Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 12-05-2023 13:52:59

Climax
Administrateur
Inscription: 30-08-2008
Messages: 6 153
Windows 10Firefox 113.0

Le système de Bretton Woods - Formation, effondrement et implications futures


bretton-woods.png

Le système de Bretton Woods, établi en 1944, a marqué une étape importante dans l'histoire du système monétaire mondial.

Il a jeté les bases du système actuel de finance et de commerce internationaux, façonnant les politiques économiques pendant des décennies.

Cet article examine la formation et l'effondrement du système de Bretton Woods, ses implications et l'avenir potentiel du système monétaire mondial.

Principaux enseignements - Le système de Bretton Woods
  • Le système de Bretton Woods a établi un cadre de coopération économique internationale, basé sur des taux de change fixes et des institutions financières internationales, qui a favorisé la reconstruction d'après-guerre et la stabilité financière.

  • L'effondrement du système de Bretton Woods a conduit à l'émergence de nouveaux instruments financiers et d'un régime de taux de change flottants, qui ont accru la volatilité des devises et offert une plus grande flexibilité dans la gestion de l'exposition financière.

  • L'avenir potentiel du système monétaire mondial est spéculatif, mais certains ont proposé un nouvel accord de type Bretton Woods pour établir un cadre financier international plus stable et plus équitable, ainsi que l'impact des monnaies numériques et de la finance décentralisée sur le paysage monétaire mondial.

Formation du système de Bretton Woods

Coopération économique après la Seconde Guerre mondiale

Le système de Bretton Woods a été créé en réponse aux résultats économiques et financiers de la Seconde Guerre mondiale.

Les États-Unis et leurs alliés étaient en passe de gagner la guerre.

Les États-Unis étaient clairement la première puissance mondiale, détenant 50 % de la production mondiale et 80 % de la réserve d'or (considérée comme de l'argent à l'époque). Ils avaient également le monopole des armes nucléaires, qui n'avaient pas encore été déployées lorsque la conférence s'est tenue.

Elle pouvait donc effectivement fixer les règles du nouvel ordre mondial qui se mettait en place.

En juillet 1944, les délégués de 44 pays alliés se sont réunis à Bretton Woods, dans le New Hampshire, pour établir un cadre de coopération économique internationale destiné à promouvoir la reconstruction et la stabilité financière après la guerre.

Principales caractéristiques

Le système de Bretton Woods reposait sur deux piliers principaux :

  • les taux de change fixes et

  • la création d'institutions financières internationales (Banque mondiale, FMI, etc.).

Les pays membres ont accepté d'arrimer leur monnaie au dollar américain, qui était lui-même lié à l'or à un taux fixe de 35 dollars l'once.

Ce système visait à réduire les fluctuations monétaires et à promouvoir le commerce international.

Deux grandes institutions financières internationales ont également été créées lors de la conférence : le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), qui a ensuite été intégrée au groupe de la Banque mondiale.

Ces institutions ont été conçues pour fournir une assistance financière et une expertise technique aux pays confrontés à des difficultés économiques, afin d'assurer une plus grande stabilité au niveau mondial.

Implications du système de Bretton Woods

Intégration économique mondiale

Le système de Bretton Woods a facilité le commerce et les investissements internationaux en réduisant les fluctuations monétaires et en apportant un soutien financier aux pays dans le besoin.

Cela a permis de reconstruire les économies européennes et japonaises ravagées par la guerre, tout en favorisant la croissance économique dans les pays en développement.

L'émergence de nouveaux instruments financiers

L'effondrement du système de Bretton Woods a donné lieu à diverses innovations financières, telles que les produits dérivés et les swaps de devises, pour gérer le risque de change.

Ces instruments sont devenus des outils essentiels pour les entreprises, les gouvernements, les négociants et les investisseurs dans la gestion de leur exposition financière.

L'effondrement du système de Bretton Woods

Domination du dollar américain et déséquilibres mondiaux

Le système de Bretton Woods a commencé à montrer des signes de tension dans les années 1960.

Alors que les États-Unis finançaient leurs efforts militaires au Viêt Nam et leurs programmes sociaux nationaux, la position de la balance internationale des paiements du pays s'est détériorée.

En conséquence, les banques centrales étrangères ont commencé à remettre en question la capacité du dollar américain à maintenir sa parité avec l'or.

Le choc Nixon

Le 15 août 1971, le président Richard Nixon a annoncé la suspension de la convertibilité du dollar américain en or, mettant ainsi fin au système de Bretton Woods.

Cette décision était principalement motivée par des inquiétudes concernant la surévaluation du dollar américain et l'épuisement des réserves d'or des États-Unis.

Cette décision a marqué le début d'une nouvelle ère de taux de change flottants, où les monnaies seraient déterminées par les forces du marché plutôt que fixées à l'or ou à une autre monnaie.

Elle a donné aux États-Unis la possibilité d'augmenter leur masse monétaire et de dévaluer efficacement leurs obligations croissantes.

L'avenir du système monétaire mondial

Appel à un nouveau Bretton Woods

Certains économistes et décideurs politiques affirment que le système monétaire mondial actuel souffre de déséquilibres, d'instabilité et d'un manque de coordination.

Ils appellent à un nouvel accord de Bretton Woods pour établir un cadre financier international plus stable et plus équitable.

Monnaies numériques et finance décentralisée

Les monnaies numériques et la finance décentralisée gagnent en importance et pourraient remodeler le paysage monétaire mondial.

Les banques centrales explorent le potentiel des monnaies numériques de banque centrale (CBDC), qui pourraient offrir de nouveaux moyens de mener la politique monétaire, de faciliter les transactions transfrontalières et de lutter contre la criminalité financière.

FAQ - Le système de Bretton Woods

Quel était l'objectif principal du système de Bretton Woods ?

L'objectif principal du système de Bretton Woods était d'établir un cadre monétaire international stable pour faciliter la reprise et la croissance économiques après la Seconde Guerre mondiale.

Il s'agissait de fixer des taux de change, de réduire les fluctuations monétaires et de créer des institutions financières internationales telles que le FMI et la Banque mondiale afin d'aider les pays confrontés à des difficultés économiques.

Comment le dollar américain est-il devenu la monnaie de réserve mondiale dans le cadre du système de Bretton Woods ?

Le dollar américain est devenu la monnaie de réserve mondiale dans le cadre du système de Bretton Woods parce qu'il était la seule monnaie directement convertible en or à un taux fixe de 35 dollars l'once.

Les autres monnaies ont été rattachées au dollar, ce qui en a fait le principal moyen d'échange dans le commerce et la finance internationaux.

La livre sterling était jusqu'alors la monnaie de réserve mondiale. Mais elle a décliné en raison de la mauvaise situation financière de l'Empire britannique, influencée par le financement de deux guerres mondiales.

Quelles ont été les principales raisons de l'effondrement du système de Bretton Woods ?

Le système de Bretton Woods s'est effondré en raison de plusieurs facteurs, notamment la détérioration de la position de la balance des paiements des États-Unis, les inquiétudes croissantes quant à la capacité du dollar américain à maintenir son rattachement à l'or et l'épuisement des réserves d'or des États-Unis.

Ces problèmes ont abouti à la décision du président Richard Nixon de suspendre la convertibilité en or du dollar américain en 1971, mettant ainsi fin au système.

Qu'est-ce qui a remplacé le système de Bretton Woods ?

Le système de Bretton Woods a été remplacé par un régime de taux de change flottants, où la valeur des monnaies est déterminée par les forces du marché au lieu d'être liée à l'or ou à une autre monnaie.

Cette transition a entraîné une volatilité accrue des monnaies (ce qui est positif pour les traders) et l'émergence de nouveaux instruments financiers pour gérer le risque de change.

Quels sont les arguments en faveur d'un nouvel accord de Bretton Woods ?

Les partisans d'un nouvel accord de Bretton Woods affirment que le système monétaire mondial actuel souffre de déséquilibres, d'instabilité et d'une coordination inadéquate entre les nations.

Ils proposent un nouveau cadre financier international pour promouvoir la stabilité, une croissance équitable et une coordination efficace des politiques, impliquant potentiellement de nouvelles monnaies de réserve ou l'utilisation de droits de tirage spéciaux (DTS) émis par le FMI.

Comment les monnaies numériques et la finance décentralisée pourraient-elles influer sur l'avenir du système monétaire mondial ?

Les monnaies numériques et la finance décentralisée ont le potentiel de remodeler le paysage monétaire mondial en offrant des moyens de paiement, des réserves de valeur et des services financiers alternatifs.

Les monnaies numériques des banques centrales (CBDC) pourraient faciliter une mise en œuvre plus efficace de la politique monétaire et des transactions transfrontalières, tandis que les plateformes financières décentralisées pourraient favoriser l'inclusion financière et l'innovation.

compte-demo.png


Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

Hors ligne

Utilisateurs enregistrés en ligne dans ce sujet: 0, invités: 1
[Bot] CCBot

Pied de page des forums