#1 27-02-2015 17:16:54

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4709
Site web

Interview du PDG de IronFX sur les évolutions récentes du broker

Interview du PDG de IronFX sur les évolutions récentes du broker

http://www.broker-forex.fr/img/logo/IronFX-logo.png


Février a été un mois très mouvementé pour l'industrie du forex. La décision de la banque nationale suisse a engendré des pertes pour de nombreux brokers forex. Selon le directeur général de IronFX, l'une des principales maisons de courtage à Chypre, l'entreprise a été épargnée par l'événement.

Cependant, la réputation du broker forex a été récemment ternie par des rapports dans les médias chinois alléguant une conduite abusives des affaires de IronFX à Shanghai. Plus récemment, un dépôt officiel de la cour allègue que l'entreprise retient les retraits de fonds des clients sans fournir une raison suffisante.

Markos Kashiouris, le PDG de IronFX a été interviewé au sujet de la crise des marchés, des allégations présentées par des courtiers introducteurs (IB) chinois, des rumeurs sur une restructuration en cours dans les bureaux chinois et chypriotes et sur la préparation d'une introduction en bourse de IronFX.

Comment la récente débâcle du Franc suisse va-t-elle affecter l'industrie du forex? IronFX a été touché ?

En effet, l'annonce de la BNS le 15 Janvier a été un événement important pour l'industrie du trading forex. De nombreux courtiers forex, en particulier ceux qui utilisent un modèle d'exécution STP, ont été gravement affectés par des pertes financières et une baisse de la confiance des clients. Cependant, nous pensons que ce sera de courte durée. En ce qui concerne la crise du CHF, IronFX n'a ​​pas été affecté par l'événement.

La société a certainement bénéficié du fait qu'elle n'utilise pas un modèle 100% STP et que ses systèmes de gestion des risques ont parfaitement fonctionné dans les circonstances (par exemple les stop-out ont été correctement activés). Nous sommes donc en conformité avec les exigences réglementaires de fonds propres dans toutes les instances de régulation où nous sommes présents.

Qu'en est-il des problèmes de soldes négatifs, avez-vous des clients qui ont profité de la protection contre le solde négatif ?

Un certain nombre de nos clients ont eu des soldes négatifs, mais ils ne représentent qu'une toute petite partie de notre clientèle. La société a entièrement couvert les soldes négatifs résultant de l'intervention de la BNS et nous restons engagés pour offrir une protection contre le solde négatif.

Le fonctionnement de la société chinoise a suscité des critiques dans les médias locaux. Quelle est la raison ? Quel est l'état actuel des bureaux de IronFX en Chine ?

En Chine, ironFX fonctionne via un vaste réseau de courtiers introducteurs (IB), l'un d'eux étant IGHG. Nous fonctionnons exactement comme les autres entreprises de l'industrie en Chine et dans le monde. Toutes nos opérations avec les IB chinois, y compris IGHG, sont opérationnelles.

Notre croissance rapide et notre domination au cours des dernières années ont naturellement attiré des critiques. Il n'est pas surprenant que l'histoire de notre succès et les défis de croissance du marché suscitent l'intérêt de l'industrie et attirent l'attention des médias.

L'important pour nous est de rester concentré et engagé envers nos clients et l'intégrité de notre entreprise, tout en ajustant notre activité en fonction des événements de l'industrie et des besoins des clients.

Une demande de certains clients et IB chinois a été déposée contre la société devant un tribunal de Limassol, exigeant de IronFX plus d'un million de dollars dans les revendications. L'allégation est-elle relative aux "traders abusifs" que vous avez identifiés ?

En effet, cette demande est liée au groupe récemment identifié de traders qui utilisent une stratégie de trading abusive pour manipuler nos promotions. Ce groupe a été mis en examen pour violation de nos termes et conditions et dans l'attente de cette enquête, nous avons limité les retraits liés à cette stratégie abusive et nous sommes en droit de le faire. Nous continuerons à prendre les mesures pour protéger les intérêts légitimes de l'entreprise et les 500.000 clients qui maintiennent des comptes actifs dans notre société.

Depuis la création de la société, il y a 5 ans maintenant, nous n'avons jamais reçu une notification formelle ou une amende de l'une des 8 autorités de régulation à travers le monde à laquelle nous adhérons (CySEC, FCA, ASIC, DFSA, FSB, FSP, CRFIN, UCRFIN).

Nous avons appris que 200 employés ont été récemment licenciés dans les bureaux chinois et chypriotes de l'entreprise. Est-ce une restructuration liée à l'événement de la BNS ou des récents rapports des médias chinois ?

IronFX possède 26 bureaux à travers le monde et 800 employés, dont la majorité sont des gestionnaires de compte. C'est un cycle normal de rafraîchissement de talent et de réorganisation structurelle. Une entreprise de cette taille avec une croissance forte a naturellement besoin de s'adapter de temps en temps pour optimiser ses opérations. Nous avons réorganisé notre entreprise pour optimiser nos opérations et les aligner avec nos plans stratégiques de croissance globale.

Après l'événement de la BNS, nous avons décidé que c'était le bon moment pour le faire. Certains postes ont été jugées obsolètes tandis que d'autres ont été jugées plus importants. Notre force a toujours été une approche locale et un service personnalisé, nous nous engageons à continuer d'investir dans cette voie. Par conséquent, nous continuons à chercher activement à embaucher des performances plus élevées et des gestionnaires de comptes plus expérimentés pour renforcer nos opérations.

Quelle est la valeur ajoutée d'avoir plusieurs bureaux dans le monde ? Quel est votre prochain objectif stratégique d'expansion?

Une portée mondiale avec une présence locale fait partie de la stratégie globale de IronFX. Les bureaux physiques améliorent les services offerts à nos clients. Notre modèle est axé sur des bureaux locaux qui sont complétés par notre modèle de gestionnaire de compte, offrir à nos clients des interlocuteurs natifs est un des facteurs clés de notre succès.

La combinaison des deux permet à l'entreprise de rencontrer les clients sur le terrain, de construire des relations de confiance à long terme et une expertise sur le marché local.

Nous allons continuer cette stratégie pour pénétrer davantage nos marchés locaux actuels et conquérir de nouveaux lieux géographiques. Indépendamment des événements du 15 Janvier, nous sommes optimistes pour l'avenir du secteur et la place de IronFX comme un des principaux courtiers forex mondiaux.

En décembre, un rapport du Wall Street Journal a parlé d'une éventuelle introduction en bourse de IronFX aux États-Unis. Ce rapport est-il exacte, et si oui, pourquoi avez-vous choisi une arène dans laquelle vous n'avez pas de bureaux et de clients ?

Nous ne pouvons pas confirmer le rapport du WSJ, mais nous pouvons confirmer que depuis les événements du CHF, le paysage concurrentiel a changé en notre faveur. La société évalue activement un certain nombre de marchés de capitaux et de parties intéressées qui reconnaissent la force de IronFX.

http://www.broker-forex.fr/img/bannieres/ironfx-728-90.png


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums