Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 25-06-2020 14:32:43

Climax
Administrateur
Inscription : 30-08-2008
Messages : 5 073

ActivTrades va enregistrer des revenus records au premier semestre

ActivTrades va enregistrer des revenus records au premier semestre 2020

activtrades-logo.png

Le début de l'année 2020 a été difficile pour beaucoup en raison de la crise du Coronavirus, mais pour le broker ActivTrades, ce fut le meilleur début d'année de son histoire. Jusqu'à présent, il semble que 2020 sera l'année la plus rentable pour le broker, avec un bénéfice de 18 millions de livres sterling pour le premier semestre.

Alex Pusco, le PDG d'ActivTrades, a déclaré : "2020 a dépassé nos attentes, ActivTrades ayant connu le meilleur début d'année de son histoire. Nous avons vu le nombre de clients augmenter et le lancement réussi de la plateforme ActivTrader, qui est maintenant largement utilisée par nos traders."

"De plus, le retour spectaculaire de la volatilité sur les marchés, suite à la pandémie de coronavirus, a contribué à faire passer les revenus à 30 millions de livres sterling, contre 8 millions de livres sterling enregistrés à la même période l'année dernière et déjà bien au-delà des 20,6 millions de livres sterling que nous avons enregistrés sur l'ensemble de l'année 2019. De même, 2020 est en passe de devenir notre année la plus rentable, avec un bénéfice de 18 millions de livres sterling pour le premier semestre."

Avez-vous fait quelque chose de différent de l'année dernière pour expliquer une hausse aussi spectaculaire du chiffre d'affaires et des résultats ?

"Oui, ces excellents chiffres témoignent du succès de notre plateforme ActivTrader, qui est à la fois facile à utiliser et qui permet une exécution rapide des ordres. Nous n'avons cessé d'ajouter des produits à la plateforme, notamment deux CFD innovants liés au prix au comptant des deux plus grandes références pétrolières du monde, le WTI et le Brent."

Comment ces nouveaux produits se sont-ils comportés compte tenu de la chute des prix du pétrole observée plus tôt dans l'année, le WTI ayant même enregistré des prix négatifs ?

"Ces produits ont été rapidement développés en réponse à des prix précédemment imprévus sur des contrats pétroliers arrivant à échéance. Nous voulions offrir à nos clients une solution alternative aux produits traditionnels qui leur permettrait de s'exposer aux prix du pétrole sans avoir à se soucier de la reconduction de leurs positions. Sans commission sur les CFD, ces produits se sont avérés très populaires et nous prévoyons que leur popularité continuera à croître. De même, nous cherchons toujours à innover et à offrir à nos clients des solutions intelligentes aux nouveaux problèmes, car les marchés évoluent constamment."

Quels ont été vos produits les plus populaires jusqu'à présent cette année ?

"Le trading des devises est très populaire auprès de nos investisseurs, non seulement l'euro/dollar, mais aussi des paires comprenant les dollars australien et néo-zélandais, où il y a eu une énorme volatilité. Nous avons également observé de volumes forts sur le pétrole, tant le Brent que le WTI, et avec les mouvements spectaculaires de ces derniers mois, nous avons constaté un intérêt croissant pour le trading des actions."

"Bien que les conditions du marché aient clairement joué un rôle dans la popularité croissante des actions, cela reflète également la baisse des commissions que nous avons mise en place il y a quelques mois. Sur la majorité des marchés européens, nous avons réduit notre commission à seulement 0,01 %, ce qui signifie qu'il ne coûte que 5 euros pour négocier des actions d'une valeur de 50 000 euros."

Quels sont les domaines de croissance de l'entreprise ?

"Outre le lancement de nouveaux produits pour répondre à l'évolution subtile de la demande, notre objectif principal est de faire d'ActivTrades une entreprise véritablement mondiale. Londres restera toujours le siège social, mais le Brexit et l'avenir incertin du Royaume-Uni, notre bureau au Luxembourg est susceptible de devenir de plus en plus important en fournissant une base cruciale au cœur de l'Europe et de l'Union européenne. Plus loin, nous renforçons notre présence en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie, notamment en Malaisie, où notre site est désormais également disponible en malais."

compte-demo.png


Le trading de CFD implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs. 74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD.

Hors ligne

Pied de page des forums