Les taux d'intérêts des banques centrales

-- Delivered by Feed43 service

pays/régiontaux actueltendance/directiontaux précédentmodification
Etats-Unis 1,250 % 1,000 % 14-06-2017
Grande-Bretagne 0,250 % 0,500 % 04-08-2016
Australie 1,500 % 1,750 % 02-08-2016
Brésil 8,250 % 9,250 % 06-09-2017
Canada 1,000 % 0,750 % 06-09-2017
Chili 2,500 % 2,750 % 18-05-2017
Chine 4,350 % 4,600 % 23-10-2015
Danemark 0,050 % 0,200 % 19-01-2015
Europe 0,000 % 0,050 % 10-03-2016
Hongrie 0,900 % 1,050 % 24-05-2016

-- Delivered by Feed43 service

pays/régiontaux actueltendance/directiontaux précédentmodification
Inde 6,000 % 6,250 % 02-08-2017
Indonésie 6,500 % 6,750 % 16-06-2016
Israël 0,100 % 0,250 % 23-02-2015
Japon -0,100 % 0,000 % 01-02-2016
Mexique 7,000 % 6,750 % 22-06-2017
Nouvelle-Zélande 1,750 % 2,000 % 10-11-2016
Norvège 0,500 % 0,750 % 17-03-2016
Pologne 1,500 % 2,000 % 04-03-2015

-- Delivered by Feed43 service

pays/régiontaux actueltendance/directiontaux précédentmodification
Russie 8,500 % 9,000 % 15-09-2017
Arabie Saoudite 2,000 % 2,500 % 19-01-2009
Afrique du Sud 6,750 % 7,000 % 21-07-2017
Corée du Sud 1,250 % 1,500 % 09-06-2016
Suède -0,500 % -0,350 % 11-02-2016
Suisse -0,750 % -0,500 % 15-01-2015
Tchéquie 0,250 % 0,050 % 03-08-2017
Turquie 8,000 % 7,500 % 24-11-2016

 

-> Voir l'article : les taux d'intérêts des banques centrales

La technique du Carry Trade

Le Rollover ou Swap

Toutes les positions ouvertes à la fin de la journée de trading doivent être rolled over sur la journée suivante. Le différentiel de taux d’intérêt entre la devise de base et la contre devise déterminera si un crédit net ou un débit net est appliqué au compte du client.

Le Carry Trade

Cette technique consiste à emprunter dans une monnaie dont les taux d'intérêt sont bas et de placer cette somme dans des actifs qui rapportent nettement plus. Par exemple vous Empruntez en yen à 0.5% pour investir en Nouvelle Zélande à un taux de 8.25%.

Ce type de transactions attire un large éventail d'investisseurs: des particuliers aux hedge funds en passant par les grands investisseurs institutionnels.

Le risque est que le yen s'apprécie, ce qui ferait que la dépréciation sur le remboursement des yens empruntés compenserait le gain sur le taux d'intérêt.