8 – ETUDE COMPLEMENTAIRE - Psychologie et Money management

Et maintenant ? Il n'y a pas de substitut à l'expérience.

L'humoriste Barry Le Platner disait : « Un bon jugement vient de l'expérience, et l'expérience vient d'un mauvais jugement ».

Si vous voulez devenir un trader, vous devez commencer par trader. Il n'y a pas d’autre solution. Vous devez aussi faire des fautes.

Faire des fautes fait partie du trading. Si vous ne commencez pas à trader avec de l'argent réel et suffisamment d'argent pour vous affecter quand vous perdez ou gagnez- vous n'apprendrez pas toutes les leçons du trading.

Le trading sur papier n'est pas un substitut au trading avec l'argent réel. Si vous n'utilisez pas d'argent réel, vous n'apprendrez pas combien l'espoir, la peur, et la cupidité vous affectent personnellement.

En même temps, il est important d'acquérir une compréhension complète des fondamentaux du trading. Armés avec ces connaissances, vous ferez moins de fautes, et vous apprendrez bien plus vite des erreurs que vous ferez.

Voici quelques suggestions d'étude complémentaire :

 

Psychologie du trading

La psychologie du trading est l'aspect le plus important du trading, et il est primordial de vous comprendre vous-même et votre personnalité avec ses travers dans le trading. Ce voyage est bien plus une tentative sincère, avec votre ouverture d'esprit, pour comprendre votre propre psychologie personnelle, que ça ne peut l’être en ouvrant un livre magique de psychologie avec toutes les réponses.

 

Money management

Le money management est l'aspect le plus important d'un système de trading mécanique. Il est fondamental de contrôler le risque de manière à vous permettre de continuer le trading à travers les inévitables périodes mauvaises, et de survivre pour réaliser le bénéfice potentiel des bons systèmes. De plus, les interactions entre les signaux d'entrée, les sorties et le money management, ne sont souvent pas intuitifs. L'étude et la recherche dans l'état de l’art du money management vous paieront d'énormes dividendes.

 

Recherches en trading

On ne peut pas remplacer la recherche sur les historiques statistiquement valides quand on développe des systèmes de trading mécanique. En pratique, cela signifie apprendre à programmer un ordinateur pour simuler les performances des systèmes de trading.

Il y a beaucoup de bonnes informations sur l'ajustement des courbes, la sur-optimisation, les statistiques de trading, et les méthodologies de tests sur Internet est et dans les livres, mais l'information est difficile à extraire à travers les exagérations et les certitudes. Soyez sceptiques, mais gardez l'esprit ouvert, et votre recherche sera payante.

 

Recommandation finale

Il y a beaucoup d'individus qui cherchent à se vendre, eux et leur avis « d'experts ». N'acceptez pas aveuglément les avis de ces experts autoproclamés. Le meilleur avis vient de celui qui ne le vend pas, et qui gagne sa vie en tradant. Il y a beaucoup de livres et de biographies qui donnent des avis perspicaces sur les habitudes de ceux qui ont été, ou sont, des traders qui réussissent.

Apprendre à devenir un bon trader, ou même un excellent trader, est possible, mais cela réclame beaucoup de travail difficile et une bonne dose de scepticisme. Pour ceux d'entre nous qui ont choisi ce chemin, le voyage ne termine jamais. Ceux qui continuent à réussir n'atteindront jamais leur destination, mais apprendront à trouver le bonheur dans le voyage lui-même.

Chapitre précédent Sommaire

 

Précédent : Le trading des corrélations forexSuivant : La théorie de Charles Henry DOW