Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 05-02-2021 14:28:58

Climax
Administrateur
Inscription : 30-08-2008
Messages : 5 198

Admiral Markets met fin au trading des actions sans commissions

Admiral Markets met fin au trading des actions sans commissions

admiral-markets-logo.png

Admiral Markets revient sur sa décision précédente d'offrir le trading sans commissions sur certaines actions et certains fonds négociés en bourse (ETF), ce qui pourrait déclencher une nouvelle tendance pour les sociétés de courtage axées sur les devises.

À partir du 15 février 2021, Admiral Markets commencera donc à prélever une commission sur le trading des CFD sur actions et des CFD sur ETF.

Pour replacer le mouvement dans son contexte, Admiral Markets faisait partie des plateformes de trading qui ont pris les choses en main récemment dans un contexte de volatilité sans précédent de certaines actions. La société s'est montrée de plus en plus sévère pour restreindre le trading de plusieurs actions fortement vendues à découvert à la suite d'une frénésie menée par des investisseurs amateurs sur le titre GameStop.

La semaine dernière, Admiral Markets a relevé les exigences de marge pour les transactions portant sur certains titres, notamment GameStop, AMC Entertainment, Blackberry, entre autres. Cette mesure a été étendue à la réduction du ratio d'effet de levier sur l'argent, le métal gris étant devenu le dernier point d'intérêt de Reddit.

Mais Admiral Markets a fait un pas de plus. Le broker multi-actifs a également introduit des changements dans ses conditions de trading concernant les CFD sur actions et les CFD sur ETF, interdisant effectivement l'achat de titres à risque.

Les actions cotées en cents sont également interdites

Plus précisément, les "penny stocks" et leurs CFDs respectifs ne sont plus les bienvenus sur les plateformes d'Admiral Markets. La société a indiqué à ses clients la modification de sa politique de trading concernant les CFD sur actions et les CFD sur ETF dont le prix du marché est actuellement inférieur à 5 USD / 5 EUR / 5 GBP / 5 CHF / 25 DKK / 50 NOK / 50 SEK / 5 AUD / 500 JPY.

À compter d'aujourd'hui, les investisseurs pourront uniquement clôturer leurs positions et ne pas en ouvrir de nouvelles. En outre, d'ici la fin de la semaine, il ne sera plus possible de négocier des CFD d'actions si leur valeur sous-jacente a une capitalisation boursière inférieure à 1 milliard de dollars (ou l'équivalent dans d'autres devises).

Ces actions à faible capitalisation, communément appelées "penny stocks", ont été pendant des décennies un outil de fraude, y compris le "pump-and-dump" où les manipulateurs font du battage publicitaire sur une action avant de sortir de leurs positions. Les courtiers ont de plus en plus fait part de leur appréhension face à ce type d'actions au cours d'un rallye de plusieurs jours mené par des investisseurs particuliers sur les réseaux de médias sociaux.

Admiral Markets semble être le premier grand broker à s'éloigner explicitement de l'engouement pour le trading des actions sans commissions. Bien que la question de savoir si l'offre des courtiers était réellement gratuite soit moins simple qu'il n'y paraît, de nombreux brokers ont lancé le trading sans commissions au cours des deux dernières années.

compte-demo.png


Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

Hors ligne

Pied de page des forums