Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 10-10-2021 16:08:23

Climax
Administrateur
Inscription : 30-08-2008
Messages : 5 366

Comment couvrir vos positions sur actions ou ETF grâce aux CFD ?

Comment couvrir vos positions sur actions ou ETF grâce aux CFD ?

hedging.png

Si vous investissez seulement dans les actions, même si vous avez l'habitude de suivre la direction du marché, vous passez à côté de certaines techniques importantes qui pourraient vous aider à protéger votre portefeuille d'investissement. L'une d'entre elles consiste à utiliser les CFD (Contracts For Difference) pour se couvrir contre des circonstances défavorables, c'est-à-dire à utiliser le produit comme un mécanisme de protection contre le risque sur votre portefeuille boursier.

La couverture est le terme utilisé lorsque vous investissez pour réduire votre risque. Lorsque vous réduisez votre risque, cela signifie généralement que vous limitez vos gains possibles, mais l'anticipation du marché vous permettra de prendre les mesures appropriées.

Les contrats pour différence sont un produit dérivé, et sont essentiellement des contrats qui permettent un paiement lorsqu'une action ou un autre titre change de valeur, à la hausse ou à la baisse. Lorsque vous concluez un contrat, vous décidez de la direction que vous prévoyez pour le marché, et si vous avez raison, vous êtes payé comme si vous étiez propriétaire (ou vendeur) de l'action. Si vous avez tort, vous pouvez aussi perdre comme si vous étiez propriétaire de l'action. La force des CFD réside dans le fait que vous n'avez pas besoin de beaucoup d'argent pour entrer dans la transaction, car votre argent bénéficie d'un effet de levier.

Utilisation des CFD à des fins de couverture

Les contrats de différence peuvent être utilisés pour couvrir un portefeuille d'actions existant. Au lieu de liquider ou de vendre vos avoirs pendant une période de baisse générale des prix ou de volatilité du marché, vous pouvez facilement couvrir les risques potentiels en vendant une position équivalente à l'aide de contrats sur différence pendant un certain temps, ce qui constitue une protection d'assurance efficace pour vos investissements en actions à peu de frais.

Si vous souhaitez couvrir un portefeuille de 150 000 € à l'aide de CFD, le processus est simple. Avec les CFD, vous prenez une position opposée aux actions de votre portefeuille dont vous pensez qu'elles pourraient subir un retracement temporaire.

Les CFD conviennent à la couverture d'actions individuelles, car les investisseurs peuvent prendre une position "courte" sur le nombre exact d'actions qu'ils détiennent.

Votre participation a peut-être augmenté au fil des ans, et vous craignez que le marché ne se retourne et n'efface une partie de vos gains. Vous pouvez simplement prendre une position courte avec des CFD, et si les prix baissent comme prévu, les CFD gagneront, ce qui compensera les pertes.

Supposons que vous ayez un portefeuille d'actions de 150 000 € couvrant certaines des principales actions de premier ordre de l'indice FTSE 100, réparti en 10 tranches de 15 000 € chacune. Vous pourriez par exemple posséder 15 000 € d'actions TOTAL et 15 000 € d'actions BNP PARIBAS. Au lieu de vendre les actions directement sur le marché libre, vous décidez d'ouvrir deux positions courtes CFD sur TOTAL et BNP PARIBAS pour une exposition courte de 15 000 € sur chacune. Le dépôt requis pour ouvrir ces deux positions courtes s'élève généralement à environ 20 % de l'exposition au marché, soit 6 000 € pour mettre en place cette couverture CFD.

Pourquoi faire cela, plutôt que de simplement vendre les actions et les racheter plus tard ? Les raisons évidentes sont que vous réaliseriez des plus-values en vous débarrassant de vos actions, que vous n'auriez autrement pas à payer jusqu'à ce que vous décidiez finalement de ne pas les garder. Si l'on ajoute les frais de transaction et le droit de timbre, on comprend que se couvrir avec des CFD contre une perte éventuelle est une bonne idée.

En supposant que vous ayez raison et que le marché baisse, vos pertes dans votre portefeuille d'actions seraient compensées par vos positions courtes en CFD et vous pouvez apprécier ici les avantages de l'utilisation des CFD comme outil de gestion des risques et de couverture. Les CFD ne sont pas forcément risqués, c'est la façon dont vous les utilisez qui compte.

Avant l'avènement des CFD, il y avait les options et les contrats à terme

L'autre méthode utilisée dans le passé pour couvrir les actions contre les pertes consiste à utiliser des options vanilles ou des contrats à terme. Cette méthode ne fonctionne pas aussi bien que celle des CFD, car ces derniers n'ont pas de limite de temps fixe, alors que les options expirent et doivent être renouvelées pour conserver votre position. Un autre problème lié à l'utilisation d'options est que vous devez acheter des quantités fixes et que vous ne pouvez donc pas équilibrer exactement la transaction avec le nombre d'actions que vous possédez. Vous pouvez être sur ou sous-couvert. Les CFD peuvent être achetés dans les mêmes quantités que celles des actions que vous détenez.

Avantages et inconvénients de l'utilisation de cette stratégie de couverture CFD

Un avantage accessoire de cette stratégie de couverture est que vous recevez des intérêts sur une base quotidienne sur la position courte CFD pendant que vous la détenez. Le taux d'intérêt n'est pas très élevé, peut-être 2 % de moins que le taux bancaire standard, mais il est utile.

L'inconvénient est que si les actions montent, les gains que vous réalisez en les détenant seront contrebalancés par la perte sur les CFD. Vous couvrez votre risque, mais au détriment des gains possibles.

Formation gratuite pour apprendre à couvrir vos positions sur actions ou ETF grâce aux CFD
  • 10h00 - 10h10 : Pourquoi investir sur les CFD : avantages et inconvénients

  • 10h15 - 10h55 : L'art du zone-to-zone : comment trader grâce aux zones de prix ?

  • 11h00 - 11h10 : Le vocabulaire à connaître lorsque vous investissez sur les CFD

  • 11h15 - 12h00 : Comment bien associer Day Trading et Swing Trading dans votre stratégie ?

  • 12h00 - 14h00 : Pause déjeuner

  • 14h00 - 14h10 : Comment mesurer l'efficacité de votre trading sur la plateforme xStation ?

  • 14h15 - 14h50 : Bandes de Bollinger : les « Bulles » un signal de trading fort !

  • 15h00 - 15h10 : Comment encadrer facilement votre trade avec un stop loss et un take profit ?

  • 15h15 - 15h50 : ETF : Comment composer votre portefeuille d'investissement ?

  • 16h00 - 16h10 : Comment couvrir vos positions sur actions ou ETF grâce aux CFD ?

  • 16h15 - 17h00 : Actions : les points clés à analyser avant d'investir dans une société

xtb-masterclass.png


Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

Hors ligne

Pied de page des forums