Menu

#1 07-05-2019 14:47:00

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4862
Site web

L'AMF s'apprête à rendre les règles de l'ESMA permanentes cet été

L'AMF s'apprête à rendre les règles de l'ESMA permanentes cet été

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/AMF.png


La France est un pays d'Europe de l'Ouest qui aime le fromage et déteste tout ce qui touche aux affaires. C'est dans cet esprit de guillotine que l'Autorité des marchés financiers (AMF), a publié son rapport annuel ce mardi.

Comme il l'a souvent fait par le passé, le régulateur français s'est penché à plusieurs reprises sur le secteur du trading.

Par exemple, deux grandes sections du rapport, l'une intitulée "Protection contre les produits inadaptés et toxiques" et l'autre "Les épargnants français sont la cible des cybercriminels", sont presque entièrement consacrées au marché du trading pour les investisseurs particuliers.

Ce n'est pas la première fois que l'organisme de réglementation utilise une terminologie aussi sévère pour parler des brokers. L'an dernier, le responsable de l'AMF, Robert Ophele, avait déclaré que Plus500 "se spécialise dans les produits toxiques".

Règles permanentes

Le rapport indique que l'AMF rendra permanentes les mesures d'intervention de l'autorité européenne des marchés financiers sur les produits, mises en place en août dernier.

À côté de cette déclaration se trouve une affirmation plutôt acerbe selon laquelle "six institutions, situées principalement dans l'Union européenne, n'ont pas respecté les règlements de l'ESMA. Cela a conduit l'AMF à alerter les régulateurs de ces pays pour qu'ils s'assurent du respect de la réglementation."

On ne sait pas très bien qui sont ces entreprises ni dans quels pays elles sont implantées.

D'escroquerie en escroquerie

La partie la plus intéressante du rapport de l'AMF, du moins en ce qui concerne le secteur du trading, relève que les fraudeurs s'éloignent de la vente d'options binaires et de devises étrangères (FX) et se tournent vers les crypto-monnaies.

En 2016, l'AMF avait reçu 3 768 demandes d'investisseurs particuliers concernant des escroqueries sur les opérations de change et les options binaires. La même année, seules 18 demandes concernaient des crypto-monnaies.

En 2018, 968 demandes des consommateurs étaient liées aux forex et aux options binaires. À l'inverse, 2600 demandes concernaient les crypto-monnaies.

"Le déploiement rapide et à grande échelle de ces offres et leur impact ont conduit à s'interroger sur les techniques d'hameçonnage déployées par des réseaux d'individus clairement structurés, organisés et agiles", a déclaré l'AMF dans son rapport.

"Les bannières sur Internet attirent les internautes vers les pages Web qui contiennent des informations sur les dernières tendances en matière d'investissements, mais, en réalité, leur seule intention est de collecter les données personnelles des investisseurs particuliers".


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums