Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 10-05-2021 18:41:46

Climax
Administrateur
Inscription : 30-08-2008
Messages : 5 326

Darwinex étend son offre aux actions américaines

Darwinex étend son offre aux actions américaines

Darwinex-logo.jpg

Darwinex, un broker de trading social et un gestionnaire d'actifs basé au Royaume-Uni, a annoncé le lancement du trading d'actions et de contrats à terme pour sa base de clients mondiale.

La plateforme a ajouté presque toutes les actions cotées aux États-Unis, ainsi que plus de 60 contrats à terme.

Darwinex a précisé que ses clients peuvent désormais négocier toutes les actions cotées sur les marchés NASDAQ, NYSE, AMEX, ARCA, CHX, IEX, EDGE, BYX, BATS, LTSE, MEMX et même PINK. Les produits dérivés pris en charge sont ceux de CME, ICE, IPE, EUREX et CBOE.

La prise en charge du trading d'actions sera ajoutée aux plates-formes Trader Workstation (TWS) existantes de la société, ainsi qu'aux plates-formes tierces prises en charge par TWS, comme NinjaTrader et MultiChart.

"Nous avons construit et mûri une technologie front-to-back pour éliminer les frictions entre le capital et le talent, en grande partie grâce au soutien constant et aux commentaires de plus de 5 000 clients actifs. L'extension de notre présence aux produits négociés en bourse nous permet d'offrir à un public mondial beaucoup plus large des possibilités exceptionnelles de négociation et de mobilisation de capitaux", a déclaré Juan Colón, cofondateur et PDG de Darwinex.

Élargissement des autres fonctionnalités

Darwinex a également élargi ses types d'ordres, qui vont désormais de l'ordre limite de base à l'ordre de trading algorithmique complexe. Selon Darwinex, cela permettra aux clients de limiter les risques et d'améliorer le prix et l'exécution.

Précédemment connu sous le nom de Tradeslide, Darwinex offre une solution hybride de copy trading à caractère social. Le broker qui est réglementé par la Financial Conduct Authority (FCA) du Royaume-Uni et cherche maintenant à obtenir une licence du régulateur espagnol pour poursuivre ses activités en Europe.

En outre, la demande pour les services de l'entreprise s'est redressée après le large impact des restrictions de l'ESMA sur l'effet de levier offert aux traders particuliers. Les revenus du broker pour l'exercice 2020 ont bondi de 72 % pour dépasser 4,69 millions d'euros.

compte-demo.png


Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

Hors ligne

Pied de page des forums