#1 08-06-2018 14:24:56

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4627
Site web

Les règles de l'ESMA sont confrontées à une mise en œuvre inégale

Les règles de l'ESMA sont confrontées à une mise en œuvre inégale dans l'UE

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/ESMA-1.png


Le premier jour de juin a été marqué par l'annonce de l'autorité européenne des marchés financiers (ESMA) qui a adopté de nouvelles règles pour les offres de CFD et d'options binaires aux investisseurs particuliers. Les questions de mise en œuvre sont maintenant en tête de liste, la France étant l'une des nations qui remettent en question la volonté de tous les membres de l'UE de mettre en pratique les nouvelles règles.

Dans son dernier discours devant le sénat français, Robert Ophèle, président de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), a salué les efforts de l'ESMA pour restreindre l'offre de CFD à haut risque et pour interdire les options binaires.

Il a souligné que les autorités nationales vont maintenant décider de la manière de mettre en œuvre les règles - elles ont le droit, par exemple, de mettre en œuvre les restrictions sur une base permanente. M. Ophèle a indiqué qu'il remarque que certaines nations sont tentées d'adapter les restrictions d'une certaine manière - en ce qui concerne le plafond de levier des CFD ou les actifs sous-jacents couverts par les nouvelles règles. Il a déclaré qu'il ne pouvait exclure la possibilité que certains pays puissent simplement suspendre les restrictions sur leur territoire.

Cette position fait écho aux récentes critiques formulées par M. Ophele. En mai de cette année, il a salué les efforts de l'ESMA pour imposer des restrictions sur l'offre de produits financiers risqués. Il a noté que bien que l'ESMA impose temporairement des restrictions, les régulateurs nationaux peuvent les imposer de manière permanente.

Robert Ophèle, a déclaré : "J'observe, cependant, que cette approche est loin d'être homogène en Europe comme vous l'avez probablement remarqué grâce au match Marseille vs Madrid. Nos amis espagnols tolèrent le parrainage de leurs équipes par des intermédiaires financiers spécialisés dans les produits toxiques, pratique que nous avons pu éradiquer en France et qui est interdite par la loi Sapin 2 "

Dans son dernier discours devant le Sénat, M. Ophele est allé encore plus loin dans ses efforts pour mettre fin à l'offre et à la publicité de produits toxiques auprès des investisseurs français.

"Je voudrais profiter de ma présence ici pour plaider en faveur d'une extension de la portée des dispositions de la loi Sapin 2 au-delà du Forex et des options binaires pour nous permettre de bloquer l'accès aux sites offrant illégalement des investissements dans les diamants et les crypto-monnaies".

Le président de l'AMF a réitéré qu'au cours des quatre premiers mois de l'année, le centre d'information des consommateurs du régulateur a traité plus de 4 000 demandes de renseignements, dont 700 concernant des crypto-monnaies.


Le trading du forex et des CFD est réservé aux traders professionnels. Les compétences requises pour gérer les risques sont trop complexes pour les traders amateurs. Les pertes peuvent être supérieures au dépôt initial.

Hors ligne

 

Pied de page des forums