L'effet de levier dans le trading forex

Effet de levier forex

Les courtiers forex prêtent de l'argent aux traders pour qu'ils puissent augmenter leurs investissements sur le marché des changes. L'effet de levier consiste donc essentiellement à emprunter de l'argent à un broker pour augmenter le retour sur investissement. Cependant, cela signifie aussi que le trader augmente le risque de perdre plus d'argent.

L'effet de levier est en partie responsable de la popularité du trading forex, car les traders peuvent facilement choisir le risque qu'ils souhaitent prendre avec un apport de capital réduit.

Les brokers forex peuvent se permettre d'offrir un effet de levier, car les pertes sont limitées à la balance du trader (l'argent qu'il a déposé pour ouvrir un compte). Pour éviter que la balance d'un compte de trading soit déficitaire, les courtiers ferment les positions d'un trader si la marge de son compte ne peut plus supporter les pertes. On appelle ça un appel de marge ou un stop out.

Dans le trading forex, il est donc possible d'investir des sommes supérieures au dépôt initial grâce à l'effet de levier, mais les pertes ne peuvent pas excéder la balance du compte.

 

Comment fonctionne l'effet de levier forex

La quantité d'argent investie dans une position est déterminée par la taille d'un lot. Habituellement, un lot standard représente 100 000 unités de la devise de base (la devise de gauche par exemple 100 000 euros pour une position EUR / USD). L'achat d'un lot EUR/USD au cours de 1.2500 revient donc à acheter 100 000 euros qui ont une valeur de 125 000 dollars (100 000 * 1.2500). Il est également possible d'acheter des lots fractionnés, par exemple 0.10 lot = 10 000 unités.

La variation du prix d'une paire de devises est exprimée en "pip", une variation d'un pip est égale à 0,0001. Dans notre exemple d'achat d'un lot EUR/USD, chaque variation d'un pip représente 10$ ou l'équivalent en euros pour un compte dont le solde est en euros (0,0001 x 100 000 = 10$). Si le trade se déplace de dix pips, le trader gagne ou perd 100$ en fonction de la direction prise par le marché.

Les montants investis peuvent paraître énorme pour les traders particuliers, mais l'effet de levier permet de résoudre ce problème. Pour utiliser l'effet de levier, un trader doit disposer d'une certaine quantité de capitaux qui représentent la marge, ce montant minimum est différent selon les courtiers.

Avec un levier de 100:1, il suffit d'avoir 1000 € de marge pour prendre une position de 100 000 €, avec un levier de 500:1, la marge requise est seulement de 200 €. Notez que certain brokers offrent des leviers supérieurs à 500:1, mais que la plupart des traders professionnels n'utilisent pas de levier supérieur à 10:1, car il augmente considérablement le risque de perdre, surtout si vous avez un petit compte qui ne peut pas supporter les pertes latentes.

 

Les dangers de l'effet de levier

Une erreur fréquente des traders forex débutants est d'utiliser l'effet de levier sans prendre en compte le risque en fonction du montant d'argent disponible dans leur compte de trading. L'effet de levier peut détruire un compte de trading très rapidement s'il n'est pas maîtrisé correctement.

Par exemple, si un trader dispose d'un compte de trading de 1000 $ et qu'il utilise un effet de levier de 100:1, chaque mouvement d'un pip vaut 10 $. Si son stop est fixé à dix pips du point d'entrée et qu'il est touché, le trader perd 100 $, soit 10% de son compte de trading. Un trader raisonnable ne risque généralement pas plus de 3% de son compte sur une position s'il suit des règles strictes de money management.

 

Limiter les dangers avec le money management

Si des règles de gestion du risque sont correctement appliquées, le niveau d'effet de levier n'est pas important.

Les traders fondent leur risque sur un pourcentage du solde total de leur compte. En d'autres termes, le risque sur chaque trade est identique quel que soit l'effet de levier.

Le trader qui a un compte de trading de 1000 $ et un stop loss à dix pips peut utiliser un levier de 10:1 avec une position de 0.10 lot, ainsi chaque pip vaut 1 $ et le risque pris sur le trade est de 10$, soit seulement 1% du compte.

Le risque doit être calculé en fonction de la balance du compte, de la taille de la position et du niveau de stop loss.

 

L'impact de l'effet de levier sur les coûts de transactions

Les courtiers forex gagnent de l'argent avec le spread ou une commission sur le volume de trading. L'effet de levier augmente les revenus des courtiers, car les traders qui utilisent un levier élevé augmentent leur volume de trading (et le risque de perdre).

Par exemple, si un trader ouvre un compte avec 1000$ et qu'il décide d'acheter 1 lot standard EUR / USD avec un spread de 2 pips, il utilise un levier de 100:1 et chaque pip vaut 10$. Le coût du trade est donc de 20$ (spread de 2 pips), ce qui représente déjà 2% du compte. Ce niveau est insoutenable et c'est une des raisons pour lesquelles les traders qui utilisent l'effet de levier sans tenir compte du risque pris en fonction d'un pourcentage de leur capital ont tendance à perdre leur capital rapidement.

Un trader compétent qui respecte des règles de gestion du risque (par exemple pas plus de 3% sur un trade) utilise un levier maximum de 10:1 où chaque pip vaut 1 $. Dans ce cas le coût pour chaque trade est de 2$, soit 0.20% du compte. Il peut ainsi paramétrer sont stop loss correctement pour ne pas dépasser un risque de 3%.

 

Les points-clés à retenir

  • L'effet de levier est un emprunt d'argent auprès du courtier pour maximiser les profits.
  • La taille des opérations de trading forex est déterminée par des lots.
  • Un lot standard représente 100 000 unités de la monnaie de base. Pour une position d'un lot EUR/USD, chaque pip de variation entraine une perte ou un gain de 10$.
  • Afin d'utiliser l'effet de levier, les brokers forex exigent un dépôt minimum que l'on appelle la marge.
  • L'effet de levier diffère selon les brokers, un effet de levier de 100:1 permet d'ouvrir une position d'un lot standard avec seulement 1000$.
  • L'effet de levier augmente considérablement le risque de perdre si le trader n'utilise pas des règles de money management.
Précédent : L'histoire du forex Suivant : Le swap et le rollover du forex