Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 01-03-2021 14:37:06

Climax
Administrateur
Inscription : 30-08-2008
Messages : 5 326

Le bénéfice net d'Admiral Markets a fait un bond de 340% en 2020

Le bénéfice net d'Admiral Markets a fait un bond de 340% en 2020

Le bénéfice net du courtier est passé de 4,6 millions d'euros en 2019 à 20,3 millions d'euros en 2020.

admiral-markets-logo.png

La société estonienne Admiral Markets AS, opérant sous la marque Admiral Markets, a publié ses états financiers non vérifiés pour 2020, montrant des bonds significatifs dans toutes les mesures de performance.

L'année 2020 a été impressionnante pour l'ensemble du secteur du courtage, la demande des investisseurs particuliers ayant explosé en raison de la volatilité du marché provoquée par la pandémie de Covid. Admiral Markets n'a pas fait exception à la règle, puisque ses volumes de transactions annuels ont augmenté de 68 % pour atteindre 998 milliards d'euros.

Le nombre de transactions exécutées sur la plateforme s'est élevé à 66,9 millions, soit une augmentation de 110 % par rapport aux 31,8 millions de 2019.

Les revenus de la plate-forme de courtage ont doublé au cours de l'année, atteignant 47,1 millions d'euros contre 23,2 millions l'année précédente. L'EBITDA est passé de 5,8 millions d'euros à 21,6 millions d'euros, avec une marge de 46 %.

La société de courtage a terminé l'année avec un bénéfice net de 20,3 millions d'euros, soit 340 % de plus que l'année précédente.

"Notre croissance impressionnante s'est accompagnée du lancement de nouvelles régions qui nous ont rapprochés de manière significative de nos objectifs à long terme", a déclaré Sergei Bogatenkov, président de la société.

"Nous avons lancé de nouveaux services exceptionnels qui rapprochent nos clients de la liberté financière. Nous avons acquis une plateforme pour offrir des financements peer to peer. Ainsi, la prochaine génération est ouverte à l'accès aux capitaux provenant du financement de la foule et des amis. Ils sont ouverts à la réduction des coûts et de la bureaucratie inutile des banques traditionnelles".

Le broker estonien vise maintenant haut pour embarquer 10 millions de clients d'ici fin 2030.

"Nous avons remplacé notre philosophie centrée sur le produit par une approche orientée vers le client, ce qui nous permet d'être agiles, transparents et pratiques pour nos clients", a ajouté M. Bogatenkov.

En outre, 2021 sera une année intéressante pour Admiral Markets, qui prévoit de donner une nouvelle image à ses services en renommant la marque vers "Admiral" plus tard dans l'année, comme cela a été proposé l'année dernière.

En attendant, le courtier conteste une amende qui lui a été imposée par le régulateur estonien pour manque de transparence des services en avril 2020, lorsque les prix du pétrole sont devenus négatifs.

compte-demo.png


Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

Hors ligne

Pied de page des forums