Menu

#1 15-05-2019 12:24:14

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4903
Site web

La banque de France s'intéresse de près aux Stablecoins

La banque de France s'intéresse de près aux Stablecoins

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/stablecoins.JPG


Les régulateurs ne sont pas réputés pour leur amour des crypto- monnaies. Pas plus tard que la semaine dernière, Mario Draghi, le président de la banque centrale européenne, a attaqué le bitcoin, affirmant que la crypto-monnaie n'est pas une monnaie, mais un actif financier.

Cependant, mardi, François Villeroy de Galhau a déclaré qu'il voit un avenir pour les Stablecoins - des actifs numériques dont les prix sont indexés sur des monnaies fiat.

Villeroy de Galhau, gouverneur de la banque de France, avait auparavant également déclaré que les crypto-monnaies ne sont pas, selon lui, une forme de monnaie.

Mais, s'exprimant à Paris ce mardi, le responsable français de la réglementation a déclaré qu'il voit une place pour les Stablecoins sur les marchés financiers.

Tokenisation oui, crypto-monnaies non

Le responsable de la Banque de France a également laissé entendre qu'il soutient la symbolisation des actifs, et d'autres régulateurs ont exprimé le souhait que cela se produire.

La Banque de France observe avec beaucoup d'intérêt les initiatives du secteur privé qui visent à développer des réseaux au sein desquels des "pièces stables" seraient utilisées dans des transactions portant sur des titres ou des biens et services "symbolisés", a déclaré Villeroy de Galhau.

Ces déclarations confirment l'idée que la blockchain et la symbolisation peuvent être des outils utiles pour les entreprises de services financiers.

Mais pour ceux qui souhaitent supprimer les intermédiaires et apporter un changement fondamental aux marchés financiers mondiaux, le simple échange d'une technologie existante contre une autre, tout en maintenant les structures existantes en place, ne semble pas être une bonne affaire.

Après avoir fait l'éloge des Stablecoins, Villeroy de Galhau s'est mis à taper sur le bitcoin, qualifiant la crypto-monnaie "d'actif spéculatif".

Pour ses partisans, le bitcoin représente bien sûr une monnaie sans inflation qui peut être utilisée pour effectuer des transactions sans ingérence gouvernementale.

Il n'est donc pas surprenant que Villeroy de Galhau, comme les autres employés de la banque centrale, n'aime pas le bitcoin. Après tout, les fans du bitcoin ne les aiment pas non plus.

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/xtb-crypto-728-90.png


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums