#1 27-10-2017 15:52:24

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4532
Site web

L'excès de liquidité constitue-t-il une menace pour le Japon

L'excès de liquidité constitue-t-il une menace pour l'économie japonaise ?

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/Shinzo-Abe.PNG


Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a à remporter la majorité des deux tiers à la chambre basse du parlement lors des élections de dimanche, ouvrant la voie à une politique monétaire souple.

La victoire a propulsé la bourse de Tokyo à son plus haut niveau historique, tandis que Yen a plongé contre le dollar américain qui a atteint son plus haut niveau en plus de trois mois face à la devise japonaise, les investisseurs traduisent la victoire d'Abe's par une extension de la politique d'assouplissement de la troisième plus grande économie du monde.

La réélection d'Abe a rappelé aux Japonais, qu'en 2012, la politique d'assouplissement quantitatif de la banque centrale avait fait baisser le yen par rapport au dollar. Près de cinq ans après que le gouvernement et la banque centrale aient redoublé leurs efforts de relance, la dette publique augmente, et malgré les efforts de la banque centrale Japonaise, l'inflation est encore aussi basse que 0,7%.

Confrontées à une inflation et à une croissance économique faibles, les banques centrales comme la réserve fédérale et la banque centrale européenne ont adopté des mesures d'assouplissement monétaire non-conventionnelles depuis la crise financière mondiale de 2008 pour tenter de stimuler la croissance. Cependant, la chute des taux d'intérêt qui en résulte a nui aux bénéfices des institutions financières en réduisant leurs marges et en déstabilisant le système bancaire.

En résumé, une rentabilité faible et prolongée des institutions financières pourrait être le signe d'une nouvelle crise financière. Avec une inflation et une croissance des salaires faible, combien de temps le gouvernement poursuivra-t-il son plan de relance? Il est fort probable que le gouverneur de la BOJ, Haruhiko Kuroda, maintiendra le programme d'assouplissement monétaire jusqu'à ce que l'inflation de l'indice des prix à la consommation atteigne un taux annualisé de 2%.


Le trading du forex et des CFD est réservé aux traders professionnels. Les compétences requises pour gérer les risques sont trop complexes pour les traders amateurs. Les pertes peuvent être supérieures au dépôt initial.

Hors ligne

 

Pied de page des forums