Menu

#1 19-04-2019 14:32:22

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4864
Site web

Flash Crash Alert : Les 10 jours de vacances au Japon

Flash Crash Alert : Les 10 jours de vacances au Japon

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/flash-crash-yen.PNG


L'ascension du nouvel empereur au trône japonais crée un risque pour les brokers forex

La fin de ce mois et le début du mois de mai sont traditionnellement une période de ralentissement pour les marchés japonais, car les vacances de la Golden Week obligent les marchés financiers du pays à prendre congé. Cette année, toutefois, la situation est quelque peu différente et les brokers forex devraient être conscients de certains risques supplémentaires pour les marchés financiers découlant d'un événement inhabituel.

Le marché financier japonais sera fermé pendant 10 jours complets, en raison de la transition impériale japonaise du 1er mai. Il s'agira de la plus longue fermeture de marché depuis la Seconde Guerre mondiale.

L'événement étant largement attendu, les entreprises s'y préparent à l'avance. Cela dit, il sera justifié d'être un peu plus attentif aux mauvaises conditions de liquidité lors de la session asiatique entre le 27 avril et le 6 mai.

Scénarios de Flash Crash

Le premier jour férié au Japon cette année, le 2 janvier, les marchés des changes se sont effondrés en raison du manque de liquidités sur les crosses de yen japonais. Le crash éclair a causé un préjudice financier à certains des plus grands brokers forex au Japon, car les clients ont reçu des appels de marge et certaines positions ont été liquidées avec un solde négatif.

Deux experts de l'industrie dans le domaine, ont partagé leurs réflexions au sujet de l'événement à venir. Soulignant les défis auxquels sont confrontés les brokers, Demetrios Zamboglou et Jeff Wilkins de IS Risk Analytics ont développé le gap de 10 jours pendant les heures japonaises.

"Les 10 jours de vacances à venir au Japon pourraient très bien présenter des problèmes de liquidités sur les marchés, en particulier pendant le rollover de 17 heures EST, également connu sous le nom d'heure d'ouverture ", a déclaré Jeff Wilkins, directeur général de l'IS Risk Analytics.

Fort de sa vaste expérience dans le segment de la gestion des risques de l'industrie, M. Wilkins a souligné que les brokers devraient se méfier des événements de janvier de cette année.

"J'ai beaucoup parlé avec les brokers pour m'assurer que leurs protocoles de risque, leurs systèmes de négociation et leurs liquidités sont prêts à faire face à ce type d'événement. Il est primordial que les brokers se préparent en tout temps à un événement du type Black Swan, mais s'ils ne sont pas certains à 100 % de la façon de gérer les problèmes potentiels à venir, cette période de 10 jours devrait servir de catalyseur pour apporter les changements nécessaires afin d'assurer la protection des brokers et des clients ", a expliqué Mme Wilkins.

Marchés des changes non-liquides

De mauvaises conditions de liquidité sont également susceptibles d'affecter les spreads pendant les heures asiatiques et de rendre l'application de certaines stratégies plus difficile pour les traders. En ce qui concerne les brokers, un risque clé serait une sorte d'événement du type Black Swan dans le reste du monde, qui affecterait les marchés mondiaux des changes et des futures.

Demetrios Zamboglou, professionnel de longue date de l'industrie, a expliqué que les marchés peuvent devenir plus illiquides, ce qui se traduit par des spreads plus importants pour le yen, surtout pendant la période de rollover.

"Pendant cette période de manque de liquidités, la demande et l'offre seront fortement affectées par la participation au marché, ce qui pourrait entraîner des tendances temporaires et des écarts de prix possibles. D'un point de vue pratique, les brokers devraient améliorer leur filtration en raison des hausses attendues des prix des paires de yens et fixer un spread maximum pour améliorer l'expérience des traders et ne pas forcer des liquidations non désirées en raison de l'élargissement temporaire du prix des fournisseurs de liquidités," a expliqué M. Zamboglou.

Indépendamment de l'imminence ou non d'un crash éclair, la pause de 10 jours des marchés financiers japonais pourrait prolonger la baisse massive de la volatilité des devises. Les brokers ont été particulièrement inquiets au cours des trois derniers mois, car les fourchettes de plus en plus serrées entre les principales paires ont poussé les traders à quitter le marché.

http://www.broker-forex.fr/img/bannieres/XTB-728-90.gif


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums