#1 06-03-2010 12:10:10

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4658
Site web

Vidéos de scalping sur les indices par Mostafa Belkhayate

Trading rapide sur le mini S&P : 2010-03-05


Voilà un exemple d'un trading rapide sur l'un des marchés les plus liquides au monde, le S&P. Cela parait simple mais attention il faut de la pratique l'idée est de ne pas prendre de risque lorsque le marché décale et de prendre des profits d'un tick avec une grande espérance mathématique de gain, lorsqu'on détecte la phase idéale de trading range.


Trading en Multisecondes : 2010-03-04


Pendant le Salon de l'Analyse Technique fin mars à Paris  je ferai pendant toute la journée de vendredi une démonstration live (toutes les heures) de mon système de trading en multisecondes.



fleches www.belkhayate.ma


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

#2 06-03-2010 12:27:31

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4658
Site web

Re: Vidéos de scalping sur les indices par Mostafa Belkhayate

Interviews de Mostafa Belkhayate


Mostafa Belkhayate : « Je ne vois pas une seule raison qui puisse expliquer que Mathex ait une journée négative »
Son système de trading, Mathex, n’a connu aucune journée négative depuis Avril 2009, et selon lui, n’en aura jamais sur les années à venir...

Selon Mostafa Belkhayate, son système de trading, Mathex, bat le marché de façon imparable. Explications !

Votre système de trading, Mathex, n’aurait connu aucune journée négative depuis avril 2009, et selon vous, il n’en aura jamais sur les années à venir...Avez-vous trouvé la fameuse martingale magique ?


Le concept de Mathex est qu’au-delà d’une unité de temps d’une minute le marché reste complètement imprévisible. Nous calculons donc le centre de gravité d’un mouvement sur 13 secondes. Et là l’espérance mathématique de gain d’un trade devient largement positive. Et ce quelque soit le sens du marché. Car qu’il baisse, stagne ou monte, il est obligé d’osciller autour de son centre de gravité. Dés qu’il s’en écarte, Mathex joue l’effet ressort.

Il ne s’agit pas de martingale magique mais d’un système basé sur une loi physique naturelle : les opérateurs cherchent à déséquilibrer le marché et ce dernier cherche toujours à rester en équilibre.

Je ne vois pas une seule raison qui puisse expliquer que Mathex ait une journée négative. Il ne cherche pas à prendre une tendance. Il encaisse de petits profits en servant de liant entre les acheteurs et les vendeurs. La durée moyenne d’un trade est de 2 secondes. Ce qui exige d’avoir un serveur dans la même ville que le marché traité.

Lors de la présentation de votre système à Las Vegas, pour illustrer en live un exemple de trade gagnant, vous avez recherché une paire de devises contenant la probabilité maximum de se tendre pendant le minimum de temps dont vous disposiez. Doit-on en déduire que votre système de trading est « uniquement » configuré pour les marchés à forte volatilité ?

Mathex peut s’adapter à tout type de marché. Pour ma démo à Las Vegas j’avais besoin d’un mouvement pour montrer quelque chose de compréhensible pour les professionnels présents. Mais la grande force du système est qu’il est en mesure de gagner de l’argent alors que le marché ne bouge pratiquement pas. Ce n’est pas spectaculaire mais d’une efficacité redoutable.

Votre système est basé exclusivement sur une loi mathématique, le nombre d’or 1,618. Qu’est ce que le nombre d’or 1,618 ?

Le nombre d’or 1,618 est un chiffre imprimé dans le cerveau humain. Et donc dans le cerveau d’une devise, matière première, action ou indice boursier. On y est attiré sans le savoir. Je l’ai longtemps utilisé tel quel. Noël dernier, j’ai découvert que la racine carrée du nombre d’or est encore plus puissante sur l’unité de temps de 13 secondes. Je ne peux pas en dire plus ...

Le concept de Mathex est qu’un mouvement d’impulsion finit toujours par un mouvement de correction, quelque soit l’amplitude du mouvement. En résumé, d’un mouvement incertain, peut germer un mouvement certain à 100%... Concrètement dans quelle condition un mouvement de cours de bourse peut être défini comme un mouvement d’impulsion ? Quelle amplitude ? Pour quelle échelle de temps ?

Effectivement Mathex a été construit sur cette base. Mais dans la pratique, avec un espace temporel aussi court de 13 secondes, les phases d’impulsion et de correction fusionnent pour ne former plus qu’un seul mouvement. Et la racine carrée du nombre d’or devient le seul repère pour entrer et sortir sans réfléchir. Lorsqu’on cherche à prendre une tendance le marché va tout faire pour nous balloter jusqu’à lâcher prise au plus mauvais timing .

Comment s’assurer alors d’être dans le bon timing ?

Justement la notion de timing n’a plus d’importance pour Mathex. Alors que les autres systèmes de trading et traders discrétionnaires cherchent à identifier la naissance d’une tendance pour la suivre dés que possible, notre système calcule en millisecondes l’espérance mathématique de gain sur un espace temps pratiquement inaccessible à l’humain.

Comment en êtes vous arrivé à élaborer ce système de trading ? Qu’est ce qui vous à amener à cette théorie et pendant combien de temps avez-vous testé votre système avant de le mettre en production ?

Au départ, je suis parti de l’idée qu’il faut créer un environnement neutre dans lequel je vais activer Mathex. Par exemple acheter les paires EUR/USD et USD/JPY et vendre en même temps GBP/JPY et EUR/GBP. Une stratégie qui permet d’être à la fois acheteur et vendeur de l’euro, du dollar, du yen et du sterling. Et tenter de faire une sorte d’arbitrage pour tirer profit du décalage d’une devise par rapport au marché. C’est Mathex Forex que j’ai présenté à Las Vegas, et dont je viens de céder la licence à un fonds du Moyen Orient. Je ne peux plus l’utiliser, même pour mon propre compte sur le forex mais sur les futures je suis libre. Et c’est là je fais la découverte la plus extraordinaire de toute ma vie de trader :

En essayant de battre manuellement Mathex sur les futures, je découvre une faille sur les marchés à terme. Je n’y crois pas trop au début mais en la testant sur plusieurs marchés à la fois elle est si régulière que l’environnement neutre n’a plus d’importance ! Seule la racine carrée du nombre d’or 1,618 garde sa puissance prédictive sur 13 secondes. Mes premières journées de test sur les futures sont tout simplement hors normes, avec toujours un risque inférieur à 2%.

Vous gérez depuis 2005 le fonds Mansa Moussa Gold Fund. Quelles sont vos performances ?

Une performance moyenne de 4% par mois depuis 4 ans. Alors qu’il n’y a eu aucun trade. Et aujourd’hui je lance Mathex Futures qui sera un service à très haute valeur ajoutée destiné aux particuliers comme aux professionnels. Une gestion dynamique et sécurisée qui a pour ambition de devenir en moins de 2 ans la meilleure au monde.

Y a-t-il une limite en terme de volume de fonds gérés pour que le système reste efficace et optimal ?

Il n’y a pas réellement de limite car les marchés futures des bons de trésor et des indices boursiers sont extrêmement liquides. D’autant que le spread est plus faible que sur le forex.

Votre vision de l’avenir

Les marchés à terme sont l’avenir pour mes clients et Belkhayate Asset Management. Leurs avantages dépassent de loin leurs inconvénients. Mathex Futures offre un rendement régulier, stable et surtout une maîtrise de risque bien supérieure aux systèmes existants. Pour une raison bien simple : comme la durée moyenne d’un trade est de 13 secondes. Mathex ne laisse pas le temps au marché de le désarçonner. Indiscutablement chercher à prévoir un cours boursier au-delà de 60 secondes relève du « pile ou face ». Situation qui n’est pas à l’avantage de l’humain, handicapé par ses peurs et ses angoisses. L’avenir du trading gagnant est dans les millisecondes.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

#3 15-05-2010 11:57:06

Thecatz
Nouveau membre
Date d'inscription: 15-05-2010
Messages: 2

Re: Vidéos de scalping sur les indices par Mostafa Belkhayate

Salut Climax !

vidéo et interview très intéressante que tu nous a trouver là !

j'ai eu l'occasion de participer à une conférence de Mustapha Belkhayate, c'est impressionnant !

maintenant je me demande quelle plateforme et quel broker utilise-t-il ?

merci d'avance pour ta réponse !

Hors ligne

 

#4 15-05-2010 19:00:06

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4658
Site web

Re: Vidéos de scalping sur les indices par Mostafa Belkhayate

Salut Thecatz,

La plateforme c'est http://www.openecry.com/
Ces vidéos ont été critiquées sur pas mal de forums. Apparemment ce n'est pas possible de trader comme ça les futures sur un compte réel car les ordres passent dans une file d'attente sur le carnet d'ordres. Sur les vidéos Moustafa trade sur un compte de démo et il est servi immédiatement...


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

#5 16-05-2010 12:02:44

Thecatz
Nouveau membre
Date d'inscription: 15-05-2010
Messages: 2

Re: Vidéos de scalping sur les indices par Mostafa Belkhayate

Salut climax !

et merci pour ton information ! je ne vais donc pas me risquer à tester sa technique !

Hors ligne

 

Pied de page des forums