#1 15-01-2015 20:52:18

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4593
Site web

Impacts de l'abandon du plancher minimum de la BNS sur l'EUR CHF

L'abandon du plancher minimum de la BNS sur l'EUR CHF impact l'industrie du trading

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/BNS.jpg


L'abandon du maintient d'un plancher minimum à 1.20 pour le taux de change EUR / CHF par la banque nationale suisse (BNS) a provoqué une volatilité historique du marché des changes. Certains brokers forex ont été contraint de suspendre le trading sur la plupart des paires de devises impliquant le franc suisse.

Suite à l'annonce de la BNS, la liquidité à fortement chuté et les brokers forex n'ont pas été en mesure de couvrir certaines positions de leurs clients. Les grandes banques ont encore du mal à déterminer les taux de changes appropriés et il pourrait y avoir des différences entre les prix affichés et les prix négociables.

Dans la foulée de l'annonce de la BNS, le broker britannique IG Group Holdings plc, a annoncé une perte de 30,000,000 £. L'entreprise a expliqué dans un communiqué que ses clients ont réussi à exécuter des ordres sur les paires avec du franc suisse à des taux beaucoup plus favorables que le courtier.

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/EURCHFM15.png


Les énormes mouvements de taux de changes dans le sillage de l'annonce BNS, ont sans aucun doute été largement amplifiés par le trading algorithmique. Les marchés financiers sont maintenant plus tributaires des décisions traitées par les ordinateurs et les algorithmes. Lorsqu'une banque centrale décide de modifier sa politique, par exemple en diminuant le taux d'intérêt, des milliers d'ordinateurs réagissent en une fraction de seconde, créant une vague de ventes ou d'achats.

Lorsque les banques rejettent les trades, les courtiers sont soit incapable de couvrir les positions ou d'exécuter les transactions à des prix qui ne n'existent pas sur le marché, ce qui les rend vulnérables à des opérations d'arbitrage.

La décision de la BNS ne sera pas oubliée de sitôt. Les politiques de risque et les offres d'effet de levier, en particulier par les prime brokers, seront certainement modifiés prochainement. Le plus grand risque pour le moment est la capacité de recueillir des soldes négatifs, en particulier pour les courtiers STP. Ce jour va probablement changer les méthodes de gestion des risques des courtiers forex et des prime brokers dans ce qui est un marché très fragmenté.

Les brokers teneurs de marché qui ont effectivement affiché les prix du marché ont exposé beaucoup de courtiers à des risques énormes et toutes les pertes causées par l'événement d'aujourd'hui sont encore à la surface.

Le trading algorithmique a été particulièrement touché aujourd'hui, de nombreuses entreprises ont perdu des dizaines de millions de dollars sur le forex.

Si les prime brokers et les participants du marché ne prennent pas des mesures par eux mêmes, les régulateurs vont les forcer. L'impact des coûts sur le marché sera beaucoup plus important. L'industrie devrait se préparer à mettre en place de meilleurs contrôles pour son propre bien, car il semble que les temps tumultueux pour le marché des changes sont loin d'être terminés.


Le trading du forex et des CFD est réservé aux traders professionnels. Les compétences requises pour gérer les risques sont trop complexes pour les traders amateurs. Les pertes peuvent être supérieures au dépôt initial.

Hors ligne

 

Pied de page des forums