Menu

Qu'est-ce qu'un regroupement d'actions ?

regroupement d'actions

Un regroupement d'actions est une opération de société dans laquelle une entreprise réduit le nombre total de ses actions en circulation et augmente proportionnellement le prix de l'action.

Cette opération est généralement réalisée pour renforcer la confiance des investisseurs ou se conformer aux exigences d'inscription à la cote d'une bourse.

Par exemple, si une société procède à un regroupement d'actions de 1 pour 10, pour 10 actions détenues par un investisseur avant le regroupement, il ne recevra qu'une seule action après le regroupement. La valeur de chaque action sera dix fois plus élevée qu'avant le fractionnement.

Les fractionnements inversés sont généralement considérés comme des événements négatifs pour les investisseurs, car ils impliquent une réduction du nombre d'actions que vous possédez et peuvent entraîner une diminution de la liquidité du marché de l'action, même si la valeur intrinsèque n'est pas modifiée.

Cependant, certains reverse splits peuvent être considérés comme des événements positifs pour les investisseurs car ils signalent que la direction d'une société prend des mesures pour améliorer la structure de son capital et la liquidité de ses actions dans certains cas (en les faisant monter au-dessus de certains prix afin que certains investisseurs soient autorisés à les acheter).

Il est important de noter qu'après un regroupement d'actions, la valeur de la société reste la même - seuls le prix de l'action et le nombre d'actions en circulation sont affectés. En outre, les dividendes sont généralement ajustés au prorata, de sorte que les actionnaires reçoivent toujours le même montant de dividende par part de propriété, même s'ils possèdent moins d'actions.

Regroupement d'actions - Principaux points à retenir

  • Un regroupement d'actions est une opération de société dans laquelle une entreprise réduit le nombre total de ses actions en circulation en divisant chaque action en plusieurs actions.
  • Les regroupements d'actions sont souvent effectués pour encourager la confiance des investisseurs et maintenir le cours de l'action ou le faire monter au-dessus de certains niveaux, tels que ceux fixés par les bourses pour les exigences de cotation.
  • Parmi les autres raisons pour lesquelles les entreprises peuvent envisager un regroupement d'actions, citons la réduction des coûts administratifs liés à l'émission et au suivi d'un plus petit nombre d'actions, l'augmentation de la liquidité des actions, l'aide au respect des exigences réglementaires et l'évitement de la radiation d'une bourse en raison de la chute des cours.
  • Si les investisseurs peuvent voir d'un mauvais œil les fractionnements d'actions inversés parce qu'ils ont pour effet de réduire leur participation dans la société, ils peuvent aussi être bénéfiques s'ils entraînent une hausse du prix des actions et une augmentation de la confiance des investisseurs.
  • Les entreprises qui envisagent de procéder à des fractionnements inversés d'actions devraient consulter leurs conseillers financiers et examiner les implications potentielles avant d'aller de l'avant. Elles doivent également envisager d'autres options, comme le rachat d'actions ou le versement de dividendes, qui peuvent avoir un impact moins négatif sur les investisseurs. En outre, elles doivent s'assurer qu'elles sont en conformité avec toutes les lois et réglementations applicables à ces transactions.

Regroupement d'actions - Bon ou mauvais ?

Un regroupement d'actions n'est ni bon ni mauvais en soi.

Cependant, un regroupement d'actions est plus susceptible de se produire après une chute du cours de l'action, ce qui peut indiquer une baisse fondamentale de la valeur d'une entreprise.

Certains investisseurs ne sont pas autorisés à investir dans des actions dont le prix est inférieur à 5 euros par action, ce qui est souvent une raison pour procéder à un regroupement d'actions.

Un regroupement d'actions peut également réduire la liquidité du marché parce qu'il réduit le nombre d'actions et rend les actions individuelles plus chères à acheter.

Par exemple, si un trader achète des actions par lots standard de 100 actions et que le prix de l'action est de 5 €, cela représente 500 €.

S'il y a un regroupement d'actions de 1:10, alors 100 actions coûtent maintenant 5 000 €. Cela signifie que le trader ne sera peut-être pas en mesure d'acheter autant d'actions.

Dans l'ensemble, un regroupement d'actions n'est ni bon ni mauvais en soi - il est important d'examiner les raisons pour lesquelles il a été effectué et le type d'effet qu'il aura sur les actionnaires avant de prendre toute décision.

Il convient également de noter que les effets d'un regroupement d'actions sont généralement de courte durée et peuvent être éclipsés par d'autres événements.

Regroupement d'actions et fractionnement d'actions

Un fractionnement d'actions et un regroupement d'actions sont des opérations de société qui consistent à modifier le nombre d'actions en circulation afin d'ajuster le cours des actions d'une société.

Dans le cadre d'un fractionnement d'actions ordinaire, une société divise ses actions existantes en plusieurs unités d'actions de valeur nominale inférieure.

Le regroupement d'actions, quant à lui, consiste à réduire le nombre d'actions en circulation en les regroupant en un plus petit nombre d'actions, mais de valeur supérieure.

Les divisions d'actions affectent les actionnaires en ajustant le coût par action ainsi que le nombre de droits de vote dont dispose chaque actionnaire.

Ils ne modifient pas la richesse totale des actionnaires ni aucun aspect de la propriété réelle en soi. Au contraire, ils créent des pourcentages égaux pour tous les actionnaires une fois le processus de fractionnement terminé.

Les fractionnements inversés ont des implications similaires pour les actionnaires : ils ne reçoivent pas d'actions supplémentaires et leur pouvoir de vote reste le même, même si le nombre d'actions en circulation diminue.

La principale différence entre un fractionnement d'actions et un regroupement d'actions est que, dans le premier cas, les actionnaires reçoivent plus d'actions, mais chaque action a une valeur plus faible, tandis que dans le second, les actionnaires reçoivent moins d'actions, mais chaque action a une valeur plus élevée.

Dans les deux cas, les entreprises ajustent le prix du marché existant afin de parvenir à un équilibre entre les différents actionnaires.

Toutefois, les fractionnements inversés sont généralement considérés comme une tentative de renforcer la confiance des investisseurs dans une société, car ils tendent à augmenter le prix par action. Néanmoins, les deux types de fractionnement peuvent être utilisés par les entreprises pour diverses raisons, en fonction de leurs objectifs ou de leur situation particulière.

En outre, il est important de noter que de nombreuses bourses ont certaines règles concernant les divisions d'actions et les divisions inversées, de sorte que les entreprises doivent connaître les réglementations applicables avant de s'engager dans l'un ou l'autre type de division.

Avantages d'un regroupement d'actions

Le principal avantage d'un regroupement d'actions est qu'il permet aux entreprises de maintenir le prix de leurs actions au-dessus de certains seuils fixés par les bourses et les autres investisseurs.

Par exemple, certains investisseurs ne sont pas autorisés à acheter des actions de sociétés dont le cours est inférieur à 5 euros par action pour des raisons réglementaires (ces sociétés sont considérées comme plus risquées).

En outre, elle peut être utilisée pour tenter de renforcer la confiance des actionnaires actuels et des investisseurs potentiels dans l'entreprise.

Inconvénients d'un regroupement d'actions

L'un des inconvénients d'un regroupement d'actions est qu'il réduit le nombre total d'actions en circulation, ce qui peut réduire la liquidité de l'action.

En outre, certains investisseurs peuvent être préoccupés par le fait que la société a jugé nécessaire de prendre une telle mesure et peuvent y voir un signe de faiblesse financière.

Comparatif des courtiers en bourse

CourtiersSupports financiersFrais de courtage
Actions Euronext
Notre avis
Compte TitresFrais de gestion externes : 1€ par transaction
Frais de change : 0.25%
DEGIRO : Frais de courtage les moins chers du marché sur plus de 50 places boursières, mais pas de PEA
Compte Titres, compte sur margePas de commissions pour un volume mensuel maximum de 100 000 EUR puis 0,20%XTB : Trading sans commissions, mais avec un choix de titres limité à 3000 actions et 16 ETF. Compte démo gratuit pour tester la plateforme.
Compte Titres, PEA, PEA-PME, banque en ligne0.10% à 0.20% selon le profilService complet avec toutes les options d'une banque en ligne
Compte Titres1€ par ordre / 0€ pour les ordres exécutés en fin de journéeBux Zero offre un service d'investissement compétitif, mais exclusivement sur mobile. Il s'adresse donc aux investisseurs débutants. Recevez une action gratuite.
Compte Titres1€ par ordreTrade Republic est accessible à tous les investisseurs avec une application mobile élégante et aucun dépôt minimum. Toutefois, l'accent mis sur le trading mobile limite les outils d'analyse.
Compte Titres uniquement pour les actions américaines, cryptomonnaies, or et argent

Plan Standard : 1 transaction gratuite
Plan Plus : 3 transactions gratuites
Plan Premium : 5 transactions gratuites
Plan Metal : toutes les transactions gratuites
Droits de garde annuels 0,12 %

Revolut : La plateforme exclusivement sur mobile limite les outils d'analyse et n'est donc pas adaptée aux traders expérimentés.
Investir comporte des risques de perte

FAQs - Regroupement d'actions

Que signifie un regroupement d'actions ?

Un regroupement d'actions est une action d'entreprise par laquelle une société réduit le nombre de ses actions en circulation en combinant plusieurs actions existantes en une seule.

Cela a pour effet d'augmenter la valeur de l'action. Par exemple, dans le cas d'un regroupement d'actions à raison de 1:10, chaque tranche de dix actions avant regroupement devient une action après regroupement.

Quel est l'impact d'un regroupement d'actions sur les actionnaires ?

Les actionnaires détiendront toujours la même proportion de la société après un regroupement d'actions, mais leur participation individuelle diminuera en quantité et augmentera en valeur.

En fonction des conditions du marché, cela peut se traduire par des bénéfices ou des pertes pour eux.

Un regroupement d'actions est-il une bonne chose ?

Cela dépend de l'investisseur individuel et de ses objectifs. Pour certains investisseurs, un regroupement d'actions peut être bénéfique car il peut potentiellement augmenter la valeur de leurs avoirs.

Cependant, pour d'autres investisseurs, un regroupement d'actions peut ne pas avoir un effet aussi positif.

Comme toujours, il est important de faire ses propres recherches avant de prendre une décision d'investissement.

Comment profiter d'un regroupement d'actions ?

Il n'existe pas de moyen infaillible de garantir un bénéfice lors d'un regroupement d'actions.

Cependant, une stratégie que certains investisseurs peuvent utiliser consiste à vendre à découvert des actions avant le regroupement d'actions s'ils pensent que la valeur marchande de leurs actions va baisser après le regroupement (c'est-à-dire en raison d'une moindre liquidité).

Toutefois, cette stratégie est risquée et de nombreux facteurs influencent le cours des actions. Il est donc important de comprendre les risques encourus et de prendre une décision en connaissance de cause.

Qu'advient-il des options lorsqu'un regroupement d'actions a lieu ?

Les contrats d'options sont également affectés par un regroupement d'actions.

Vos contrats existants restent inchangés mais leurs prix s'ajustent en conséquence et vous devrez peut-être adapter vos stratégies de trading en fonction des nouvelles conditions.

Par exemple, si le prix d'exercice précédent de l'option était de 5 € et qu'il y a eu un fractionnement de 1:5, le nouveau prix d'exercice sera de 25 €

Est-ce que je perds de l'argent lors d'un regroupement d'actions ?

Un regroupement d'actions concerne simplement la manière dont la propriété est divisée en termes de nombre d'actions émises. Vous ne perdez pas d'argent en raison d'un regroupement d'actions en soi.

Toutefois, en fonction des conditions du marché et de la performance de l'action après le fractionnement, vous pouvez réaliser un bénéfice ou une perte.

Prenez toujours en compte les risques potentiels avant d'investir dans des actions.

Toutes les sociétés procèdent-elles à des fractionnements inversés d'actions ?

Non, toutes les sociétés ne choisissent pas de procéder à un regroupement d'actions. Elles ne le font généralement que lorsque le cours de l'action d'une société a chuté et qu'elles souhaitent le relancer.

Il est important de faire des recherches approfondies sur une société avant d'investir dans ses actions, car cela peut vous aider à mieux comprendre les raisons pour lesquelles elle entreprend de telles actions.

Quels sont les exemples d'un regroupement d'actions ?

General Electric (GE) et Annaly Capital Management (NLY) sont des sociétés qui ont procédé à des fractionnements d'actions inversés au cours de leur histoire afin de relancer le cours de leurs actions après des chutes.

Comment fonctionne un regroupement d'actions ?

Un regroupement d'actions fonctionne en réduisant le nombre d'actions en circulation et en augmentant le prix par action.

Par exemple, si une société procède à un regroupement d'actions à raison de 1:10, toutes les dix actions avant regroupement deviennent une action après regroupement. Cela a pour effet d'augmenter la valeur de l'action, mais sans modifier proportionnellement sa propriété.

Dois-je vendre avant un regroupement d'actions ?

Cela dépend de l'investisseur individuel et de ses objectifs.

Si un investisseur pense qu'un regroupement d'actions peut avoir un effet positif sur la valeur de l'action de la société, il peut choisir de conserver ses actions jusqu'à ce que le regroupement d'actions ait lieu.

En revanche, si un investisseur ne pense pas qu'un regroupement d'actions aura un impact significatif sur le cours de l'action, il peut choisir de vendre avant qu'il ne se produise.

Est-il préférable d'acheter avant ou après un regroupement d'actions ?

En fin de compte, les fractionnements d'actions inversés peuvent être une action d'entreprise bénéfique pour les sociétés qui cherchent à maintenir ou à augmenter le cours de leurs actions, mais les investisseurs doivent comprendre les implications potentielles à long terme de telles décisions avant d'investir dans des sociétés qui en ont récemment fait l'objet.

Il est également important que les entreprises pèsent soigneusement les avantages et les inconvénients d'un regroupement d'actions pour s'assurer qu'il est dans le meilleur intérêt de toutes les parties prenantes.

Comprendre les impacts potentiels d'un regroupement d'actions, ainsi que de toute autre opération de société, peut aider les investisseurs à prendre des décisions plus éclairées lorsqu'ils investissent dans des sociétés.

Conclusion - Regroupement d'actions

Un regroupement d'actions est un outil d'action d'entreprise qui peut être utilisé pour réaligner le nombre d'actions en circulation d'une société avec la structure de capital souhaitée.

Elle entraîne généralement une augmentation du prix de l'action et une réduction de la liquidité à court terme, mais peut également améliorer la confiance des investisseurs à long terme en renforçant la perception de la stabilité financière.

Bien qu'il ne faille pas l'entreprendre à la légère, les entreprises peuvent, dans certaines situations, bénéficier de l'exécution d'un regroupement d'actions.

Les investisseurs doivent être très attentifs aux annonces de ce type et tenir compte de leur propre tolérance au risque et de leurs objectifs d'investissement avant de décider de la meilleure façon de réagir.

En définitive, il est important que les investisseurs effectuent des recherches plus approfondies sur toute société dont le conseil d'administration propose un regroupement d'actions et qu'ils décident en connaissance de cause s'ils doivent ou non continuer à investir dans cette société.

En suivant ces lignes directrices, les investisseurs peuvent s'assurer qu'ils prennent les bonnes décisions pour leurs portefeuilles.