Glossaire des termes techniques du Forex

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | V | W |

A

Arbitrage (switch trading) : Opération qui consiste à ce positionner à l'achat sur un titre et à le vendre simultanément sur un autre marché ou sur un dérivé. Le but étant de tirer parti des différences de prix entre ces deux marchés.

B

BCE : La Banque centrale européenne de l'Union européenne. Elle est chargée de définir les grandes orientations de politique monétaire de la zone euro et de prendre les décisions nécessaires à sa mise en œuvre. Elle a été créée en 1998 et son siège est à Francfort, en Allemagne.

Benchmark : Un benchmark est un indice de référence qui permet de mesurer et de comparer les performances d'un actif financier ou d'un portefeuille boursier. Par exemple un indice boursier comme le CAC40 est un benchmark.

BOJ : La banque centrale du Japon (Bank of Japan).

Breakout (cassure) : Franchissement du cours au dessus d'un niveau de résistance ou en dessous d'un niveau de support. Un breakout donne aux traders une indication importante car fréquemment le cours continue d'évoluer dans la direction indiquée par le breakout. Le breakout est souvent suivie d'un pull back qui peut être utilisé par l'investisseur pour se positionner. (graphique d'exemple)

Breakeven (Seuil de rentabilité) : Egalement appelé point mort, le breakeven correspond au niveau du cours à partir duquel il n'y a ni perte ni bénéfice.

Bull market : Marché haussier.

C

Câble : Désigne la paire de devise GBP/USD, Livre Sterling/US Dollar.

Carry Trade : Cette technique consiste à emprunter dans une monnaie dont les taux d'intérêt sont bas (généralement le yen) et de placer cette somme dans des actifs qui rapportent nettement plus. Par exemple vous empruntez en yen à 0.5% pour investir en Nouvelle Zélande à un taux de 8.25%.

Cambiste : Trader qui intervient sur le marché des changes.

CDS - Credit default swap : Les CDS sont des titres négociables qui permettent à l'acheteur de se protéger contre un défaut de paiement d'une institution ou d'un Etat. Ces contrats d'assurances inventés en 1994 par Blythe Master de JP Morgan peuvent également être utilisés pour spéculer sur la faillite d'un Etat, car tous les traders ont la possibilité d'acheter ou de vendre des CDS sans détenir l'obligation correspondante.

CFD : Accord conclu sous contrat pour la différence (gain ou perte) entre les cours d’ouverture et de clôture pour une position sur un instrument financier donné (actions, indices boursiers, matières premières et devises). (Les avantages du trading de CFDs)

Commodities : Marché des matières premières

Compte ségrégué : Compte séparé des comptes du courtier. Ce type de compte est uniquement utilisé pour les dépôts et retraits du client. En cas de faillite du broker, le client ne risque pas de perdre ses fonds, car l'argent n'entre pas dans le bilan du broker.

Cross (ou paire de devises) : Lorsqu'un investisseur traite sur les devises, il achète une devise contre une autre. Ces deux devises forment une paire. Par exemple, l’EUR/USD.

Cross rate (ou parité) : Taux de change entre deux devises.

Corrélation : Le coefficient de corrélation mesure le degré de similitude des fluctuations des paires de devises entre elles. (Tableaux des corrélations)

D

Day Trading : Le but du day trading est de faire des allers-retours dans la journée, les achats et les ventes sont toujours clôturés avant la fermeture du marché, de sorte à avoir un portefeuille complètement liquide durant les heures de fermeture du marché. La technique consistera a réaliser de petites plus-values en utilisant un fort effet de levier et en multipliant les transactions afin de maximiser le rendement.

Direct Market Access (DMA) : L'accès direct aux marchés financiers permet à l'investisseur d'intervenir directement dans le carnet d’ordres de chaque marché et de passer des ordres aux cours du marché en temps réel (voir la définition "no dealing desk"). Ainsi, il est possible de visualiser la profondeur du marché au niveau 2 permettant de voir les tendances du marché.

Drawdown : Définit la perte maximum du capital de départ au cours des différentes opérations de trading. C'est une indication importante qui permet de mesurer le risque maximum de perte d'une stratégie et la capacité à "remonter la pente".

E

ECN (Electronic Communication Network) : Les brokers ECN renseignent et affichent en temps réel le carnet d'ordres traités et les prix fournis par les banques sur le marché interbancaire. Ils améliorent ainsi la transparence du marché en donnant accès à l'information à tous les participants. Les brokers ECN se rémunérent en général par une commission sur le volume trader. Chez un broker ECN, toutes les opérations sont exécutées directement sur le marché interbancaire (voir la définition "No Dealing Desk").

Effet de Levier (Leverage) : Le levier est un outil offert par les brokers qui permet de prendre une position plus importante que le capital que l’on possède. Par exemple avec un effet de levier de 100 on peut avec 1000$ sur le compte trader des lignes de 100 000 $, plus l’effet de levier et important au plus le risque de perdre son capital est important.

Executable Streaming Prices (ESP) : En mode ESP les transactions sont exécutées en un clic. Ce mode de trading est le plus compétitif car il n'y a pas de re-cotation ou de slippage. Le client clique sur prix de vente ou prix d’achat et l'exécution est immédiate.

Expert Advisor (EA) : Programme informatique qui effectue les ordres de trading de façon automatisé.

F

Fade : Stratégie de trading qui consiste à parier contre la trendance du forex. Fader le marché (Fading the market) des changes de devises s'apparente souvent au scalping à très court terme, cette technique comporte un degré de risque élevé.

Fed (Federal Reserve) : La Banque Centrale des États-Unis. Elle a été créée le 23 décembre 1913 par le Federal Reserve Act dit aussi Owen-Glass Act.

FMI : Créée en 1944, le fonds monétaire internationnal est une institution regroupant 185 pays. Elle a pour but de prévenir les crises et de garantir la stabilité financière.

Future (ou Foward) : Contrat légal qui permet au porteur d’obtenir une certaine quantité d’un produit donné à une date donnée (appelée échéance) et à un prix fixé dès aujourd’hui.

G

Gap : Les gaps sont des écarts qui séparent le cours de clôture d’une séance et le cours d’ouverture de la séance suivante. La théorie veut que les cours reviennent dans cette zone afin de combler le gap, avant de pouvoir reprendre la tendance dans son sens initial. Cette règle n'est pas absolue, dans certains cas les gaps ne sont pas comblés. (Graphique d'exemple de gap)

H

Hedging (Couverture) : Pratique qui consiste à avoir une position achat et une position vente sur une même paire.

I

IF DONE Order : L’ordre If done (si exécuté) est un ordre à deux jambes dans lequel l´exécution de la deuxième jambe peut se produire seulement après que les conditions de la première jambe aient été satisfaites. La première jambe, uniquement une limite, est créée dans un état actif et la seconde, qui peut être un arrêt, une limite, ou un OCO, est créée dans un état dormant.

Interest rate differential (ou différentiel de taux d’intérêt) : La différence de taux existant entre deux instruments de dette comparables exprimés dans des devises différentes.

Introducing Broker (courtier intermédiaire) : Individus ou institutions qui touchent une rémunération sous la forme de commissions et de remises lorsqu'ils amènent des clients au broker.

L

Loop Order : Un ordre en boucle est un ordre perpétuel ou répétant, passé en prévision d´un mouvement cyclique sur le marché. C´est une paire d’ordres liés où la première jambe est en activité et la deuxième dormante. Quand le prix désiré est atteint pour l´ordre actif, il est exécuté, l´ordre dormant devient actif, et un nouvel ordre (une copie de celui exécuté) est créé dans un état dormant. Ce processus va se répéter jusqu’à son annulation.

Lot sizes (Tailles d'un lot)
Nano lot = 0.001 lot = 100 unités de base (100$ si le compte est en $) = 0.01$ le pip sur EUR/USD
Micro lot = 0.01 lot = 1000 unités de base = 0.10$ le pip sur EUR/USD
Mini lot = 0.10 lot = 10 000 unités de base = 1$ le pip sur EUR/USD
Lot standard 1.00 lot = 100 000 unités de base = 10$ le pip sur EUR/USD

Les tailles de lots ci-dessus correspondent au standard le plus fréquemment utilisé. Certains courtiers utilisent une autre échelle de taille de lots ou offrent des comptes libellés en centimes. Par exemple le nano lot est souvent de 0.01 lot car les comptes sont en centimes.

M

Market Maker : Un market maker est un intervenant de marché doté d’un accès direct à la négociation des ordres et qui traite pour son compte propre. Les market markers ont pour rôle de favoriser la liquidité du marché en affichant en permanence des fourchettes indicatives de prix achat / vente sur les valeurs qu'ils se sont engagés à suivre. Le market maker peut décider de coter en dehors des prix de ses Liquidity Provider  à tout moment, c'est notamment le cas lors des annonces, certains brokers figent littéralement leurs prix alors que les banques bougent dans le même temps ... mais en raison des spread fixes et stop loss garantis ceci est une chose normale.

Margin (Marge) : Les clients doivent deposer des fonds de nantissement afin de couvrir toutes pertes potentielles causees par des mouvements adverses des cours.

Margin call (Appel de Marge) : Si les fonds disponibles sur un compte de trading sont insuffisants pour couvrir les pertes des positions ouvertes, le broker fait un appel de marge. Si le broker n'a pas définit un niveau de stop out, il fermera automatiquement la totalité ou une partie des positions.  Si le broker définit un stop out, l'appel de marge sera juste un avertissement pour vous prévenir que le stop out va bientôt être atteint. (voir aussi la définition de Stop Out)

MTF (Multilateral Trading Facilities) : un système multilatéral de trading est similaire à celui d'une bourse. Il permet aux investisseurs d'échanger d'une façon transparente et réglementer des instruments financiers qui n'ont pas obligatoirement de marché centralisé.

N

No dealing desk : En mode no dealing desk, chaque transaction est immédiatement exécutée sur le marché interbancaire. Vous profitez plus rapidement des meilleurs prix du marché offerts par des banques constamment en concurrence. Les spreads peuvent donc être réduits mais ils ne sont pas fixe (voir définition du "Slippage") notamment quand la volatilité est en augmentation lors d'annonces économique importantes.

O

OCO Order : Un ordre OCO (Un annule l’autre) est un type spécial d´ordre, l´exécution d´un des deux ordres entraîne l’annulation automatique de l´autre ordre.

OTC (Over-the-counter) :Marché de gré à gré non réglementé sur lequel les transactions sont effectuées en dehors des marchés directement entre le vendeur et l'acheteur. Le marché OTC est moins transparent qu'un marché organisé car les prix sont déterminés par les teneurs de marché (market maker).

Ordre différé : (Voir le graphique d'exemple)
BUY LIMIT achat à un cours inférieur au cours actuel.
BUY STOP achat à un cours supérieur au cours actuel.
SELL LIMIT vente à un cours supérieur au cours actuel
SELL STOP vente à un cours inférieur au cours actuel.

Overlap : Zone de transformation d'une résistance en support ou inversement.
(Voir le graphique d'exemple)

Q

Quantitative easing (assouplissement quantitatif) : Technique utilisée en période de crise par les banques centrales pour créer de l'argent en augmentant la masse monétaire d'une devise. Pour ce faire, la banque centrale doit prêter de l'argent à l'état en achetant des bons du trésor, ainsi que d'autres produits financiers. L'objectif à long terme est de faire baisser les taux d'intérêt pour permettre aux entreprises, à l'Etat et aux ménages d'emprunter à des taux longs plus faibles.

P

Pips (ou Points) : Terme utilisé sur le marche des changes pour représenter le plus petit increment possible d'un taux de change. Selon le contexte, normalement un point de base (0,0001 dans le cas des paires EUR/USD, GBD/USD, USD/CHF et 0,01 dans le cas de la paire USD/JPY). Chez certains brokers, les prix peuvent être affichés en pips fractionnels, soit 5 chiffres après la virgule exemple 0.00012 (1.2 pip).

Prime broker : Un prime broker est une banque qui propose des services spécifiques aux hedge funds afin de leur permettre de mieux exercer leurs activités : en plus des opérations d'intermédiation sur les marchés financiers, le prime broker offre des services de financement spécifiquement adaptés aux opérations avec effets de levier des hedge funds.

Pull Back : Quand le cours casse un support ou une résistance, on retrouve souvent un pull-back ou retour en arrière sur l'ancien support cassé.

R

Rollover ou Swap (Reconduction) : Toutes les positions ouvertes (en cours à la fin de la journée de trading) doivent être rolled over sur la journée suivante. Le différentiel de taux d’intérêt entre la devise de base et la devise à contre déterminera si un crédit net ou un débit net est appliqué au compte du client.

S

Scalping : Le scalping et une stratégie de trading qui consiste à prendre de nombreuses positions avec un levier important sur un intervalle de temps très court et pour un objectif de gains de quelques pips.

Slippage : Différence de cours d’exécution entre le cours souhaité par l’investisseur au moment du trade, et le cours auquel le trade est réellement exécuté. Il est souvent lié à des élargissements de spread à des moments de forte volatilité de marché.

Spike : Changement brusque de valeur d'une paire de devise qui est visible sur les graphiques pendant une très coute période. Les positions prises à ce moment là peuvent être annulés par les brokers car les spikes sont souvent la conséquence d'une erreur technique. (graphique d'exemple)

Spot : C'est le marché d'échange au comptant des devises. Avec une transaction spot votre compte sera crédité de la devises achetée et débité de celle qui est vendue dans 2 jours ouvrés.

Spread : Ecart entre le cours d'achat (ask) et le cours de vente (bid) pour une paire considérée. Ex: Cours EUR/USD 1.4000/1.4003, le spread est de 3 pips.

Straight Through Processing (STP) : En mode STP les transactions sont entièrement informatisées et immédiatement exécutées sur le marché. Les brokers se rémunérent uniquement avec le spread.

Stop Out : Il correspond au niveau minimum de marge requise en pourcentage pour maintenir les positions ouvertes. Par exemple, si le niveau Stop Out est de 20%, le montant des fonds disponibles sur votre compte (Account Equity) doit être de 20% de la marge utilisée pour maintenir les positions ouvertes. Si les fonds nécessaire sont insuffisant, le broker fermera automatiquement les positions en commençant par la moins rentable jusqu'à ce que le niveau d'exigence de marge soit remplie. (Voir aussi la définition de Margin Call)

Swing Trading : Le swing trading consiste à combiner des signaux et des indicateurs techniques pour sélectionner des trades prometteurs devant réaliser un objectif sur un intervalle de temps de quelques jours.

T

Tapering (resserement de la politique monétaire) : Le tapering désigne une réduction progressive des achats d'actifs par les banques centrales (inverse du Quantitative Easing) pour améliorer les conditions de la croissance économique. Si la banque centrale réduit ses activités trop rapidement, elle peut envoyer l'économie dans une récession, si elle ne diminue pas ses activités, elle peut conduire à une inflation élevée.

Trading Range : Canal latéral, défini par une résistance et un support horizontaux, où les prix vont évoluer pendant un certain temps.

Trading discrétionnaire : Ce style de trading offre une liberté totale à l'intervenant qui décide de la stratégie en fonction de ses propres critères. La principale difficulté pour le trader sera de contrôler ses émotions pour prendre des décisions réfléchies et rationnelles.

Trading systématique : Ce style de trading détermine de façon rigoureuse et quantifiée le choix des trades à partir de critères précis. Cette approche réduit l'intervention humaine (parfois à zéro) et donc les perturbations potentielles de la prise de décision sous le coup de l'émotion.

Trailing Stop : Ordre Stop qui suit le marché et permet de sécuriser les profits.

Taux directeurs : Taux d'intérêt décidé par une banque centrale. Il fixe le « coût de l'argent » sur le marché monétaire et permet de réguler l'investissement économique. Une hausse ou une baisse des taux directeurs peuvent influencer le taux de change des devises.

Throwback : Le contraire du pullback. Le throwback est un mouvement rapide des cours du forex qui survient après un breakout lorsque le cours du forex revient près du niveau de prix du breakout.

V

Volatilité : La volatilité est une mesure de l'ampleur des variatons du cours d'un actif financier. Elle sert de paramètre de quantification du risque de rendement et de prix d'un actif financier.

W

Warrant : En français bon d'option. Il s'agit d'un instrument spéculatif émis par des établissements de crédit qui permet d'acheter (call warrant) ou de vendre (put warrant) une valeur (action, obligation, indice…) à un prix et à une échéance donnés.

Précédent : Les horaires de trading forex Suivant : Les contrats pour différence