Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 28-04-2023 22:43:40

Climax
Administrateur
Inscription: 30-08-2008
Messages: 6 153
Windows 10Firefox 112.0

Qu'est-ce que l'investissement factoriel


investissement-factoriel.png

L'investissement factoriel est une stratégie d'investissement qui consiste à sélectionner des titres en fonction de certaines caractéristiques, appelées facteurs, dont il a été prouvé qu'elles génèrent des rendements au fil du temps.

Cette approche aide les investisseurs à construire des portefeuilles plus efficaces et plus diversifiés, ce qui permet d'améliorer les rendements ajustés au risque.

Dans cet article, nous examinerons les facteurs clés de l'investissement, notamment la valeur, la taille, la dynamique, la qualité, la volatilité, le rendement et la croissance.

Principaux enseignements - L'investissement factoriel
  • L'investissement factoriel est une stratégie d'investissement qui consiste à sélectionner des titres sur la base de caractéristiques spécifiques, ou facteurs, qui ont historiquement influencé les rendements des investissements.

  • Les facteurs les plus courants sont la valeur, la taille, la dynamique, la qualité, la volatilité, le rendement et la croissance, chacun offrant des possibilités uniques d'améliorer la performance du portefeuille.

  • L'investissement factoriel peut être appliqué à différentes catégories d'actifs, nécessite une sélection factorielle et une construction de portefeuille minutieuses et peut être combiné à d'autres stratégies d'investissement dans le cadre d'une approche bien diversifiée.

Types de facteurs

Valeur

L'investissement axé sur la valeur consiste à sélectionner des titres sous-évalués qui se négocient en dessous de leur valeur intrinsèque.

En identifiant les actions sous-évaluées, les investisseurs peuvent potentiellement profiter de la reconnaissance éventuelle par le marché de la valeur réelle du titre.

Les mesures d'évaluation les plus courantes sont le ratio cours/bénéfice (P/E), le ratio cours/valeur comptable (P/B) et le ratio cours/flux de trésorerie (P/CF).

Taille

La taille, en tant que facteur, fait référence à la capitalisation boursière d'une entreprise, qui est calculée en multipliant le nombre total d'actions en circulation par le prix de marché actuel par action.

Historiquement, les actions de petite capitalisation ont surperformé les actions de grande capitalisation, offrant des rendements plus élevés mais aussi une plus grande volatilité.

Ce phénomène est connu sous le nom d'"effet de taille".

L'investissement basé sur la taille consiste à allouer une partie d'un portefeuille à des actions de petite ou moyenne capitalisation afin d'exploiter ce potentiel de rendement excédentaire.

Momentum

L'investissement dynamique repose sur l'idée que les titres qui ont enregistré de bonnes performances dans un passé récent continueront à le faire dans un avenir proche.

Ce facteur s'appuie sur des indicateurs techniques, tels que les moyennes mobiles et la force relative, pour identifier les tendances et les mouvements de prix.

Les stratégies de momentum peuvent être utilisées pour différentes classes d'actifs et différents horizons temporels, et peuvent être combinées à d'autres facteurs pour améliorer la performance des portefeuilles.

Qualité

L'investissement de qualité se concentre sur les entreprises ayant une situation financière solide, des bénéfices stables, un faible niveau d'endettement et des équipes de gestion efficaces.

Ces caractéristiques sont censées contribuer à la capacité d'une entreprise à générer des rendements réguliers et à surperformer le marché au fil du temps.

La qualité peut être évaluée à l'aide d'indicateurs tels que le rendement des capitaux propres (ROE), le rendement des actifs (ROA) et le ratio d'endettement.

Volatilité

La volatilité est une mesure du degré de variation du prix d'un titre dans le temps.

L'investissement à faible volatilité repose sur la conviction que les titres dont les fluctuations de prix sont plus faibles produiront des rendements corrigés du risque plus élevés que les titres plus volatils.

Ce facteur peut être particulièrement bénéfique en période de turbulences sur les marchés, car les titres à faible volatilité font souvent preuve d'une plus grande résilience.

L'écart-type et le bêta sont des mesures couramment utilisées pour évaluer la volatilité.

Rendement

Le rendement est une mesure du revenu généré par un investissement par rapport à son prix.

Dans le contexte de l'investissement factoriel, le rendement fait généralement référence au rendement des dividendes, qui correspond au paiement annuel des dividendes divisé par le prix de l'action.

L'investissement à haut rendement se concentre sur la sélection de titres dont les paiements de dividendes sont supérieurs à la moyenne, car ces investissements peuvent fournir un flux de revenus réguliers et une appréciation potentielle du capital.

Croissance

L'investissement de croissance privilégie les entreprises dont les taux de croissance du chiffre d'affaires et des bénéfices sont supérieurs à la moyenne.

Ces entreprises sont censées fournir des rendements supérieurs en capitalisant sur les opportunités du marché et en développant leurs activités.

Les investisseurs en croissance se concentrent souvent sur des secteurs aux perspectives d'avenir solides, tels que la technologie ou la santé.

Les indicateurs de croissance les plus courants sont la croissance du bénéfice par action (BPA) et la croissance du chiffre d'affaires.

Modèle à trois facteurs de Fama-French

Le modèle à trois facteurs de Fama-French est un modèle d'évaluation des actifs très répandu, développé par Eugene Fama et Kenneth French, lauréats du prix Nobel, au début des années 1990.

Ce modèle étend le modèle d'évaluation des actifs financiers (CAPM) en incorporant deux facteurs supplémentaires : la taille et la valeur.

Le modèle est conçu pour expliquer la variation des rendements des actions en tenant compte de trois facteurs :

Risque de marché (bêta)

Comme le modèle CAPM, le modèle Fama-French reconnaît que les actions ayant un bêta plus élevé, ou une plus grande sensibilité aux mouvements du marché, devraient offrir des rendements attendus plus élevés pour compenser la prise de risque supplémentaire par les investisseurs.

Taille (SMB – Small Minus Big)

Ce facteur tient compte de l'effet de taille, qui suggère que les actions à petite capitalisation surpassent en moyenne les actions à grande capitalisation au fil du temps.

Le facteur SMB est calculé en soustrayant le rendement d'un portefeuille d'actions à grande capitalisation du rendement d'un portefeuille d'actions à petite capitalisation.

Valeur (HML – High Minus Low)

Ce facteur capture la prime de valeur, c'est-à-dire la tendance des actions de valeur (celles dont le ratio cours/valeur comptable est faible) à surperformer les actions de croissance (celles dont le ratio cours/valeur comptable est élevé) au fil du temps.

Le facteur HML est calculé en soustrayant le rendement d'un portefeuille d'actions de croissance du rendement d'un portefeuille d'actions de valeur.

Le modèle à trois facteurs de Fama-French est largement utilisé par les universitaires et les praticiens pour l'analyse de portefeuille, la gestion du risque et l'évaluation des performances.

Il sert de base à de nombreux modèles multifactoriels qui intègrent des facteurs supplémentaires, tels que le momentum et la qualité.

Comment les traders et les investisseurs construisent-ils des portefeuilles basés sur des facteurs ?

La construction d'un portefeuille basé sur des facteurs comprend les étapes suivantes :

Identification des facteurs

Les traders et les investisseurs commencent par identifier les facteurs qui, selon eux, détermineront les rendements des investissements.

Cette décision s'appuie généralement sur les performances historiques, la logique économique et la recherche empirique.

Sélection des facteurs

Une fois les facteurs pertinents identifiés, les investisseurs sélectionnent les titres qui présentent les caractéristiques factorielles souhaitées.

Par exemple, si un investisseur souhaite se concentrer sur le facteur "valeur", il sélectionnera des actions sous-évaluées sur la base de mesures d'évaluation telles que les ratios P/E, P/B ou P/CF.

Construction du portefeuille

L'étape suivante consiste à construire un portefeuille en allouant un certain pourcentage du portefeuille à chaque titre ou facteur.

Pour ce faire, on peut utiliser des méthodes de pondération égale, de pondération en fonction de la capitalisation boursière ou de pondération en fonction du risque.

Diversification

Pour réduire les risques et améliorer les rendements, les investisseurs diversifient généralement leurs portefeuilles en combinant plusieurs facteurs.

Par exemple, un investisseur peut allouer une partie de son portefeuille à des actions de valeur, une autre partie à des actions de petite capitalisation et une autre partie à des actions de haute qualité afin d'obtenir un certain niveau de diversification factorielle au sein d'une même classe d'actifs.

Gestion du risque

La gestion du risque est cruciale dans l'investissement factoriel.

Les investisseurs doivent régulièrement surveiller et rééquilibrer leurs portefeuilles pour s'assurer que les expositions factorielles sont maintenues aux niveaux souhaités et que le profil de risque du portefeuille reste aligné sur les objectifs de l'investisseur.

Évaluation des performances

Les traders et les investisseurs doivent régulièrement évaluer la performance de leurs portefeuilles factoriels par rapport à des indices de référence pertinents afin de déterminer si les facteurs sélectionnés génèrent les résultats souhaités.

Cela peut conduire à des ajustements de la pondération des facteurs ou à l'ajout ou à la suppression de facteurs en fonction de leur contribution à la performance du portefeuille.

En suivant ces étapes, les traders et les investisseurs peuvent construire un portefeuille factoriel qui vise à exploiter des moteurs de rendement spécifiques, à réduire le risque et, en fin de compte, à améliorer les rendements ajustés au risque.

Courtiers pour investir en bourse

trade-republic-logo.png fortuneo-logo.png xtb-logo.jpg
Investir comporte des risques de perte

FAQ - Investissement factoriel

Qu'est-ce que l'investissement factoriel ?

L'investissement factoriel offre une approche systématique de la construction de portefeuilles qui capitalisent sur des caractéristiques spécifiques qui ont historiquement influencé les rendements des investissements.

En comprenant et en mettant en œuvre ces facteurs dans leurs stratégies d'investissement, les traders/investisseurs peuvent améliorer la performance de leurs portefeuilles et mieux gérer les risques.

Chaque facteur présente un ensemble unique de risques et d'avantages, et les stratégies de trading/investissement les plus fructueuses combinent souvent plusieurs facteurs pour obtenir un portefeuille bien équilibré et diversifié.

Quel est le principal avantage de l'investissement factoriel ?

L'investissement factoriel vise à améliorer les rendements ajustés au risque en ciblant des caractéristiques ou des facteurs spécifiques qui ont historiquement influencé les rendements des investissements.

Il permet aux investisseurs de diversifier leurs portefeuilles et de réduire le risque en se concentrant sur des facteurs multiples plutôt que sur la sélection de titres individuels.

L'investissement factoriel peut-il être appliqué à d'autres classes d'actifs que les actions ?

Oui, l'investissement factoriel peut être appliqué à différentes classes d'actifs, y compris les obligations, les matières premières et les devises.

L'essentiel est d'identifier les facteurs qui déterminent les rendements de chaque catégorie d'actifs et de construire des portefeuilles en conséquence.

Comment puis-je déterminer les facteurs les plus pertinents par rapport à mes objectifs d'investissement ?

La sélection des facteurs dépend de vos objectifs d'investissement, de votre tolérance au risque et de votre horizon d'investissement.

La recherche et les performances historiques peuvent fournir des indications sur l'efficacité des différents facteurs dans diverses conditions de marché.

La consultation d'un conseiller financier peut également s'avérer importante pour adapter une stratégie d'investissement à vos besoins spécifiques en fonction de vos objectifs et de votre tolérance au risque.

À quelle fréquence dois-je rééquilibrer mon portefeuille factoriel ?

La fréquence de rééquilibrage dépend des facteurs et de la stratégie d'investissement globale.

Certains investisseurs peuvent choisir de rééquilibrer leur portefeuille tous les trimestres ou tous les ans, tandis que d'autres peuvent opter pour une approche plus dynamique qui ajuste l'exposition aux facteurs en fonction des conditions du marché.

Un rééquilibrage régulier permet de maintenir les expositions factorielles souhaitées et de contrôler le risque du portefeuille.

Puis-je utiliser l'investissement factoriel en conjonction avec d'autres stratégies d'investissement ?

Oui, l'investissement factoriel peut être combiné à d'autres stratégies d'investissement, telles que l'analyse fondamentale ou l'analyse technique, pour améliorer la performance du portefeuille.

De nombreux traders/investisseurs qui y ont recours utilisent une approche multistratégique qui mêle l'investissement factoriel à d'autres techniques afin d'obtenir un portefeuille bien diversifié et équilibré.

Les facteurs sont-ils toujours plus performants que le marché ?

Non, la performance des facteurs peut varier dans le temps et selon les conditions de marché.

Certains facteurs peuvent surperformer à certaines périodes, tandis que d'autres peuvent sous-performer.

Il est essentiel de diversifier les placements entre plusieurs facteurs afin de réduire l'impact de la sous-performance d'un seul facteur sur l'ensemble du portefeuille.

Comment puis-je mettre en œuvre l'investissement factoriel dans mon portefeuille sans avoir de connaissances financières approfondies ?

L'un des moyens de mettre en œuvre l'investissement factoriel sans connaissances financières approfondies est de recourir à des fonds négociés en bourse (ETF) ou à des fonds communs de placement basés sur des facteurs.

Ces instruments d'investissement offrent une exposition diversifiée à des facteurs spécifiques et peuvent être facilement ajoutés à votre portefeuille.

Conclusion

L'investissement factoriel est une stratégie d'investissement qui consiste à sélectionner des titres sur la base de caractéristiques spécifiques, appelées facteurs, qui ont historiquement influencé les rendements des investissements.

Ces facteurs sont généralement identifiés par le biais d'une analyse statistique des données historiques et sont censés avoir un effet persistant sur les rendements des actions au fil du temps.

Parmi les facteurs les plus couramment reconnus, citons:

  • Valeur : Les actions de valeur sont celles qui sont considérées comme sous-évaluées par le marché par rapport à leurs fondamentaux, tels que les bénéfices, la valeur comptable ou les flux de trésorerie. Les investisseurs estiment que ces actions sont vendues à un prix inférieur à leur valeur intrinsèque et que leur prix finira par augmenter, ce qui permettra d'obtenir des rendements à long terme.

  • Taille : Le facteur taille suggère que les petites entreprises ont tendance à surperformer les grandes au fil du temps. Cela peut s'expliquer par le fait que les petites entreprises disposent d'une plus grande marge de croissance et qu'elles s'adaptent plus facilement à l'évolution des conditions du marché.

  • Momentum : Les actions dynamiques sont celles qui ont affiché de fortes tendances de prix dans un passé récent. Le facteur "momentum" suggère que ces actions sont susceptibles de poursuivre leur tendance à la hausse pendant un certain temps, offrant ainsi de bons rendements aux investisseurs.

  • Qualité : Les actions de qualité sont celles qui sont considérées comme ayant des fondamentaux financiers solides, tels qu'une rentabilité élevée, un faible niveau d'endettement et une croissance stable des bénéfices. Les investisseurs estiment que ces actions sont moins risquées et plus susceptibles de fournir des rendements réguliers au fil du temps.

  • Volatilité : Le facteur de volatilité suggère que les actions à faible volatilité ont tendance à surperformer celles à forte volatilité au fil du temps. En effet, les investisseurs sont prêts à payer une prime pour des actions moins risquées, ce qui peut conduire à des rendements plus élevés.

  • Rendement : Le facteur de rendement suggère que les actions dont les dividendes sont plus élevés ont tendance à surperformer celles dont les rendements sont plus faibles. En effet, les actions à dividendes sont souvent considérées comme plus stables et moins risquées que les actions sans dividendes, ce qui permet aux investisseurs d'obtenir des rendements à long terme.

  • Croissance : Les actions de croissance sont celles dont on attend une forte croissance des bénéfices à l'avenir. Le facteur de croissance suggère que ces actions sont susceptibles de fournir des rendements élevés au fil du temps, bien qu'elles puissent également être plus volatiles.

Globalement, l'investissement factoriel est une stratégie qui consiste à investir dans un portefeuille diversifié d'actions qui présentent certaines caractéristiques ou certains facteurs censés produire des rendements à long terme.

Les investisseurs peuvent utiliser ces facteurs pour construire des portefeuilles qui correspondent à leurs objectifs d'investissement et à leur tolérance au risque.

compte-demo.png


Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

Hors ligne

Utilisateurs enregistrés en ligne dans ce sujet: 0, invités: 1
[Bot] CCBot

Pied de page des forums