La théorie de Charles Henry DOW

Charles Henri Dow

Charles Henry DOW (1850-1902) est considéré comme l’un des créateur de l’analyse technique. Il fut avec Edward D. Jones le co-fondateur du célèbre Wall Street Journal qui publia sa théorie entre 1900 et 1902.

Dans le but de prédire l’évolution future de l’économie, il créa en 1884 le plus vieil indice boursier du monde, le Dow jones.

Malgré l'évolution importante des marchés financiers, la théorie développée par Charles Dow reste encore efficace de nos jours. Elle fut néanmoins reprise et améliorée après sa mort par William Hamilton.

 

 

1) Le marché prend en compte toutes les données connues

Selon Charles DOW, les cours sont le résultat de toutes les informations disponibles et anticipées. Quand une nouvelle donnée intervient, les cours s’ajustent sur le court terme mais sans affécter la tendance long/moyen terme.

C'est l'un des principes de base de l'analyse technique qui ne s’intéresse qu’aux seules données de marché et non pas aux données fondamentales comme les statistiques économiques ou les résultats des entreprises.

 

2) Les trois types de tendances

Ce graphique démontre que le cours d'un actif sous-jacent peut évoluer à la hausse sur le court terme, mais être orienté à la baisse sur le long et le moyen terme. Cette notion d'échelle de temps est la clé de la compréhension de l'évolution des marchés.

La théorie de Dow doit être utilisée dans des marchés tendanciels et ne s’intéresse pas à la tendance tertiaire qui est considérée comme étant sujette à des manipulations de cours.

Les tendances de Charles Dow

La tendance primaire
C'est la principale orientation du marché sur du long terme.

La tendance secondaire
Elle corrige la tendance primaire sur du moyen terme. Il s’agit d’une consolidation en trading range (évolution latérale des cours) ou d'un retracement du cours (pull back).

La tendance tertiaire
Elle correspond à des fluctuations à court terme contenu dans une tendance secondaire.

 

 

3) Une tendance doit être confirmée par des points Hauts et Bas

Graphique de Tendances

 

La tendance haussière : Le plus haut atteint est plus haut que le plus haut précédent, le plus bas atteint est plus haut que le plus bas précédent.

La tendance baissière : Le plus bas atteint est plus bas que le plus bas précédent, le plus haut atteint est plus bas que le plus haut précédent.

Le retournement de tendance : Le dernier plus haut est plus bas que le précédent plus haut, la tendance est remise en cause, le retournement va se confirmer au prochain plus bas.

 

 

Prises de positions et stops loss

 

Dans une tendance haussière, le stop loss doit être positionné sous le plus bas précédent pour ne pas sortir sur un retracement (pull back) mais sur un changement de tendance. Il sera ensuite remonté sous le plus bas précédent au fur et à mesure de la hausse.

Selon Charles Dow, seul le cours de clôture compte car c'est la donnée dont l’effet psychologique est le plus important. Les volumes permettent de confirmer la force de la tendance ou son affaiblisement.

 

 


4) Application de la théorie de Dow au Trading Forex

Exemple de la méthode de Charles Dow

Précédent : La stratégie de trading LSTSuivant : Le VSA (Volume Spread Analysis) par Richard Wyckoff