Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 12-11-2022 15:56:53

Climax
Administrateur
Inscription: 30-08-2008
Messages: 5 253
Windows 10Firefox 106.0

ETF à effet de levier. Une alternative pour des rendements plus élevés et un risque plus important.


fonds-negocies-en-bourse.png

Les ETF à effet de levier sont des instruments financiers qui cherchent à multiplier la performance du sous-jacent qu'ils suivent. Ces fonds négociés en bourse se caractérisent par l'élaboration de stratégies d'investissement qui conduisent à des rendements plus élevés pour les investisseurs. Bien entendu, cela est associé à un risque plus élevé, tant pour l'ETF que pour l'investisseur.

Le concept d'effet de levier consiste à emprunter de l'argent pour prendre une position dans un instrument financier. Dans le cas des investisseurs individuels, l'emprunt pour l'effet de levier provient du courtier. Cette stratégie permet d'ouvrir des positions plus importantes, ce qui permet d'obtenir des rendements plus élevés. Cependant, tout comme de meilleurs rendements sont obtenus, les pertes sont également multipliées.

Dans le cas des ETF à effet de levier, les stratégies sont basées sur le complément des investissements du fonds qui suit un actif sous-jacent avec d'autres instruments qui aident à améliorer les rendements standard.

Dans cet article, nous allons aborder les caractéristiques d'un ETF à effet de levier. Nous discuterons des stratégies d'investissement que les gestionnaires de fonds utilisent pour obtenir de meilleurs résultats. En outre, nous apprendrons quels sont les risques liés à l'investissement dans ce type d'instrument. Leurs avantages et leurs inconvénients.

Qu'est-ce qu'un ETF à effet de levier ?

Pour comprendre comment fonctionnent les ETF à effet de levier, il est essentiel de comprendre comment fonctionne un fonds négocié en bourse. Il s'agit d'un instrument financier d'investissement commun. En d'autres termes, les investisseurs apportent leur capital qui sera investi dans des actifs sous-jacents par le fonds. La plupart des ETF suivent passivement un indice boursier. Si, au cours de la journée, l'indice augmente de 2 %, le rendement du fonds négocié en bourse augmentera d'un pourcentage similaire. En outre, les actions d'un ETF peuvent être négociées sur le marché secondaire des actions.

L'objectif des ETF à effet de levier est de surperformer l'actif sous-jacent. Pour y parvenir, les gestionnaires de fonds appliquent différentes stratégies d'investissement. En général, ces stratégies consistent à investir dans des produits financiers dérivés tels que des contrats d'option.

Voyons cela en termes pratiques. Un fonds négocié en bourse qui suit l'indice S&P 500 aura un portefeuille d'investissement représenté par les 500 actions qui composent l'indice. Il investira dans la même proportion qui lui permet de répliquer la pondération de l'indice. Dans le cas des ETF à effet de levier, les gestionnaires accompagneront ces investissements de dérivés financiers sous-jacents au même indice. Si le S&P 500 augmente de 1%, le fonds peut augmenter de 2% grâce aux produits dérivés qui complètent son investissement.

En général, les fonds négociés en bourse (ETF) sont gérés de manière passive. Cependant, les ETF à effet de levier nécessitent une gestion active. Cela signifie des coûts et des frais plus élevés pour la gestion quotidienne et les coûts des produits dérivés.

Comment fonctionne l'effet de levier pour les fonds négociés en bourse ?

En plus de suivre un indice boursier ou un autre actif sous-jacent, les ETF à effet de levier utilisent des stratégies qui permettent une plus grande exposition au sous-jacent. Les contrats d'options constituent une stratégie d'investissement très courante pour obtenir cette exposition accrue.

Les contrats d'option permettent d'investir dans un actif, qui peut être l'indice boursier, sans avoir à l'acheter à l'échéance du contrat.

Nous pouvons en déduire que les gestionnaires d'ETF ne recherchent pas des rendements annuels. Il s'agit de stratégies qui suivent les variations quotidiennes du sous-jacent sur les marchés financiers.

Une autre stratégie qu'ils peuvent appliquer pour améliorer les rendements d'un ETF consiste à emprunter de l'argent pour acheter davantage d'actions qui reproduisent l'indice qu'ils suivent. Ainsi, les ETF à effet de levier permettent aux investisseurs d'obtenir des rendements plus élevés qu'un fonds négocié en bourse qui suit une voie passive.

Dans des articles précédents, nous avons fait référence aux ETF inversés. Il s'agit de fonds qui recherchent la performance sur les marchés baissiers. L'effet de levier est également possible dans ces instruments. À cette fin, les gestionnaires exécuteront des stratégies avec des positions courtes sur le marché des produits dérivés.

Parlons des coûts des ETF à effet de levier

Les fonds négociés en bourse (ETF) se caractérisent par des coûts et des frais relativement faibles. La gestion passive et les faibles frais de transaction en sont la cause. Cependant, les ETF à effet de levier ont des coûts et des frais plus élevés. Ils peuvent être supérieurs à 1%. C'est bien plus qu'un ETF standard.

La raison de ces coûts plus élevés est que les ETF à effet de levier doivent supporter les coûts et les frais liés à l'investissement sur les marchés des contrats à terme et des options. Il faut également tenir compte du fait que l'effet de levier d'un fonds nécessite une gestion active, ce qui le rend plus coûteux.

Toutefois, si l'on projette ces coûts plus élevés, ils impliquent pour l'investisseur un coût inférieur à celui de l'exploitation d'un compte sur marge. Les comptes sur marge sont ceux qui permettent à l'investisseur d'ouvrir des positions sur différents marchés - actions ou Forex - avec un effet de levier.

Dans le cas des ETF inversés à effet de levier, les coûts de la vente à découvert devront être pris en compte. Emprunter de l'argent pour acheter des actifs en position courte implique de payer des intérêts sur ces fonds.

Risques liés à l'investissement dans des ETF à effet de levier

Si les ETF à effet de levier offrent la possibilité de multiplier les rendements du sous-jacent, l'inverse est également vrai.

Lorsque le sous-jacent d'un ETF à effet de levier augmente, la performance du fonds double ou triple. Cela dépendra du niveau de l'effet de levier utilisé. Cependant, si le sous-jacent baisse, la perte sera également doublée ou triplée. C'est le plus grand risque auquel les investisseurs sont exposés avec un ETF à effet de levier.

Si l'on examine les stratégies d'investissement des ETF à effet de levier, il apparaît clairement que l'appariement du sous-jacent avec des produits financiers dérivés est un exercice à court terme.

Concentrons-nous maintenant sur les avantages et les inconvénients des fonds négociés en bourse à effet de levier.

L'avantage le plus important est la possibilité d'obtenir des rendements qui peuvent dépasser plusieurs fois ceux du sous-jacent.

Sur le marché, vous pouvez trouver une grande variété de fonds négociés en bourse avec des stratégies à effet de levier.

Dans les périodes de marchés baissiers, les ETF à effet de levier inversé deviennent un investissement de niche approprié avec de bonnes performances.

Il est maintenant temps d'examiner les inconvénients de ces fonds. La plus importante est sans aucun doute que l'effet de levier expose l'investisseur à une multiplication des pertes.

Les ETF à effet de levier ont des frais et des coûts plus élevés que les fonds négociés en bourse traditionnels.

Enfin, les FNB à effet de levier sont destinés aux investisseurs à court terme. Si vous recherchez des instruments à long terme, ces ETF ne sont peut-être pas les plus adaptés.

Conclusions sur les ETF à effet de levier

Les ETF à effet de levier combinent l'opportunité de rendements plus élevés avec le risque d'amplifier les pertes. C'est pourquoi la décision d'y investir doit être le résultat d'une analyse approfondie.

Avant de clore cet article, voici quelques exemples d'ETF à effet de levier pour vous permettre d'observer leurs performances sur le marché.

  • Direxion Daily Financial Bull 3X Shares (FAS)

  • ProShares UltraPro QQQ (TQQQ)

  • Direxion Daily S&P 500 Bear 3X Shares (SPXS)

Les décisions d'investissement impliquent de nombreuses considérations à prendre en compte. La tolérance au risque, votre objectif d'investissement et le capital disponible. C'est pourquoi une formation solide sera votre meilleure arme pour réussir vos investissements.

compte-demo.png


Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

Hors ligne

Utilisateurs enregistrés en ligne dans ce sujet: 0, invités: 1
[Bot] CCBot

Pied de page des forums