Menu

Les CFD (Contrats pour différences)

CFD Trading

L'acronyme CFD signifie Contract For Difference. Un CFD est un accord conclu pour la différence (gain ou perte) entre les cours d'ouverture et de clôture d'une position sur un instrument financier donné.

Les contrats pour différences reproduisent le mouvement des cours des actifs sous-jacents et permettent de spéculer à la hausse comme à la baisse avec un effet de levier.

Les CFD sont des outils indispensables en particulier pour les investisseurs à court terme qui souhaitent vendre à découvert durant les replis des marchés financiers.

C'est une méthode efficace d'utilisation du capital, car les fonds peuvent être investis dans une gamme étendue de produits.

Il existe toutes sortes de CFD :

  • CFD de matières premières (soja, le blé, le pétrole, etc.)
  • CFD de change (contrats qui suivent les paires de devises)
  • CFD sur indices (DAX, CAC40, S&P500, etc.)
  • CFD sur actions (contrats qui suivent les actions des entreprises cotées en bourse)

Le prix d'un CFD reflète le prix réel d'une action, car la valeur d'un CFD est basée sur l'actif sous-jacent. Cependant, vous ne détenez pas physiquement l'action, alors quel est l'intérêt d'acheter un CFD si vous pouvez directement acheter l'actif lui-même ?

La raison principale est que les marges des CFD sont plus petites, ce qui signifie que vous devez dépenser moins d'argent pour contrôler l'actif en question.

La plupart des brokers CFD permettent d'investir avec une marge de 5%, vous pouvez par exemple acheter 100 actions au prix de 25 $ pour une valeur totale de 2500 $ en mobilisant seulement 125 $. Cet effet de levier permet d'augmenter la taille de vos investissements, mais il augmente aussi le risque de perdre votre argent rapidement. Les CFD sont donc des produits hautement spéculatifs qui sont réservés aux investisseurs avertis.

Les CFD permettent de trader sur toutes les places boursières sans jamais quitter la plateforme d'un courtier. Les frais facturés ont tendance à être nettement inférieurs aux frais facturés par les courtiers traditionnels. Les règles dans le monde des CFD sont simplifiées, particulièrement pour la vente à découvert (pour parier sur la baisse d'un actif), car vous ne possédez pas l'actif sous-jacent, vous pouvez donc trader sur la hausse ou la baisse d'un actif à tout moment.

Tout semble trop beau pour être vrai, et il est vrai que les CFD représentent une énorme opportunité d'investissement, mais il y a des risques. Pour être rentable, un trader de CFD doit être expérimenté, 90% des débutants perdent de l'argent.

Principales caractéristiques du trading de CFD

Avant de commencer le trading des CFD, il est essentiel que vous maîtrisiez les concepts suivants.

Spreads et commissions

Les CFDs sont cotés en prix d'achat et de vente, également connus sous le nom de prix d'offre et de prix de vente. La différence entre ces deux prix est appelée "spread".

En général, le coût d'ouverture d'une transaction sur CFD est inclus dans le prix du spread, sans commission, mais certains fournisseurs peuvent facturer la commission séparément.

Le fait de trader sur le spread le plus bas signifie que vous aurez besoin de moins de mouvements de prix en votre faveur pour réaliser un profit. Bien entendu, vous pouvez également subir une perte si le cours évolue en votre défaveur.

D'autres frais peuvent être facturés, notamment les frais de détention d'une position pendant la nuit, ou les frais liés aux données du marché. Dans certains cas, il peut également y avoir des dividendes sur les actions.

Taille de la transaction

Un CFD est généralement négocié en lots, ce qui correspond au volume standardisé du contrat. Un contrat peut varier en fonction de l'actif sous-jacent négocié. L'or, par exemple, a une valeur de contrat pour la différence de 100 onces troy, ce qui correspond à un lot. La taille d'un contrat CFD sur action a généralement la même valeur que l'achat d'une action. Par exemple, l'achat de 100 contrats CFD sur Barclays correspondra à l'achat de 100 actions de Barclays.

Durée

En général, les CFD n'ont pas d'échéance fixe car vous payez des intérêts (overnight rollover), ce qui vous permet de garder des positions ouvertes aussi longtemps que vous le souhaitez. Toutefois, la plupart des traders n'utiliseront pas les CFD dans le cadre d'une stratégie de trading à long terme.

Il convient de noter que les contrats CFD sur futures expirent, généralement sur une base mensuelle, mais cela peut varier. Cela signifie qu'à moins d'être clôturé par le trader, le contrat à terme sera reporté au mois suivant.

Effet de levier et marge

L'un des avantages du trading de CFD est l'utilisation de l'effet de levier. L'effet de levier vous permet de déposer un petit pourcentage de la valeur totale de la position afin d'obtenir une plus grande exposition au marché. L'effet de levier peut être à la fois bénéfique et néfaste. En effet, si le trading avec effet de levier peut être rentable, il peut aussi augmenter vos pertes.

Le niveau de marge est le montant nécessaire pour ouvrir et maintenir la position à effet de levier. La marge de dépôt est l'exigence initiale d'ouverture, tandis que la marge de maintien est ce qui est nécessaire pour maintenir la position ouverte avant qu'elle ne commence à subir des pertes. La plupart des sociétés proposent un calculateur de marge qui peut vous aider à gérer efficacement vos niveaux de marge.

Il est possible de négocier des CFD avec un effet de levier élevé, jusqu'à 1:500, et de négocier des CFD sans aucun effet de levier. Toutefois, la réglementation européenne et de certaines autres juridictions limite les opérations sur CFD à des ratios de 1:30 pour les traders particuliers. Les clients professionnels peuvent bénéficier d'un effet de levier plus important s'ils remplissent certaines conditions.

Avantages des contrats pour différence

  • Diversifier un portefeuille avec peu de capital - L'effet de levier permet de multiplier votre investissement de départ (de même que vos gains ou pertes) et ainsi trader un portefeuille complet d'actions, d'indices ou de marchandises sans avoir à bloquer un capital important.
  • Vendre à découvert - Avec la Vente à découvert (position short) vous pouvez tirer profit d'une variation des cours à la baisse. Cette technique est connue sous le nom de protection ou "hedging". Elle est particulièrement utile pour couvrir un portefeuille d'action contre un repli boursier.
  • Pas d'impôt de bourse - Les CFDs ne donnent aucun droit de propriété et ne sont pas considérés comme des valeurs mobilières. Vous ne payez donc pas d'impôt de plus-value sur cession de titres, car il n'y a pas d'achat physique.
  • Trader à faible coût - Généralement, les frais de transaction sur les indices boursiers ou le forex sont inclus dans l'écart entre le cours à achat et le cours à la vente (le spread) et avec une faible commissions pour les CFD sur actions. Les frais retenus pour des transactions CFD sont réduits comparés à ceux des titres boursiers traditionnels.
  • Vous décidez quand fermer votre position - Contrairement aux contrats à terme (futures ou certificats) et autres produits financiers dérivés tels que les warrants et les options, les CFD n'ont pas de date d'expiration, la position peut être fermée à tout moment.
  • Les CFD sont négociés en temps réel - Les variations de cours d'un CFD ce comportent de façon identique à celles de l'action ou de l'indice sous-jacent et sont estimées en temps réel. Les transactions sont opérées immédiatement sans délai d'exécution, les gains et ou les pertes sont également crédités ou débités en temps réel.

Comment commencer le trading de CFD

1. Choisir un broker

Avant de commencer, il est important de trouver le meilleur broker CFD qui peut offrir un compte de trading compétitif et faciliter vos exigences d'investissement spécifiques. La qualité des plateformes ou des applications de trading que vous utilisez aura également un impact considérable sur votre expérience du trading des CFD.

La plupart des sociétés proposent la suite MetaTrader, qui offre d'excellentes fonctions d'analyse fondamentale et technique, ainsi que des outils de trading automatisé et de gestion des risques. Certaines sociétés proposent également le trading de CFD sur des plateformes propriétaires impressionnantes, notamment XTB et IG.

Les traders doivent également réfléchir aux options qui s'offrent à eux en cas de besoin d'assistance urgente concernant les fonds, les frais ou la plateforme de trading. Les bons fournisseurs proposent une assistance à la clientèle 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, par l'intermédiaire d'un service de chat en direct ou d'une ligne d'assistance téléphonique. Tous nos fournisseurs ci-dessous proposent un enregistrement de compte en ligne simple et des heures de trading 24/5.

Brokers Réglementation Plateformes de trading Site officiel
ASIC, CBFSAI, FRSA, BVIFSC, FSCA, JFSA, OCRCVM MetaTrader 4 et 5
AvaOptions
Site AvaTrade
CNMV, FCA, KNF, CySEC, BIFSC, DFSA xStation Site XTB Brokers
FCA, BaFin, ASIC, FINMA, FSCA, MAS, FMA, DFSA, JFSA, CFTCIG, ProRealTime
MT4, L2 Dealer
Site IG
FCA, ASIC, CySEC, JSC, OCRCVM, FSCAMetaTrader 4 et 5Site Admirals
FCA, ASIC, CySEC, BaFin, DFSA, CMA, SCBMetaTrader 4 et 5
cTrader, TradingView
Site Pepperstone
FCA, CSSF, SCB, BACEN & CVM, CMVMMT4 et 5, ActivTrader
TradingView
Site ActivTrades
CySEC, ASIC, BIFSC MetaTrader 4 et 5 Site XM
ASIC : Australie, BaFin : Allemagne, BIFSC : Belize, BVI FSC : Îles Vierges britanniques, BACEN & CVM : Brésil, CySEC : Chypre, CNMV : Espagne, CMVM : Portugal, CSSF : Luxembourg, CFTC : USA, CBFSAI : Irlande, CMA : Oman,, DFSA : Dubaï, FCA : Royaume-Uni, FINMA : Suisse, FSPR - FMA : Nouvelle-Zélande, FRSA : Abu Dhabi, FSA : Seychelles, FSCA : Afrique du Sud, JFSA : Japon, JSC : Jordanie, KNF : Pologne, MAS : Singapour, OCRCVM : Canada, SCB : Bahamas, VFSC : Vanuatu
Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

2. S'entraîner et se former

Les opérations sur CFD présentent un risque élevé. La formation est donc essentielle pour maintenir vos profits à un niveau élevé. La plupart des comptes donnent accès à un compte de démonstration gratuit ou à un didacticiel, qui vous permet de tester des stratégies de trading sur CFD sans risquer de capital réel. C'est également un excellent moyen d'essayer une nouvelle plateforme de trading et de s'assurer que vous êtes à l'aise avec sa présentation et ses fonctionnalités. Même les traders de CFD les plus expérimentés s'entraîneront à utiliser une nouvelle plateforme avant d'investir, et cette étape devrait donc constituer un élément essentiel de votre comparaison des plateformes.

Il est également important d'apprendre et de progresser en permanence. Les plateformes bien établies et fiables peuvent souvent jouer le rôle de mentor en proposant une série de ressources de formation pour les débutants. Il peut s'agir d'un guide de démarrage au format PDF, de cours en ligne et d'e-books, de leçons vidéo sur YouTube, d'astuces de trading ou de conseils sur un forum ou une page communautaire.

Par exemple, le site de XTB propose une académie de trading complète qui s'adresse à tous les niveaux de traders. Pour ceux qui préfèrent apprendre autrement qu'en ligne, il existe également de nombreux livres utiles.

De plus, ceux qui souhaitent apprendre le trading des CFD par le biais d'un jeu peuvent essayer les diverses applications disponibles sur le marché. Il s'agit essentiellement de comptes de démonstration avec des marchés simulés. Elles vous aideront à apprendre des stratégies et à vous entraîner dans un environnement convivial. L'une des plus populaires est Forex Game, disponible en téléchargement sur iOS et Android.

3. Prendre une position

Lorsque vous décidez de prendre une position longue (achat) ou courte (vente), vous devez utiliser des stratégies, des indicateurs, des graphiques et des signaux efficaces pour vous aider à déterminer la direction dans laquelle le prix va évoluer.

La plateforme de trading que vous utilisez aura un impact significatif sur la façon dont vous procédez, alors assurez-vous de vous familiariser avec les outils de la plateforme sur un compte de démonstration.

4. Taille de l'opération

La détermination de la taille de votre position doit également tenir compte du niveau de risque que vous êtes prêt à prendre. Les CFD sont des produits à effet de levier, ce qui signifie que le montant du dépôt initial peut ne représenter qu'une petite fraction de la taille totale de la position. Il est donc possible de perdre plus que ce que vous avez initialement engagé.

5. Gestion du risque

La gestion du risque est un élément clé pour garantir la sécurité des opérations sur CFD. La gestion du risque est un élément essentiel pour garantir la sécurité des transactions sur CFD. Ces limites permettent d'éviter que votre compte ne déclenche un appel de marge et ne subisse des pertes.

6. Contrôler les positions

Il est toujours important de prendre l'habitude de surveiller régulièrement ses positions, même si l'on dispose d'outils de gestion des risques. Cela vous permet de rester à l'affût de toute opportunité ou de tout problème. La plupart des bonnes plateformes proposent également une application mobile, qui vous permet de vous connecter et de surveiller vos positions depuis n'importe où.

Stratégies de trading des CFD

Que vous pratiquiez le day trading, le swing trading ou le scalping, il est important de comprendre les différents styles et stratégies d'investissement utilisés pour le trading des CFD. Les traders doivent également savoir si ou quand une stratégie fonctionne, et comment réduire les risques si elle ne fonctionne pas.

Déterminez si vos compétences se prêtent mieux à l'analyse fondamentale ou à l'analyse technique, voire aux deux. L'analyse fondamentale consiste à lire les nouvelles du marché pour comprendre les changements économiques et politiques qui pourraient avoir un impact sur la valeur des actifs. L'analyse technique, quant à elle, privilégie l'utilisation d'indicateurs et de techniques graphiques pour rechercher des tendances dans les données.

Conseils pour le trading des CFD

  • Appétence pour le risque - Un CFD est un produit financier à effet de levier linéaire, ce qui signifie que les profits et les pertes sont directement liés à la performance du marché. Par conséquent, vos pertes peuvent dépasser votre investissement initial. Toutefois, les comptes CFD réglementés offrent une protection contre les soldes négatifs. Cela signifie que les traders devraient recevoir un appel de marge si le marché évolue en défaveur de leur transaction, ce qui les aide à gérer le risque de perdre plus que ce qu'ils peuvent se permettre.
  • Frais de nuit - Un CFD n'a pas de date d'échéance fixe. C'est le trader qui décide de la date d'expiration du contrat. Lorsque vous estimez que le moment est venu de clôturer une position, vous placez une opération de même valeur dans la direction opposée. La plupart des plateformes de CFD prélèvent toutefois des frais minimes pour les positions conservées pendant la nuit. Ces frais sont minimes par rapport à la taille de la transaction, mais ils sont répétés chaque nuit.

Les raisons pour lesquelles vous ne devriez pas investir avec des CFD

  • Si vous ne comprenez pas la mécanique de base des marchés, n'ajoutez pas de CFD à votre portefeuille. Vous avez absolument besoin de comprendre les bases de l'achat et de la vente sur les marchés. Si vous ne comprenez pas cela, commencez avec un compte de démonstration, la plupart des brokers CFD offrent des comptes démos gratuitement.
  • Si vous ignorez les dangers de l'effet de levier. L'une des erreurs les plus fréquentes que font les traders débutants est de sous-estimer leur exposition. Si vous faites une opération rentable, l'effet de levier amplifiera vos gains, mais si vous perdez, cela augmentera vos pertes. 90% des débutants perdent tous leurs argents parce qu'ils n'ont pas correctement pris en compte l'impact de l'effet de levier sur leurs positions et qu'ils n'ont pas réussi à gérer leurs risques en conséquence.
  • Si vous êtes motivé par vos émotions. C'est là où tant d'investisseurs novices et même parfois expérimentés peuvent s'égarer. Les émotions n'ont pas leur place dans les investissements hautement spéculatifs. Vous devez créer une stratégie globale convaincante et avoir de la discipline pour la suivre à la lettre, indépendamment de ce que vous ressentez émotionnellement. Vous devez être en mesure de fermer une transaction perdante sans attachement émotionnel. Construisez votre stratégie autour de votre tolérance au risque, puis respectez-la.

Mot de la fin sur le trading des CFD

Il est possible de gagner de l'argent en négociant des CFD, mais l'utilisation de l'effet de levier peut également entraîner des pertes importantes. Les traders doivent faire preuve de discipline et de patience pour réussir. Ce guide présente les bases du trading des CFD au Royaume-Uni pour les débutants, y compris les avantages et les inconvénients, ainsi que les détails dont vous avez besoin pour commencer.

FAQ

Qu'est-ce que le trading de CFD ?

Un CFD est un contrat entre deux parties, par lequel la différence entre le prix d'ouverture et le prix de clôture est échangée. Les traders de CFD ne possèdent pas l'actif sous-jacent et les positions sont soumises à un effet de levier. Les CFD sont l'un des produits dérivés les plus couramment négociés.

Qu'est-ce qu'un compte de trading CFD ?

Un compte de trading CFD vous permet d'acheter des CFD sur différents actifs et donc de spéculer sur les hausses et les baisses des prix sur les marchés mondiaux. Vous pouvez vous entraîner au trading sur un compte de démonstration sans risque avec la plupart des bons fournisseurs.

Le trading de CFD est-il halal ou haram ?

Le trading de CFD consiste à utiliser l'effet de levier de la valeur d'une action pour réaliser un profit sans détenir le moindre droit de propriété sur le produit. Cette pratique est connue sous le nom de Riba et est interdite par l'islam. Toutefois, il est possible de négocier des CFDs sans Riba en utilisant un compte sans swap.

Le trading des CFD est-il sûr ?

Le trading des CFD est sûr tant que vous utilisez un fournisseur réglementé et digne de confiance. Les plateformes réglementées offrent de bons niveaux de sécurité aux traders, notamment une compensation financière et une protection contre les soldes négatifs. Toutefois, la sécurité des transactions ne signifie pas l'absence de risque. Il est également essentiel que vous fassiez des recherches approfondies sur les risques liés au trading à effet de levier.

Le trading de CFD est-il légal en Europe ?

Le trading des CFD est actuellement légal en Europe. Assurez-vous de choisir un broker CFD régulé et licencié offrant des limites d'effet de levier régulées.

Les opérations sur CFD sont-elles imposables ?

Les opérations sur CFD sont exonérées du droit de timbre, car vous ne possédez pas l'actif. Notez que les CFD sont toujours soumis à l'impôt sur les plus-values.

Le trading de CFD est-il rentable ?

Il est possible de gagner de l'argent avec les CFD, mais les opérations à effet de levier peuvent également entraîner des pertes importantes. Les traders doivent s'entraîner, faire preuve de discipline et de patience pour réussir à négocier des CFD.

Quels sont les avantages des CFD ?

Le trading de CFD permet à votre capital de s'étendre davantage en utilisant l'effet de levier pour déposer une fraction de la valeur totale de la transaction. Il est plus souple que d'autres types d'opérations et s'accompagne de certains avantages fiscaux. Mais surtout, les CFD permettent aux traders de tirer profit des marchés haussiers et baissiers.

Qu'est-ce qu'une plateforme de trading de CFD et comment fonctionne-t-elle ?

Une plateforme de trading de CFD donne accès aux marchés financiers en ligne, où vous pouvez ouvrir, gérer et suivre des positions à partir de votre ordinateur ou de votre smartphone. Les plateformes de trading varient en termes de fonctionnalités spécifiques, mais nombre d'entre elles incluent des capacités de trading automatisé et des outils de gestion des risques.