Menu

Swaptions - définition et fonctionnement

Swaptions

Les swaptions sont un instrument de trading que les investisseurs peuvent utiliser pour profiter des variations des taux d'intérêt sur une période donnée. Bien qu'elles ne soient pas un outil traditionnel pour les investisseurs individuels, elles peuvent aider à construire un portefeuille de trading diversifié. Ce guide présente tout ce que vous devez savoir pour commencer le trading des swaptions, y compris les définitions, les avantages et les risques.

Qu'est-ce qu'une swaption ?

Une swaption, ou une option de swap, est un contrat qui permet à l'émetteur et à l'acheteur de conclure un swap de taux d'intérêt. L'acheteur paie une prime et obtient le droit, mais pas l'obligation, de faire partie d'un accord de swap avec l'émetteur à une date prédéterminée. En contrepartie, le détenteur paie une prime pour l'option qui sera stipulée dans le contrat. Bien que les swaps de taux d'intérêt soient les plus courants, d'autres types de swaps peuvent également être créés.

Il est important de noter que les swaptions ressemblent davantage à des échanges qu'à des options. Elles sont négociées de gré à gré, ce qui signifie que les contrats dérivés ne sont pas achetés et vendus sur des bourses centralisées. Les swaptions sont favorables aux investisseurs car elles permettent une plus grande flexibilité du fait que les contrats ne sont pas standardisés. Cela signifie que les besoins individuels peuvent être convenus et énoncés dans le contrat.

Les swaptions permettent aux emprunteurs de se protéger contre les coûts élevés qui peuvent découler des activités de prêt, de sorte qu'ils ne doivent pas s'engager à emprunter à la date d'achat de l'option. Et si l'emprunteur n'a finalement pas besoin de la couverture, il ne subira aucune perte ni aucun coût supplémentaire autre que le prix de la prime. Le contrat ne contraint pas l'investisseur à conclure un swap avec l'émetteur.

Comment fonctionnent les swaptions ?

Il existe deux types de swaptions : les swaptions de payeur et les swaptions de receveur. Dans le premier cas, l'acheteur a le droit, mais pas l'obligation, de conclure un contrat de swap qui fait de lui le payeur à taux fixe et le récepteur à taux variable. Dans le cas des swaptions de receveur, c'est l'inverse : l'acheteur obtient le droit de conclure un contrat de swap dans lequel il reçoit un taux fixe et paie un taux variable.

Le trading des swaptions et des options standard est similaire à bien des égards. Il en va de même pour les swaptions et les contrats à terme. Toutefois, il existe aussi des différences : les swaptions sont négociées de gré à gré et ne sont pas normalisées de la même manière que les autres options ou les contrats à terme. Cela signifie que l'émetteur et l'acheteur doivent se mettre d'accord sur le prix du contrat, la date d'expiration, le montant notionnel et les taux de négociation fixes et variables.

Il existe trois types différents de swaptions, et là encore, le type de contrat doit être convenu par l'acheteur et le vendeur. Les différents types sont les suivants : bermudien, européen et américain, et chacun d'entre eux indique une manière différente d'exécuter la swaption.

Les swaptions sont plus personnalisées pour l'acheteur et le vendeur que d'autres types d'options, et offrent la possibilité de personnaliser ou de faire place à des conditions plus spécifiques que chaque partie peut avoir.

Les contrats d'options pour les swaptions peuvent être réglés de deux façons. Ils peuvent être réglés en espèces, le vendeur payant à l'acheteur le prix du marché actuel pour un swap sous-jacent. Ils peuvent également être réglés par le biais d'un règlement de swap, les deux parties procédant à un échange selon les termes du contrat.

Taux d'intérêt

Les swaptions peuvent être utilisées indépendamment du fait que l'incertitude réside dans la hausse ou la baisse des taux d'intérêt à l'avenir. Il existe deux types de taux d'intérêt différents, le taux fixe (non variable) et le taux flottant (variable).

Un taux d'intérêt fixe est un taux qui ne fluctue pas lorsque le marché change. Ce type de taux d'intérêt est appliqué à un passif, comme un prêt, et reste le même pendant toute la durée du contrat.

Le taux d'intérêt flottant ne reste pas le même sur la période, mais change en fonction du taux de référence. Le taux de référence le plus courant dans cette situation est le LIBOR, qui est la moyenne des taux d'intérêt tirés des estimations soumises par les principales banques.

Types de swaptions

Plus en détail, les différents types de swaptions sont les suivants :

  • Swaption bermudienne - où l'acheteur peut exercer l'option et exécuter le swap à une série de dates spécifiques qui ont été convenues dans le contrat.
  • Swaption européenne - l'acheteur ne peut exercer l'option et exécuter le swap que le jour où l'option expire.
  • Swaption américaine - l'acheteur peut exercer l'option et conclure le swap à tout moment entre le jour de l'achat de la swaption et celui de son expiration.

Le type de contrat que vous concluez jouera un rôle important dans le choix de la méthode de valorisation, et différentes méthodes de valorisation seront appropriées en fonction du style d'exercice de la swaption.

Par exemple, pour les swaptions de style européen, l'évaluation sera généralement basée sur le modèle d'évaluation Black, tandis que les swaptions américaines et bermudiennes sont généralement évaluées à l'aide des modèles Black-Derman-Toy ou Hull-White, car ces types de contrats sont généralement plus complexes.

Comment les swaptions sont-elles utilisées ?

Le trading de swaptions est généralement centré sur un moyen de couvrir des positions d'options sur des obligations ou de diversifier des portefeuilles. En raison du mode de fonctionnement de ces contrats, ils sont souvent utilisés par les grandes institutions mais peuvent également être utilisés par les investisseurs individuels. Les traders peuvent souhaiter utiliser les swaptions comme une solution de secours à leurs principales opérations d'investissement qui pourraient être exposées à des risques plus élevés.

Les swaptions sont l'une des meilleures méthodes de sauvegarde pour les traders qui cherchent à se protéger contre le risque de fluctuations des taux d'intérêt du marché qui peuvent survenir à tout moment. Elles permettent également à l'acheteur d'obtenir un taux d'intérêt fixe maximum sur les emprunts qui auront lieu à l'avenir, de sorte que si le taux augmente au-dessus du prix d'exercice de l'option, le contrat peut être exercé et aucune perte ne se produira.

Par exemple, si un investisseur a contracté deux emprunts qui arriveront à échéance au cours de l'année prochaine, mais qu'il n'est pas certain de la façon dont le marché se comportera pendant cette période, il peut conclure une swaption pour se couvrir contre une hausse défavorable des taux.

Toutefois, si le taux n'augmente pas, l'acheteur peut toujours emprunter à des taux de marché plus bas, en choisissant de ne pas exercer le swap au cours du cycle de vie du contrat et de le vendre à la place. Il convient toutefois de noter que lorsque vous vendez une swaption, il y a un risque qu'elle soit exercée en un taux d'échange d'intérêts qui aurait une valeur négative pour vous.

Exemple de transaction de swaption

Pour comprendre comment les swaptions fonctionnent en pratique, il peut être utile de voir un exemple...

Un investisseur peut conclure un contrat de swaption pour s'assurer qu'il n'est pas exposé aux risques de fluctuation des taux d'intérêt. L'émetteur prépare un contrat et spécifie un taux de 6 %, une date d'expiration qui a lieu à un moment donné dans le futur, et un style d'exercice européen. Le contrat est signé, et l'investisseur détient désormais le droit d'effectuer un swap le jour de l'expiration de la swaption.

Au cours de la période à venir, le taux d'intérêt fluctue mais reste en faveur de l'investisseur à la date d'expiration. L'investisseur décide donc de ne pas exécuter la swaption, comme il en a le droit.

En revanche, si la date d'intérêt n'augmente pas, l'investisseur exerce la swaption pour obtenir un taux d'intérêt supérieur au taux de swap, réalisant ainsi un gain.

Avantages du trading de swaptions

L'investissement dans les swaptions présente plusieurs avantages :

  • Les swaptions offrent à l'emprunteur un taux d'intérêt maximum convenu à l'avance, ce qui lui offre plus de sécurité.
  • L'emprunteur est en mesure de rester flexible et peut bénéficier de taux variables plus bas avant la date d'exercice.
  • L'emprunteur ne subit pas de coûts supplémentaires en cas de résiliation anticipée de la swaption et peut recevoir la valeur résiduelle qu'il peut avoir si cela se produit.
  • L'emprunteur n'est pas obligé de conclure le swap s'il pense que les taux ne vont pas augmenter mais au contraire baisser, et il n'y a pas de pénalité pour ne pas exercer, à part la perte de la prime.
  • Les emprunteurs peuvent également vendre leurs swaptions, ce qui offre plus de flexibilité à l'investisseur.

Risques liés au trading de swaptions

Comme pour tout outil de trading et d'investissement, il existe des risques liés à l'utilisation des swaptions. Elles sont relativement peu risquées en termes d'outils d'investissement, mais il faut tout de même tenir compte de certains éléments :

  • Il y a une prime, qui est un coût initial que l'acheteur de la swaption doit payer, et si la swaption n'est pas exercée, cette prime sera perdue. Ce risque peut être intéressant si la prime est relativement faible, mais s'il est plus élevé, il peut entraîner une perte.
  • Si le taux du marché ne dépasse pas le taux de la swaption avant l'expiration du contrat, l'emprunteur ne recevra aucune valeur de la swaption.

Volatilité réalisée et implicite

La volatilité est l'un des termes clés à connaître. Elle désigne le risque auquel un produit dérivé est exposé en raison des fluctuations du marché. Deux types de volatilité sont importants : la volatilité réalisée, qui correspond au mouvement réel du prix de l'actif sous-jacent, et la volatilité historique, qui fait référence à la volatilité réalisée telle qu'elle s'est produite au fil du temps.

Pour le trading de swaptions, la volatilité historique est le concept auquel on fait souvent référence sous le terme de "volatilité", car il s'agit du facteur clé utilisé pour déterminer la sensibilité du marché aux changements à venir.

Fixation du prix

Lorsqu'il s'agit de fixer le prix des swaptions, on utilise souvent le modèle Black, ce qui signifie que les options sont évaluées à l'aide d'une équation mathématique.

Le coût d'une swaption est appelé prime. La prime dépend des détails qui sont établis par l'acheteur et le vendeur. Elle dépend également du taux d'intérêt fixe du swap par rapport aux taux d'intérêt actuels du marché. Par exemple, si les taux actuels du marché sont de 5 %, vous allez payer plus cher une swaption à 6 % qu'à 7,5 %. En outre, la prime dépend de la manière dont vous effectuez le paiement de votre prime, ce qui doit être discuté lors de la conclusion du contrat.

Stratégie

Les swaptions peuvent être une excellente technique de gestion des risques, mais comme pour tout outil d'investissement, il est important de faire des recherches et de s'assurer que vous avez mis en place des stratégies de trading efficaces. Vous trouverez ci-dessous certains des systèmes clés qui peuvent vous aider à rendre le trading de swaptions plus efficace.

Couverture du delta

Les swaptions peuvent être utilisées comme un moyen de compenser les variations de prix d'un swap. Pour cela, il faut constituer un portefeuille en vendant le produit dérivé (dans ce cas, la swaption) et en détenant une quantité du sous-jacent (swap). C'est ce qu'on appelle un portefeuille de couverture.

Avec cette stratégie de trading, la hausse du prix d'un swap est compensée par une baisse du prix d'une swaption, et inversement. Cela signifie que tout risque pouvant être engendré par les fluctuations du prix du titre sous-jacent est minimisé ou entièrement éliminé.

Couverture Delta-Gamma

Avec des valeurs gamma plus petites, le taux de variation du delta sera également faible, de sorte que la couverture peut s'effectuer sur des périodes plus longues. En revanche, lorsque les valeurs gamma sont plus grandes, cela indique que le delta sera soumis à plus de variations en termes de sous-jacent, et plus de risque à cet égard signifie qu'il y a plus de risque pour la valeur du portefeuille.

Les investisseurs veulent souvent éviter de rééquilibrer trop souvent les portefeuilles en raison du coût élevé des couvertures fréquentes, et cette couverture est appelée stratégie gamma-neutre. Cela signifie qu'il faut acheter et vendre plus de swaptions et ne pas se contenter de swapper.

L'atteinte de la neutralité n'est pas un processus continu, car cette façon de faire serait coûteuse. Les risques sont plutôt examinés au niveau individuel pour déterminer s'ils valent la peine d'être pris.

Comment trader avec des swaptions

Tout d'abord, trouvez un broker en ligne. Gardez à l'esprit que les commissions des brokers varient, donc si vous avez un budget spécifique, il peut être utile de chercher un fournisseur avec des commissions plus basses. Ensuite, vous devrez faire une demande pour pouvoir trader avec des options. Une fois ces deux activités réalisées, vous pouvez commencer le trading de swaptions.

Il est également conseillé de se familiariser avec le matériel d'information sur les swaptions et de se tenir au courant de l'actualité du trading, car la maîtrise du marché des swaptions permet de minimiser les risques. Les informations sur le trading et l'investissement peuvent se présenter sous des formes très diverses, depuis les livres PDF sur les swaptions jusqu'aux blogs, en passant par les podcasts, les vidéos et les bulletins d'information. De nombreux livres et PDF peuvent également être trouvés en ligne gratuitement.

Brokers d'options

BrokersRéglementationPlateformesDépôt minimumTypes d'options
Allemagne (BaFin)WebTrader Pas de dépôt minimumOptions et warrants listés sur 12 places boursières.
Irlande (FRSA)AvaOptions100 €Options sur devises OTC.
Investir comporte des risques de perte. Les contrats d'options sont des produits financiers complexes destinés aux investisseurs expérimentés.

Le mot de la fin sur le trading de swaptions

Les swaptions peuvent être soit des options à part entière, soit une extension d'un accord de swap. Les swaptions peuvent être avantageuses pour les investisseurs qui souhaitent couvrir les finances ou les mouvements d'intérêts en général, mais elles peuvent aussi avoir des coûts initiaux plus élevés car elles sont utilisées pour couvrir les taux à long terme. Utilisez ce guide pour vous familiariser avec ce contrat d'option populaire.

FAQ

Qu'est-ce qu'une swaption ?

Une swaption est un contrat d'option qui permet à un acheteur de conclure un accord de swap à un taux d'intérêt spécifique sur une période donnée.

Dans quelles devises les swaptions sont-elles proposées ?

Les swaptions sont proposées dans la majorité des grandes devises, notamment le dollar américain, l'euro, le yen japonais et la livre.

Où les swaptions sont-elles négociées ?

Les swaptions sont négociées en dehors du marché ouvert et des bourses de valeurs typiques. Elles sont également plus populaires auprès des grands investisseurs institutionnels et des banques.

Quelle est la différence entre un swap et une swaption ?

Les swaps et les swaptions offrent aux traders des avantages similaires, mais ils ne sont pas identiques. Alors qu'un swap est un accord portant sur le trading de produits dérivés, une swaption est non contraignante et n'oblige pas l'acheteur à réaliser le swap.

Quels sont les avantages des swaptions ?

Parmi les principaux avantages des swaptions, citons le fait de donner aux emprunteurs un taux d'intérêt maximum prédéterminé, le fait qu'elles ne sont pas assorties d'obligations légales et qu'elles peuvent être vendues.