Les intervenants sur le marché des changes

Le marché des changes est utilisé par des banques, des sociétés d'investissement, des entreprises et même des particuliers qui veulent se couvrir contre le risque de change ou spéculer. 95% des transactions sur le forex sont des opérations de spéculation. Il n'y aurait que 5%  de transactions justifiées pour la couverture de change des sociétés.

intervenants sur le forex

Les banques commerciales sont les principaux intervenants sur le forex cependant leur part de marché diminue réguliérement. Aujourd'hui 43% des transactions transitent via le marché interbancaire contre 63% en 1998 et 53% en 2004. Les banques ont principalement un rôle d'intermédiaires pour les autres intervenants sur le marché. Elles cherchent à réaliser des profits en faisant du «market making», c’est-à-dire en proposant à leurs clients un prix à l'achat et un prix à la vente.

Les investisseurs institutionnels constituent le deuxième acteur important. Ce sont entre autres des sociétés d'investissements ou d'assurance, des fonds de pension et des Hedge Funds. Ils interviennent sur le forex pour couvrir leurs portefeuilles d'actions, d'obligations ou de devises et représentent 30% du total des échanges sur le marché des changes.

Les Banques centrales interviennent pour gérer leurs stocks en devises et en papiers d'état. Leurs transactions représentent 5% à 10% du total des volumes réalisés sur le forex. Les banques centrales peuvent également intervenir pour défendre leurs monnaie et ajuster des déséquilibres économiques et financiers.

Les courtiers ou brokers permettent aux particuliers d'accéder au marché du forex en transmettant les ordres de leurs clients aux banques commerciales ou sur des plateformes comme EBS, Reuters Dealing, HotSpot, FXall... Ils se rémunèrent soit sur le spread ou en prenant une commission sur chaque opération. Il existe aussi les courtiers markets makers qui comme les banques commerciales proposent en permanence à leurs clients un prix achat/vente (bid/ask) pour gagner le spread si ils trouvent un acheteur et un vendeur au même moment. Si le market maker ne trouve pas un acheteur et un vendeur, il essayera de faire un profit en couvrant la position de son client sur le marché interbancaire.

Les entreprises multinationales sont amenées à intervenir sur le forex afin de convertir leur monnaie lors d'opérations d'importation et d'exportation, leurs transactions représentent 5% du volume des échanges mondiaux. Certaines disposent même d'une salle de marché avec des traders qui spéculent dans le but de faire des profits et de limiter le risque de change.

Les investisseurs particuliers interviennent depuis quelques années sur le marché des changes grâce à internet. Le volume des transactions des particuliers représente aujourd’hui plus de 5% du volume total des échanges réalisés. Le trading de devises peut être adapté à plusieurs profils de traders forex particuliers qui peuvent maintenant comme les gros acteurs du marché obtenir des performances sur le forex en maîtrisant certains critères comme l'effet de levier et le money management.

Précédent : Comparatif des brokers forex et CFD
 Suivant : Les organismes de régulation des brokers forex