Menu

#1 20-06-2019 15:18:19

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4928
Site web

Les régulateurs face aux implications de la crypto-monnaie Libra

Les régulateurs de l'UE face aux implications multiples de la crypto-monnaie de Facebook

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/libra-facebook.JPG


La nature transfrontalière des crypto-monnaies exige une coordination réglementaire, mais en fait, il y a peu de consensus sur la façon de procéder.

Quelques heures après l'annonce de Facebook entourant sa crypto-monnaie "Libra", les banquiers centraux européens disent qu'ils ont un ensemble plus large de préoccupations.

Facebook a signé avec des géants financiers tels que Visa, Mastercard et PayPal pour soutenir la nouvelle crypto-monnaie qu'il prévoit de dévoiler en 2020, mais un point de vue sceptique a été exprimé par les principaux responsables politiques, indiquant que les superviseurs européens ne sont pas tous convaincus que la nouvelle monnaie soit une bonne idée.

L'un de ces coups portés à Libra a été porté par le ministre français des Finances Bruno Le Maire, qui a déclaré dans une interview radiophonique que le stablecoin de Facebook ne devrait pas être considérée comme un substitut aux devises étrangères. L'une des principales préoccupations de Le Maire est de savoir si le stablecoin de Facebook peut s'en tenir aux règles strictes sur le blanchiment d'argent et le financement de la lutte antiterroriste.

Il a également parlé des implications graves pour la stabilité financière si les autorités perdaient le contrôle du phénomène et a appelé les banques centrales du G7 à préparer un rapport sur le projet de Facebook pour leur réunion de juillet.

Le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, a déclaré lors d'une conférence organisée par la Banque centrale européenne au Portugal qu'il gardait l'esprit ouvert sur Libra, mais a averti qu'elle pourrait être soumise à une réglementation stricte.

"Tout ce qui fonctionne dans ce monde deviendra instantanément systémique et devra être soumis aux normes de réglementation les plus élevées ", a-t-il ajouté.

Un déluge de points de vue, mais pas d'acte

Les commentaires moins sévères du chef de la BoE se sont alignés sur son attitude précédente, qui était intriguée par les possibilités des crypto-monnaies, rejetant les craintes qu'elles représentent actuellement un risque pour la stabilité financière.

Mark Carney aurait discuté du projet avec le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, plus tôt cette année dans le cadre d'une réunion plus large sur l'avenir des finances.

Comme on pouvait s'y attendre, Markus Ferber, membre allemand du Parlement européen, a averti que la Libra de Facebook ne pouvait finalement rapporter qu'une "banque fantôme".

Dans l'ensemble, alors que la plus grande plateforme de médias sociaux au monde jette les bases de son ambitieuse offensive en matière de paiements, les régulateurs européens semblent sceptiques quant à son offre et son portefeuille appelé Calibra, qui tomberait également sous le coup de cette loi.

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/xtb-crypto-728-90.png


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums