#1 13-08-2013 15:14:34

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4711
Site web

L'ASIC et la FCA vont réglementer le trading miroir

L'ASIC Australie et la FCA Royaume-Uni vont réglementer le trading miroir


Les traders "leaders" qui gagnent de l'argent avec le trading miroir et les gestionnaires de comptes PAMM devront être agréés.

Deux des régulateurs financiers les plus importantes au monde - l'ASIC en Australie et la FCA au Royaume-Uni - sont sur le point de réglementer la pratique du trading miroir.

Le projet n'est pas encore finalisé, mais il semble que seuls les titulaires d'un permis approprié de gestionnaires de fonds seront autorisés à offrir leurs services de signaux de trading miroir et de gestionnaires de comptes PAMM.

Hier, l'ASIC a fait un courrier au sujet du trading à haute fréquence et de la liquidité invisible (les grosses transactions anonymes effectuées en dehors d'une bourse) pour dire que dans les mois à venir, de nouvelles réglementations sur le trading automatisé et les manipulations de marchés vont arriver. L'ASIC a déjà eu des discussions avec certains acteurs de l'industrie en Australie afin de préparer les lignes directrices finales pour le trading miroir

En Europe, la FCA se penche sur les règles de l'ESMA qui sont déjà en place, mais pas appliquées. Elles stipulent que le trading miroir s'inscrit dans les paramètres de gestion de portefeuille réglementés par la MiFID. Cela signifie que les traders "leaders" et les gestionnaires de comptes PAMM devront détenir une licence de gestionnaire de placements.

Certain réseaux de trading social comment la société TradeSlide ont obtenues une licence de gestionnaire de placements de la FCA en prévision de l'application de ces nouvelles règles.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums