#1 16-10-2016 16:39:46

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4658
Site web

L'ESMA interdit les offres de bonus liés aux volumes de trading

L'ESMA interdit les offres de bonus liés aux volumes de trading

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/ESMA-1.png


Le régulateur européen, ESMA (European Securities and Markets Authority) a publié une clarification liée à l'utilisation des bonus offerts par les brokers forex et les courtiers d'options binaires. Les bonus utilisés par les maisons de courtage qui sont liés aux volumes de trading sont désormais interdits.

Les régulateurs nationaux vont devoir se conformer aux règles et surveiller la mise en œuvre de la loi MiFID européenne.

L'ESMA justifie son opinion sur les bonus en mettant en évidence l'impact psychologique qu'une prime peut avoir sur le comportement de trading d'un client. Selon le régulateur de l'UE, chaque promotion qui encourage les clients à trader davantage doit être suspendu. Ces offres promotionnelles incitent les traders à prendre de plus grands risques, ce qui entraîne en fin de compte la perte de leur capital.

La suppression des bonus liés au volume de tradinng élimine efficacement un outil clé de rétention des clients. Les brokers d'options binaires sont ceux qui seront le plus impactés par les effets de cette interdiction.

L'industrie des options binaires a été fortement tributaire de l'approvisionnement de ses clients avec des bonus dans des conditions qui offrent des obligations importantes pour les clients qui souhaitent retirer leurs fonds. Les clients des courtiers d'options binaires sont souvent incités à réaliser un volume de trading de 20 à 30 fois le montant de leur bonus afin d'être en mesure de le retirer.

Selon le régulateur européen, les entreprises qui octroient des sommes virtuelles sous forme de primes qui sont rarement possibles de convertir en argent réel ne respectent pas l'obligation de veiller aux intérêts de leurs clients.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums