Menu

#1 28-08-2019 13:28:20

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4928
Site web

134 brokers se sont inscrits au Vanuatu depuis 2018

134 brokers se sont inscrits au Vanuatu depuis 2018

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/VFSC-vanuatu.PNG


Près de 134 brokers se sont enregistrées au Vanuatu depuis le début de 2018. L'augmentation massive des immatriculations montre à quel point cette petite nation, qui, jusqu'à récemment, avait des coûts d'établissement très bas et pratiquement aucune restriction réglementaire, est devenue populaire dans certains segments du trading pour les investisseurs particuliers.

Les brokers ont commencé à arriver dans le pays en 2016. Quatre brokers ont été inscrits cette année-là, suivis de 12 autres en 2017.

En août de cette année, cinq brokers ont été ajoutés au registre de l'organisme de réglementation. Cela comprend ACY Capital sous réglementation australienne, mais aussi des sociétés moins scrupuleuses.

La semaine dernière, par exemple, une société appelée Capital Market Solutions a été enregistrée dans la nation du Pacifique. Cela pourrait être lié à une autre société appelée Capital Market Solutions qui est enregistrée en Bosnie-Herzégovine.

Cette société, qui semble appartenir à l'Israélien Victor Gankin, exploitait des centres d'appels pour un certain nombre de brokers non réglementés. Presque tous ces brokers ont été accusés de frauder leurs clients.

En fait, une proportion non négligeable des entreprises inscrites au Vanuatu semble avoir des liens avec des entreprises ou des particuliers israéliens. Il est difficile de le confirmer, car le Vanuatu n'exige pas que les propriétaires d'entreprises publient leurs noms.

Quelle que soit la nationalité des propriétaires des entreprises, le déménagement au Vanuatu illustre un problème croissant sur le marché du trading pour les traders particuliers.

Avec les restrictions réglementaires mises en place en Europe, les brokers se dirigent vers des juridictions plus souples pour faire des affaires.

Bien sûr, cela signifie qu'ils sont placés dans le même panier réglementaire que certaines entreprises qui n'ont essentiellement aucun intérêt à fournir un service honnête à leurs clients.

Cela conduit également à ce que davantage d'entreprises se rendent dans des pays pour rivaliser avec l'effet de levier supérieur que les brokers offshores offrent à leurs clients.

Et comme l'Australie s'apprête maintenant à introduire sa propre réglementation fondée sur la marge, nous allons probablement voir davantage de brokers commencer à sauter sur le vol de trois heures et demie de Sydney à Port Vila.

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/compte-demo-gratuit.jpg


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums