Le trading des crypto-monnaies : CFD, places de marché (exchange)

Crypto-monnaies

Les échanges de crypto-monnaies sont des plateformes en ligne qui permettent d'échanger une crypto-monnaie contre une autre crypto-monnaie (ou contre une monnaie fiduciaire). En d'autres termes, selon les échanges, il s'agit soit d'une bourse, soit d'un bureau de change.

Les échanges constituent le point d’entrée pour les investisseurs qui souhaitent se lancer sur la scène des crypto-monnaies. Mais tous les échanges ne fournissent pas les mêmes services et il est important de connaître les distinctions entre les différents types d'échanges.

Êtes-vous un trader institutionnel ou pacrticulier ? Vous recherchez une plateforme de trading anonyme ou totalement réglementée ? Vous recherchez des produits dérivés ?

 

Les bourses de crypto-monnaies

Les bourses de crypto-monnaie fonctionnent de la même manière que les bourses traditionnelles. Elles permettent d'échanger des crypto-monnaies entre elles ; certaines bourses permettent également aux utilisateurs d'échanger des crypto-monnaies contre des monnaies fiduciaires comme le dollar ou l'euro.

Il existe deux types de bourses de crypto-monnaie : les échanges centralisés (CEX) et les échanges décentralisés (DEX). Les échanges centralisés de crypto-monnaies exigent de leurs utilisateurs qu'ils déposent leurs fonds sur la plateforme avant de pouvoir effectuer leurs transactions, tandis que les échanges décentralisés sont conçus de manière à ce que les utilisateurs gardent le contrôle de leurs fonds propres à tout moment.

Il est important de noter que les échanges de crypto-monnaie - centralisés ou décentralisés - ne sont pas soumis aux mêmes réglementations que les autres types d'échanges d'actifs. Les entités qui se décrivent comme des bourses de crypto-monnaies ressemblent beaucoup aux bourses financières réglementées, cependant, même les échanges de crypto-monnaies les plus importants présentent un certain nombre de différences importantes dans la gestion des fonds des clients, la transparence de l'exécution, les rapports et vérifications des opérations, la surveillance réglementaire et les risques.

 

Exchanges centralisés (CEX)

Également connus sous le nom de CEX, les échanges de crypto-monnaies centralisés sont similaires aux échanges boursiers traditionnels. Les acheteurs et les vendeurs se rencontrent et l'échange joue le rôle d'intermédiaire.

Chaque échange centralisé a son propre système pour conserver les actifs des utilisateurs et cela pose souvent une problématique de vulnérabilité face au piratage, car le manque de transparence sur les pratiques en matière de cybersécurité, les audits de sécurité et l'emplacement des serveurs peut amener à s'interroger sur la sécurité d'un échange centralisé.

Les échanges centralisés qui n'offrent pas à leurs utilisateurs la possibilité d'échanger des paires fiduciaires ont souvent des frais plus bas que ceux qui en disposent. De nombreux échanges centralisés facturent également des frais pour les retraits.

La réglementation souvent ambiguë appliquée aux échanges de crypto-monnaies pose un certain nombre de problèmes juridiques et de conformité, notamment le fait que les échanges centralisés conservent leurs propres registres de transactions. Mais il y a des avantages, car les informations sur les clients ne peuvent pas être visualisées dans la blockchain publique. Cependant, cela signifie également que les clients ne peuvent pas facilement vérifier les preuves d'exécution et les avoirs.

Un autre problème important concernant les échanges centralisés est le manque de transparence concernant les teneurs de marché. De nombreuses bourses ajoutent des teneurs de marché qui, fondamentalement, sont là pour gonfler les achats, les ventes et les transactions croisées.

Pour les débutants qui testent différents types d’échanges de crypto-monnaies, il peut être plus logique de commencer par un échange offrant des paires fiat/crypto. C'est précisément la raison pour laquelle, en 2017 et 2018, les bourses qui ont fourni ce service sont devenues parmi les plus populaires.

 

Exchanges décentralisés (DEX)

Les bourses de crypto-monnaies décentralisées visent à rester fidèles à la philosophie du secteur des crypto-monnaies. Un DEX ne compte pas sur un intermédiaire pour conserver vos fonds. C'est un marché où les acheteurs et les vendeurs se rencontrent et traitent les transactions directement entre eux.

Les bourses décentralisées sont des marchés d'échange cryptés et donc difficiles à pirater. Elles ne dépendent pas d'un tiers pour stocker les fonds de leurs utilisateurs. En d'autres termes, lorsque vous utilisez un échange décentralisé, vous restez le seul détenteur de vos crypto-monnaies ; contrairement aux échanges centralisés qui vous obligent à déposer vos fonds chez un tiers avant de pouvoir commencer à effectuer des opérations.

De plus, les échanges décentralisés n'offrent pas à leurs utilisateurs la possibilité d'échanger des devises fiduciaires avec des cryptomonnaies.

Du fait que les centres d'échange décentralisés ne stockent pas les fonds de leurs utilisateurs dans un emplacement centralisé, ils sont généralement considérés comme plus sûrs que leurs homologues centralisés. Cependant, la technologie derrière les bourses décentralisées n'est pas encore arrivée à maturité et, de toute façon, il faudra toujours attirer des acheteurs et des vendeurs pour assurer la liquidité.

 

CEX vs DEX : quel est le meilleur modèle d'échange de crypto-monnaies ?

Un débat est en cours sur les avantages des échanges décentralisés par rapport aux échanges centralisés. Une chose est claire : les échanges centralisés sont beaucoup plus rapides et leur exploitation est moins coûteuse. Ils font toutes leurs transactions dans le backend d'une base de données au lieu de les faire dans la blockchain. Les transactions sont donc beaucoup plus rapides et les échanges plus liquides.

Bien que la liquidité soit généralement attribuée aux plates-formes centralisées, ces dernières sont notoirement exposées à des problème de sécurité et de piratages.

À l'heure actuelle, nous assistons à une montée en flèche de la popularité des échanges décentralisés. Binance a récemment publié une version alpha de son système de bourse décentralisé dans le but de fournir une solution plus sécurisée aux traders. Les échanges décentralisés sont considérés comme plus sûrs, car ils sont configurés de manière à permettre aux utilisateurs de conserver la propriété de leurs actifs à l'aide de clés privées.

 

CEX - Echanges cryptographiques centralisés:

  • Il y a un opérateur tiers par lequel les fonds sont transmis pendant une transaction
  • Les transactions en monnaie Fiat sont autorisées
  • Les Market Makers font partie de la plateforme
  • Blockchain publique : les entrées sont dans la base de données jusqu'à ce que le retrait soit effectué
  • Le volume de la transaction sera plus
  • Transactions plus rapides (pas de mise à jour du blockchain en temps réel)
  • La liquidité est meilleure
  • Solide connaissance des clients et pratiques de lutte contre le blanchiment d'argent
  • Clés privées stockées dans le système et associées aux informations d'identification de l'utilisateur
  • Sujette au piratage
  • Réglementé par les gouvernements
  • Frais de transaction 0.15 % à 5

DEX - Echanges cryptographiques décentralisés:

  • Pas d'opérateur tiers par lequel les fonds sont transmis pendant une transaction
  • Les transactions en monnaie Fiat ne seront pas autorisées
  • La plupart du temps, les Market Makers ne font pas partie de la plate-forme
  • Blockchain privée : les transactions sont cryptées. Aucune entrée dans la base de données.
  • Transaction lentes (mise à jour de la blockchain en temps réel)
  • La liquidité est inférieur
  • Anonymat des clients, pas de pratiques de lutte contre le blanchiment d'argent
  • Pas de clés privées dans l'application
  • Difficiles à pirater
  • Pas de réglementation gouvernementale
  • Pas de frais de transaction où très peu

 

CFD de crypto-monnaies

L'augmentation récente de la popularité et de la sensibilisation du public aux crypto-monnaies a entraîné un nombre croissant de plateformes de trading offrant à leurs clients un accès aux marchés des crypto-monnaies. En particulier, un grand nombre de brokers ont commencé à offrir des "contrats de différence" (CFD) sur un certain nombre de crypto-monnaies.

Alors, que sont exactement les CFD de crypto-monnaies, comment fonctionnent-ils et quels sont les risques ?

Qu'est-ce qu'un CFD de crypto-monnaie ?

Un CFD est un accord basé sur un actif sous-jacent, traditionnellement une action, un indice, une matière première ou une paire de devises. Avec une transaction sur CFD, vous ne possédez jamais l'actif, vous pariez uniquement sur l'augmentation ou la diminution du prix d'une crypto-monnaie par rapport à une devise fiduciaire, mais certains fournisseurs proposent également des CFD crypto/crypto, par exemple BTC/ETH.

Sur un échange de crypto-monnaies, les investisseurs achètent et vendent des crypto-monnaies pour les conserver pendant un certain temps dans l’espoir que leurs prix augmenteront. Il s'agit d'un moyen simple et direct de faire des profits sur la hausse des prix des cryptomonnaies. Les transactions peuvent être passées sur des plateformes d'échange centralisées ou décentralisées.

Les CFD offrent un moyen différent et plus complexe de trader des crypto-monnaies, car ils permettent de réaliser des bénéfices sur les marchés en hausse et en baisse avec un effet de levier de 2x.

 

Avantages des CFD de crypto-monnaies :

  • L'effet de levier permet d'amplifier les gains
  • Vous pouvez échanger des crypto-monnaies sans avoir les posséder
  • Pas besoin d'ouvrir un portefeuille de stockage crypté ou de gérer des échanges cryptographiques
  • Vous pouvez faire des bénéfices sur des marchés en hausse et en baisse
  • Facile à utiliser avec la monnaie fiduciaire
  • Vous pouvez trader sur des plateformes réglementées

Risques potentiels :

  • L'effet de levier amplifie les pertes
  • Vous pourriez perdre beaucoup plus que le montant que vous déposez
  • Ne convient pas pour le trading à long terme
  • Les crypto-monnaies sont très volatiles et spéculatives
  • Les CFD sont très spéculatifs

 

Comparatif des plateformes pour acheter des crypto-monnaies

  Binance CoinbaseSkrill eToro
Siège Social Hong-Kong / MalteRoyaume-UniRoyaume-UniRoyaume-Uni / Chypre
Licence non FCAFCAFCA, CySEC
Type d'échange Crypto <> Crypto Fiat <> Crypto
Crypto <> Crypto
Fiat <> Crypto Fiat <> Crypto
Crypto <> Crypto
Crypto-monnaies 200+ 74 28
CFD non nonnonoui
Frais de
transactions
0.10 % 1.49 % à 3.99 %1.50 % à 3 %0.75 % à 2.90 %
Frais de retrait 0.001 bitcoin 0 à 0.15 €5.50 €25 $
Méthode de
paiements
Crypto-Monnaies SEPA / CB / Crypto-monnaiesSEPA / CB / SkrillCB, SEPA, Skrill, Paypal, Neteller, WebMoney, UnionPay
Site en Français oui nonoui oui
 Ouvrir un compte BinanceOuvrir un compte coinbaseOuvrir un compte etoroOuvrir un compte etoro

 

Précédent : Qu'est-ce que la Vente à Découvert en Bourse ?Suivant : Le trading des options