération importante pour tous les traders et toutes les stratégies de trading. Le volume indique combien un actif est négocié, souvent sous la forme d'un volume de trading quotidien moyen. Le volume indique généralement l'intérêt porté à une action ou à une paire de devises, par exemple.

Notre sélection de brokers CFD

Brokers Réglementation Plateformes de trading Site officiel
ASIC, CBFSAI, FRSA, BVIFSC, FSCA, JFSA, OCRCVM MetaTrader 4 et 5
AvaOptions
Site AvaTrade
CNMV, FCA, KNF, CySEC, BIFSC, DFSA xStation Site XTB Brokers
FCA, BaFin, ASIC, FINMA, FSCA, MAS, FMA, DFSA, JFSA, CFTCIG, ProRealTime
MT4, L2 Dealer
Site IG
FCA, ASIC, CySEC, JSC, OCRCVM, FSCAMetaTrader 4 et 5Site Admirals
FCA, ASIC, CySEC, BaFin, DFSA, CMA, SCBMetaTrader 4 et 5
cTrader, TradingView
Site Pepperstone
FCA, CSSF, SCB, BACEN & CVM, CMVMMT4 et 5, ActivTrader
TradingView
Site ActivTrades
CySEC, ASIC, BIFSC MetaTrader 4 et 5 Site XM
ASIC : Australie, BaFin : Allemagne, BIFSC : Belize, BVI FSC : Îles Vierges britanniques, BACEN & CVM : Brésil, CySEC : Chypre, CNMV : Espagne, CMVM : Portugal, CSSF : Luxembourg, CFTC : USA, CBFSAI : Irlande, CMA : Oman,, DFSA : Dubaï, FCA : Royaume-Uni, FINMA : Suisse, FSPR - FMA : Nouvelle-Zélande, FRSA : Abu Dhabi, FSA : Seychelles, FSCA : Afrique du Sud, JFSA : Japon, JSC : Jordanie, KNF : Pologne, MAS : Singapour, OCRCVM : Canada, SCB : Bahamas, VFSC : Vanuatu
Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

6 stratégies de trading populaires

1. Breakout (rupture)

La stratégie de trading breakout consiste à analyser des niveaux particuliers entre lesquels le cours rebondit de manière répétée, formant un canal délimité par un niveau de soutien en bas et un niveau de résistance en haut. Lorsque le cours sort de ce canal, la volatilité a tendance à augmenter et le cours continuera probablement à suivre la nouvelle direction pendant un certain temps.

Les ruptures sont souvent le point de départ d'importantes fluctuations de prix et de tendances majeures, offrant ainsi de grandes opportunités de profit. Plus les niveaux de support et de résistance ont été atteints sans être franchis, plus ils sont validés et plus il est probable qu'un breakout se poursuive la prochaine fois qu'ils seront franchis.

Le choix du bon actif est important pour cette stratégie de trading ; essayez de regarder l'historique de l'instrument pour voir si des canaux se forment souvent et si les cassures ont tendance à être réussies.

Une fois que le canal est franchi, le trader doit ouvrir une position sur l'actif. Si le cours clôture au-dessus du niveau de résistance, une position longue doit être ouverte. De même, si le cours clôture en dessous d'un niveau de support, le trader doit prendre une position courte sur l'actif.

Planification de la sortie

Dans le cadre des stratégies de rupture, les points d'entrée et de sortie doivent être soigneusement planifiés. Les données récentes de l'actif constituent un guide utile pour les prévisions, en particulier la largeur du canal ou la taille moyenne de l'oscillation du prix. En d'autres termes, si les canaux récents ont été larges de huit points de prix, vous devez prévoir de prendre vos bénéfices sept ou huit points au-dessus de l'ancien niveau de résistance, ou en dessous de l'ancien support.

Lorsqu'une cassure haussière se produit, l'ancien niveau de résistance devient souvent le nouveau niveau de support et vice versa pour les cassures baissières. Cependant, les cassures peuvent échouer, et le moyen le plus simple de s'en rendre compte est de voir le cours clôturer à l'intérieur de l'ancien canal après avoir initié une cassure.

Malheureusement, il ne suffit pas de fixer un stop à l'ancien niveau pour éviter les pertes dues à l'échec d'un breakout. En effet, un breakout testera souvent l'ancien niveau de résistance, et fixer un stop directement à ce niveau entraînerait probablement une sortie prématurée et une perte de profits. Vous pouvez avoir plus de chances de gagner une opération en fixant un stop plus confortablement à l'intérieur de l'ancien canal, bien que cela se traduise par des pertes plus importantes en cas d'échec du breakout.

Notez que ces stratégies de trading nécessitent une analyse technique minutieuse.

2. Scalping

Le scalping est l'une des stratégies de trading les moins simples, qui consiste à tirer profit de variations de prix minimes en utilisant des volumes massifs. Les scalpeurs achètent et vendent généralement des instruments très rapidement, en général dès qu'une opération devient rentable.

Le scalping est l'exact opposé de la philosophie "le temps sur le marché vaut mieux que le timing sur le marché". Au contraire, une stratégie de sortie stricte est utilisée pour limiter les pertes et vendre sur des périodes très courtes.

Le scalping d'options peut être une façon passionnante de pratiquer le trading, bien qu'il s'agisse de l'une des stratégies de trading les plus risquées qui fonctionnent, car elle exige des niveaux élevés de concentration, d'endurance et de discipline.

Les scalpeurs tirent le plus grand profit des actifs très volatils et liquides, car les spreads et le slippage annulent facilement les faibles gains par action qu'ils obtiennent.

3. Momentum

Le trading de momentum est une stratégie d'investissement populaire, en particulier parmi les traders débutants, car son principe est simple. Elle consiste à prendre le train en marche lorsque la popularité d'un instrument augmente, ce qui entraîne une forte tendance à la hausse, puis à vendre à son apogée. Les traders peuvent évaluer la volatilité récente et le volume des transactions d'un actif en hausse pour déterminer le moment où son élan ralentit.

Une approche courante pour déterminer les grandes tendances haussières consiste à suivre les nouvelles et les rapports d'entreprise, à les utiliser pour repérer les tendances et à ouvrir une position lorsque la dynamique est forte. De nombreux outils sont également disponibles pour faciliter la stratégie de trading sur le momentum, notamment l'indice RSI à deux jours et la moyenne mobile convergence-divergence (MACD).

Le revers de la médaille du momentum est appelé fading the price drop, qui consiste à vendre à découvert un instrument lorsque sa tendance haussière commence à s'essouffler. La position est ensuite clôturée après le repli, lorsque le cours redescend.

4. Trading de nouvelles

Le trading des nouvelles économiques est une stratégie de populaire qui n'utilise pas l'analyse technique est l'investissement dans les nouvelles. Cette stratégie fondamentale peut être utilisée à la fois pour le trading intrajournalier et pour l'investissement à long terme. Le principe est simple : les prix et les marchés évoluent en fonction des annonces de nouvelles importantes.

La FSTE, par exemple, est composée d'un certain nombre de banques et d'organismes financiers. Par conséquent, si vous anticipez une annonce de l'UE affirmant son contrôle sur les liquidités dans le sillage du Brexit, vous pourriez être en mesure de prédire dans quelle direction la valeur des actions bancaires britanniques s'orientera.

5. Renversement

La plupart des stratégies de trading craignent les renversements, car ils font échouer la tendance et réduisent les bénéfices. Cependant, certains traders les utilisent à leur avantage, en prédisant les renversements et en planifiant leurs opérations en fonction de ceux-ci. Le trading de retournement est parfois appelé retour à la moyenne.

Il est extrêmement difficile de prévoir les renversements de tendance, sinon la plupart des traders réguliers ne se feraient pas piéger. Le moment du renversement n'est pas la seule chose à prévoir avec précision, car la force du renversement joue un rôle important dans la rentabilité d'une opération. Une méthode de prévision des retournements est connue sous le nom de technique du rouleau de sushi, mise au point par Mark Fisher. Il existe également des outils tels que les bandes de Bollinger, qui peuvent être combinées au MACD pour identifier les retournements.

Le trading de retournement est très complexe et nécessite une connaissance approfondie du marché et beaucoup d'expérience. Il s'agit donc d'une stratégie de trading difficile et risquée pour les débutants.

6. Points pivots quotidiens

Cette stratégie de trading est la plus longue des stratégies de trading intraday et se concentre sur la volatilité nette du jour. Le principe consiste à identifier le prix le plus bas du jour et à ouvrir une position longue. Une fois que l'actif atteint le point le plus haut de la journée, la position est clôturée et la volatilité de la journée a été utilisée. La difficulté consiste à identifier ces hauts et ces bas.

Les points pivots sont un outil utile dans cette stratégie, car ils donnent une indication de la direction générale du prix du jour et aident à identifier les sommets et les creux. Les points pivots sont également utiles pour plusieurs autres stratégies, notamment le breakout et le trend trading.

Gestion du risque

Il faut s'attendre à des pertes ; aucune stratégie de trading n'est efficace à 100 %, sinon tout le monde l'utiliserait et les marchés s'effondreraient. La clé d'un trading rentable est de gagner plus de transactions que vous n'en perdez et de vous assurer que vos gains sont plus importants que vos pertes.

La limitation des pertes est particulièrement importante pour les traders sur marge, dont les stratégies s'appuient sur les courtiers pour accéder à un plus grand nombre de marchés et à des positions plus importantes. Si le potentiel de profit est plus important, le risque et la taille des pertes sont plus significatifs.

Stop Loss

Les stop loss sont des ordres de marché qui ferment automatiquement les positions ouvertes à un moment prédéterminé. Ils permettent d'arrêter les pertes inutiles et de contrôler les niveaux d'exposition au risque pour chaque transaction.

Dans le cas d'une position longue, les traders peuvent placer un stop-loss en dessous d'un niveau bas récent, ce qui permet d'éviter qu'une cassure inverse n'entraîne des pertes importantes. Pour les positions courtes, le stop-loss peut être placé au-dessus d'un récent sommet. Par ailleurs, certaines stratégies de trading sur le NSE, par exemple, placent des stop-loss en fonction des niveaux de volatilité.

Une approche courante consiste à placer deux stop-loss différents. Le premier est un stop-loss physique à un niveau prédéterminé, dicté par la stratégie de trading suivie. Le second stop-loss est mental, placé à un point qui signifie que les critères d'entrée ont été violés par un retournement inattendu du cours.

Taille de la position

La taille des positions est un autre élément important des stratégies de trading. En effet, si vous combinez des stop-loss bien placés avec un calcul simple, vous ne perdrez jamais plus qu'une partie prévisible et gérable de votre capital en cas d'échec de votre stratégie de trading.

Une technique couramment appliquée par de nombreux traders prospères est la méthode du 1%, ainsi nommée parce que vous ne pouvez pas perdre plus de 1% de vos fonds dans une transaction donnée. Votre position stop-loss doit être dictée par la stratégie de trading que vous utilisez et, une fois qu'elle a été choisie, la taille de la position peut être calculée.

  1. Trouvez la différence entre le prix d'entrée (E) et le prix du stop-loss (L) pour déterminer le risque par action (r) r=E-L
  2. Divisez 1 % de votre capital (C) par le risque par action pour déterminer la taille maximale de la position (S) S= (C×1⁄100)/r=(C×1⁄100)/(E-L)

La relation entre ce calcul et l'effet de levier dans le cadre d'une opération sur marge est souvent source de confusion. La taille de votre position restera inchangée quoi qu'il arrive, l'effet de levier est sélectionné après ce calcul pour vous permettre d'ouvrir la position si elle est plus importante que le montant du capital sur votre compte.

Pour vous assurer que chaque gain est aussi important que possible, vérifiez qu'il y a un volume suffisant sur le marché à ce moment-là pour accepter la taille de votre position. Si la position est trop importante et qu'il n'y a pas assez de volume, il y aura du slippage.

Les instruments de trading

Stratégies de trading du Forex

Le trading sur le Forex a tendance à être plus risqué et à plus court terme, en raison des niveaux élevés de volatilité qui accompagnent le trading des devises. Grâce à la vaste gamme de paires majeures, mineures et exotiques qui existent, il y a des paires pour les traders qui ont le goût du risque et qui n'ont pas besoin d'un gros capital. Toutes les stratégies de trading ci-dessus peuvent être appliquées aux marchés des changes.

Stratégies de trading des cryptomonnaies

Les cryptomonnaies ont rapidement gagné en popularité et en renommée depuis leur création en 2009. Heureusement, tout le monde peut tirer profit des marchés des crypto-monnaies, même si vous n'avez aucune compréhension de la blockchain, la technologie complexe derrière les cryptos comme le Bitcoin, et aucun espoir quant à leur viabilité à long terme. Utilisez les stratégies de trading ci-dessus pour essayer de profiter des mouvements du marché.

Stratégies de trading des actions

Les marchés boursiers sont extrêmement populaires et font l'objet de volumes d'échanges massifs de la part des investisseurs individuels comme des grandes entreprises. Il existe de nombreuses autres stratégies spécifiquement utiles pour l'investissement boursier, telles que le croisement des moyennes mobiles, qui examine les variations des différentes moyennes mobiles pour générer des points d'entrée et de sortie tout au long de la journée.

Stratégies indicielles

Les indices boursiers sont un panier de titres, comme les actions ou les matières premières, qui sont regroupés et sur lesquels on spécule. Parmi les indices les plus connus, citons le FTSE 100 ou le S&P 500, qui mesurent respectivement les performances des 100 premières entreprises britanniques et des 500 premières entreprises américaines. Les indices sont souvent assez stables et ont tendance à augmenter régulièrement à long terme. Bien qu'ils soient généralement le domaine des traders à long terme, une stratégie de trading à plus court terme peut également convenir aux indices.

Stratégies de trading sur CFD

Les CFD sont un instrument populaire et très simple. Les traders parient essentiellement sur la direction du mouvement des prix sur une période donnée, en échangeant la différence de prix à la fin avec le broker. Son concept simple et le fait qu'il ne soit pas nécessaire de posséder des actifs sont attrayants pour certains. Là encore, les CFD sont disponibles sur la plupart des grands marchés financiers.

Stratégies de trading automatisé

Bien qu'il ne s'agisse pas techniquement d'une stratégie de trading à proprement parler, le trading automatisé est largement utilisé par les investisseurs. L'automatisation présente plusieurs avantages, notamment des réactions plus rapides, des protocoles stricts et une absence d'émotion. En outre, une fois écrits, les robots sont si faciles à utiliser que n'importe qui peut s'en servir. Les robots de trading automatisés peuvent être trouvés en ligne ou écrits par vous-même ; de nombreux courtiers proposent désormais des API et des outils de script pour mettre en œuvre vos propres robots de trading.

Stratégies de copy trading

Les services de copy trading ont gagné en popularité ces dernières années. Ces outils simples permettent aux débutants de reproduire les positions et les stratégies des traders à succès sur leur propre compte. Le copy trading est disponible sur le forex, les actions, les crypto-monnaies et bien plus encore. Des solutions gratuites et payantes sont disponibles. La plupart des meilleurs brokers répertorient également les meilleurs fournisseurs de copy trading, de sorte qu'il est facile de trouver un maître trader qui correspond à votre style et à vos objectifs.

Matériel d'apprentissage

Vidéos

Les vidéos sont un outil d'apprentissage attrayant, utilisant une combinaison d'explications audio et visuelles pour aider à décomposer les stratégies et les outils de trading. De nombreux brokers proposent désormais leur propre sélection de vidéos utiles, que l'on trouve généralement sur leur site web et sur YouTube.

Blogs

Certaines personnes aiment apprendre de l'expérience des autres, et c'est là que les blogs se révèlent très utiles. Il en existe un très grand nombre, qu'il s'agisse de petits investisseurs ou de traders célèbres et expérimentés. Les blogs sont généralement gratuits et fournissent souvent des pépites d'or ou des modifications astucieuses de stratégies commerciales courantes.

Forums

Tout comme les blogs, les forums sont utilisés par de nombreux traders pour partager leurs expériences et leurs connaissances. Toutefois, les forums sont davantage des lieux de discussion, permettant aux lecteurs de poser des questions et d'y répondre. Bien qu'utiles, les forums disposent souvent d'un espace limité, ce qui implique des compromis sur la complexité de la stratégie ou le détail de l'explication.

PDF

Idéaux pour les listes détaillées telles que les "20 meilleures stratégies de day trading pour les matières premières britanniques", les PDF sont souvent faciles à suivre et à trouver, et nombre d'entre eux apparaissent à la suite d'une recherche rapide sur Google. Vous pouvez trouver des PDF pour débutants et avancés, des PDF sur les stratégies extrêmes, des solutions pour différents systèmes et méthodes, pour l'utilisation de modèles d'action sur les prix, et bien d'autres choses encore. Le téléchargement d'un PDF est généralement gratuit et utile pour suivre vos propres graphiques de chandeliers et indicateurs.

Livres

Les livres sur le trading peuvent combler les lacunes des PDF, des blogs et des forums, en alliant l'accessibilité et la portée à un niveau de détail incroyable et à des explications bien écrites. Si vous ne voulez pas d'un support physique, la plupart des livres sont accompagnés d'un ebook. Les livres vont des concepts généraux et des philosophies de trading à des informations spécifiques et détaillées sur l'élaboration d'une stratégie de trading pour le pétrole brut ou les ETF à effet de levier, par exemple.

Cours en ligne

Pour ceux qui préfèrent un apprentissage structuré accompagné de graphiques et d'animations utiles, les cours de formation en ligne sont peut-être ce qu'il vous faut. De nombreux sites web proposent désormais des cours sur les stratégies, les instruments et les outils de trading. Si certains sont gratuits, d'autres peuvent coûter cher. Il convient toutefois de noter que certains courtiers ont commencé à proposer leurs propres cours de formation à leurs clients. Il est possible de trouver des cours sur presque toutes les stratégies, depuis les stratégies de croisement des moyennes mobiles jusqu'aux stratégies de retour à l'équilibre.

Mot de la fin sur les stratégies de trading

Il existe de nombreux types de stratégies de trading, et cet article a présenté quelques-unes des plus populaires et des plus faciles à mettre en œuvre. Il existe également une mine d'informations en ligne pour trouver de nouvelles stratégies, donner des conseils utiles et aider à la gestion de l'argent. Bien que de nombreuses personnes revendiquent le titre, il n'existe pas de meilleure stratégie unique ; chacune est adaptée à des traders, des actifs et des marchés différents.

FAQ

Peut-on commencer à vivre du Trading ?

Il est possible de gagner sa vie en utilisant des stratégies de trading. Il existe une longue liste d'exemples de systèmes manuels et automatisés disponibles en ligne. Une multitude de conseils et de stratégies sont disponibles sous forme de vidéos et de fichiers PDF, allant du day trading sur indices à l'investissement à long terme dans l'or.

Toutes les stratégies de trading sont-elles quantitatives ?

Non, les stratégies de trading peuvent être axées sur de nombreux points différents, et beaucoup d'entre elles s'appuient sur des outils graphiques. Par exemple, une stratégie peut utiliser les croisements de trois moyennes mobiles simples différentes jusqu'à 20 jours pour informer ses transactions. De nombreuses stratégies de trading s'appuient sur les événements mondiaux, les nouvelles et les communiqués économiques.

Quels instruments peuvent être utilisés pour le trading ?

Le trading peut être utilisé sur n'importe quel instrument financier négocié au cours d'une journée. Cela inclut les actions, les contrats à terme, les cryptomonnaies et les ETF, pour n'en citer que quelques-uns. Chaque type d'instrument présente toutefois des caractéristiques différentes, certains étant plus adaptés au trading que d'autres.

Quelle est la meilleure stratégie de trading ?

Malgré les PDF et les sites web qui prétendent avoir révélé les meilleures stratégies de trading, il n'existe rien de tel. Toutes les stratégies présentent des avantages et des inconvénients différents et conviennent à des traders différents. La viabilité et la rentabilité d'une stratégie peuvent dépendre de la technologie disponible, de l'appétit pour le risque, du capital de base, des connaissances en matière de codage et des marchés disponibles.

Quelles sont les autres stratégies de trading ?

Il existe une infinité de stratégies de trading. Outre les cinq stratégies décrites ci-dessus, il existe des stratégies axées sur la couverture et les écarts de prix. Une simple stratégie de trading utilisant les bandes de Bollinger et le MACD, par exemple, fonctionnera bien pour certains, tandis que d'autres utiliseront des algorithmes statistiques complexes basés sur des données datant d'il y a sept jours. Les stratégies peuvent être combinées et affinées à volonté.

Compte démo gratuit