Menu

Pourquoi les traders intelligents font des erreurs absurdes ?

erreurs des traders

La grande majorité des traders commencent leurs carrières sur les marchés avec un compte démo et beaucoup d'entre eux apprennent rapidement à négocier de manière rentable... tant qu'ils ne négocient pas avec de l'argent réel.

Mais beaucoup de ces mêmes traders qui peuvent évaluer avec précision les opportunités et investir sans crainte en utilisant de l'argent virtuel deviennent des perdants, des personnes hésitantes et timides au moment où elles doivent faire exactement la même chose avec de l'argent réel.

L'impact émotionnel du risque de perdre de l'argent élimine tous les plans de trading prudents et bien conçus qui disparaissent dans un brouillard de peur, d'incertitude et de doute.

 

Pourquoi beaucoup de traders finissent par agir comme des imbéciles et même comme des fous ?

Pourquoi les traders deviennent fous quand il y a de l'argent réel en jeu, et pourquoi cela arrive si souvent, est l'un des thèmes principaux du livre du Dr Janice Dorn et Dave Mente Harder intitulé, Mind, Money & Markets : A Guide for every Investor, Trader and Business person.

M. Harder est un banquier canadien très respecté qui a passé les trois dernières décennies à titre de conseiller en placement actif et prospère. Le Dr Dorn est un médecin de l'Arizona formé en psychiatrie et titulaire d'un doctorat en neuroanatomie, qui s'intéresse activement à la psychologie du trading.

Le livre est plein de conseils faciles à comprendre pour les investisseurs à long terme, mais le travail sur la psychologie du trading est aussi profondément pertinent pour le trading à court terme dans lequel la plupart des traders se spécialisent, surtout les débutants. La question centrale est la suivante : comment les traders, ou investisseurs, peuvent-ils apprendre à prendre les bonnes décisions lorsqu'ils sont frappés par des événements inattendus sur le marché ? Comment peuvent-ils éviter les comportements irrationnels d'impulsion et les émotions négatives qui les surmontent lorsque les choses vont mal ?

En d'autres termes, pourquoi les traders, qui sont généralement des gens très intelligents, font-ils des choses stupides, comme s'accrocher à des positions perdantes et réduire les profits en coupant des trades trop tôt ?

 

Le cerveau du lézard

Rien n'évoque une réaction émotionnelle plus forte que de perdre de l'argent, et comme le montre le Dr Dorn, lorsque le marché va à l'encontre du trader, la partie du cerveau qui répond est le système limbique, la partie que certains chercheurs appellent le "cerveau du lézard". Cette partie du cerveau était autrefois responsable de nous permettre d'avoir des réactions rapides et irréfléchies lorsque le danger menaçait nos ancêtres dans la savane africaine.

Lorsque nous investissons sur les marché financiers, les réactions spontanées et rapides sont désastreuses. De telles décisions négligent la partie du cerveau qui produit les réponses rationnelles calculées qui peuvent aider le trader à protéger son capital... et sa santé mentale.

Voici un exemple que tous les traders reconnaîtront sûrement. Supposons qu'un trader ouvre une position d'achat avec un stop de protection en dessous de son entrée. À la surprise du trader, le marché chute sur le stop de protection. Au lieu de permettre au prix d'atteindre le stop loss, il décide de placer le stop loss plus bas en attendant que le marché rebondisse, et lorsque le prix tombe en dessous de ce niveau, les pertes commencent à s'accumuler.

Si le trader est intelligent, il sort du marché et maudit sa stupidité d'avoir placer le stop loss plus bas.

Mais il n'est pas sûr. Il pense que le marché va se redresser et bientôt monter fortement. Après tout, il s'agissait d'un bon trade, et il est bien meilleur maintenant que le marché est plus bas. Le trader décide donc de maintenir, voire d'augmenter sa position, car cela lui permettra d'atteindre le seuil de rentabilité ou même de réaliser un petit bénéfice lorsque le marché se redressera.

C'est ce qu'on appelle moyenner à la baisse. Tout le monde sait à quel point cette pratique est stupide, parce qu'on finit par risquer une grosse somme d'argent juste pour éviter une petite perte. Et pratiquement tous les traders (y compris les traders les plus performants) l'ont fait. Et le pire de tout, c'est quand le trader avale sa fierté et assume ses pertes, le marché remonte. Puis il se dit : "Si seulement j'avais tenu le coup un peu plus longtemps, ça aurait marché. La prochaine fois, je n'arrêterai pas si vite." Et ce qui se passe en général, c'est que la fois d'après le marché ne se retourne pas et le trader finit par perdre tout son capital de trading.

 

Mais je suis trop intelligent pour faire ça !

Si ce n'était qu'une question d'intelligence, presque aucun trader ne tomberait dans le piège de ce genre de pratique négative. Mais le moment venu, l'entêtement, l'orgueil, la réticence à admettre l'échec, la réaction négative provoquée par la perte, les faux espoirs, l'auto-illusion et une foule d'autres émotions obscurcissent le bon jugement, et le trader s'accroche obstinément à l'erreur.

Un autre problème, c'est que parfois, ce comportement fonctionne. Le marché se redresse et le trader parvient à éviter une grosse perte. Et bien sûr, il recommence à chaque fois qu'il se fait prendre dans une mauvaise position. Mais il suffit d'une seule grosse perte pour être hors-jeu, et finalement le trader perd toujours son argent en suivant ce type de comportement. Mind, Money & Markets regorge d'exemples tragiques de traders à succès qui ont fini par perdre des milliards à cause de cette erreur typique des débutants.

La deuxième conséquence est que le trader commence à prendre des profits chaque fois qu'il le peut, même lorsque l'opération promet des récompenses plus importantes si le trader laisse la position ouverte et que le marché suit son cours sans rien faire. La peur de voir un peu de profit lui échapper des mains est environ deux fois plus forte que l'avidité qui pousse un trader à faire du trading en premier lieu ; la douleur émotionnelle de perdre est beaucoup plus forte que le frisson de gagner. Avant de reconnaître ce qui se passe, le trader coupe trop vite ses trades gagnants et laisse ses trades perdants continuer à courir pendant que les pertes s'accumulent. Ceci est très courant et se produit très facilement, les traders sont plus enclins à prendre des risques sur les pertes latentes que sur les profits latents.

 

Comment éviter ces erreurs classiques ?

C'est une question complexe. Une entreprise spécialisée dans la formation des traders donne un cours de 12 semaines conçu uniquement pour aider les nouveaux traders à survivre à leurs trois premiers mois sur le marché. Mind, Money & Markets propose plusieurs méthodes d'utilisation d'indicateurs techniques pour aider les investisseurs à long terme à gérer correctement ces questions émotionnelles complexes.

Les traders à court terme ont l'avantage de rencontrer ces événements stressants beaucoup plus fréquemment, et seront donc mieux préparés lorsque le prochain arrive.

Vous trouverez ci-dessous un certain nombre de mesures pratiques que les traders peuvent utiliser pour négocier en toute sécurité et être moins susceptibles de commettre les erreurs décrites dans cet article :

  • Déterminez correctement la taille de vos positions. Les erreurs mentales surviennent le plus souvent lorsque vous prenez trop de risque. Les traders plus expérimentés utilisent un tableur pour calculer la taille maximale de chaque transaction et la perte maximale autorisée chaque jour, semaine et mois. Les traders les plus disciplinés et les plus intelligents y adhèrent.
  • Respectez les stops de protection. Tous les traders à un moment donné font des erreurs et leurs transactions sont fermées à perte lorsque le cours atteint le stop loss. Lorsque cela se produit, le trader peut assumer la perte et décider s'il veut réintégrer le marché dans la même direction et chercher un meilleur endroit pour y entrer, ou il peut rester à l'écart et attendre que les conditions soient plus favorables. C'est beaucoup plus intelligent que de s'accrocher à un trade perdant juste pour voir les pertes augmenter de plus en plus.
  • Tenez un journal de trading. Notez les transactions effectuées chaque jour : le résultat, la raison de l'entrée, le prix d'entrée, le prix de sortie et la réponse d'urgence si le marché évolue dans la direction opposée. Le trading en ligne est d'une simplicité trompeuse ; un clic de souris suffit pour effacer votre compte si les choses tournent mal. Tenir un journal de trading impose de la discipline.
  • Utilisez l'analyse technique pour planifier les entrées, les sorties et les stops loss. Il est impossible d'avoir raison sur chaque transaction, le trader doit donc être capable de déterminer rapidement - et avec le moins de pertes possibles - s'il a fait une erreur. L'utilisation d'indicateurs techniques et de schémas graphiques peut aider à placer les transactions aux points de basculement du marché, où une mauvaise transaction se manifeste plus rapidement.
  • Évitez les erreurs mécaniques. C'est incroyable comme les nouveaux traders (et même certains traders professionnels) font souvent des erreurs mécaniques. Par exemple, ils achètent quand l'intention est de vendre, saisissent des ordres au marché quand ils veulent saisir des ordres à cours limité, ou ils ouvrent une position avec 10 contrats quand l'idée est d'ouvrir une position avec 2 contrats.

Nous espérons que ces idées simples vous aideront. Il y a beaucoup plus à apprendre, donc avant de faire le pas, trouvez un moyen d'apprendre qui n'implique pas le risque de perdre de grosses sommes d'argent.

Précédent : Comment réagir à une perte ?Suivant : Comment rester objectif dans vos trades ?

Compte démo gratuit