#1 06-01-2010 23:42:19

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4627
Site web

Qu'est ce que le trading ?

Qu'est ce que le trading ?


Il me semble important d'éclaircir certains points concernant le trading/les traders et les activités de marchés, tant décriées, mais finalement jamais clairement expliquées.

Tout d'abord, qu'est ce que le trading?
Il existe plusieurs activités de trading, le trading pour compte propre, le trading de flux et le market making, et ce sur différents sous-jacents possibles (principalement le crédit, les actions, les taux d'intérêts et les devises...)

Le trading pour compte propre : un certain montant de liquidités est alloué aux traders qui vont prendre des positions en minimisant les risques pris par rapport aux gains escomptés. C'est par exemple le cas de certaines banques qui allouent des fonds dans ce but. C'est, je vous l'accorde, l'activité dont la légitimité peut être la plus critiquée, mais elle ne représente qu'une faible part des activités de trading.

Le trading de flux, représente une part beaucoup plus importante des activités de trading. Le trader reçoit des demandes de prix sur les produits qu'il traite. Ces demandes de prix sont issues de clients du type asset manager, fonds, grand groupe du CAC 40 par exemple. Pourquoi ces clients veulent-ils un prix sur des produits me direz-vous ! Eh bien, par exemple, un groupe Européen, dont la comptabilité est en Euro par exemple, qui reçoit des versements en Dollars, ne souhaite pas prendre le risque que le dollar baisse par rapport à l'Euro et donc veut se couvrir contre une telle baisse.

Il va donc demander un prix pour que ce risque soit porté par une autre contrepartie, en l'occurrence la banque à qui il demande le prix, et se débarrasser de ce risque. Une fois le produit traité, la banque porte ce risque. Le trader a donc donné un prix à ce risque et maintenant il le porte pour la banque. Son travail est maintenant de soit porter ce risque et le gérer pour la banque, soit s'en débarrasser dans le marché et le revendre à une autre contrepartie qui sera confortable avec un tel produit.

Il en est de même pour tous les autres sous-jacents (taux, actions etc...)
Dans ces cas là, le trader ne spécule pas, il donne un prix à des risques, des produits qu'il va garder ou non dans son portefeuille et faire en sorte que la banque ne prenne pas de risques inconsidérés tout en permettant au client de ne pas porter de risques trop importants.
Par ailleurs, ici, le trader n'est pas seul, un vendeur comme on les appelle, gère la relation client. C'est au vendeur que le client demande le prix, le vendeur en fait part au trader, qui donne le prix au vendeur. Puis une fois le produit traité, il y a toute un chaîne pour incorporer ce deal dans le portefeuille, des assistants, des middle office, des back office, des juristes etc...

Et pour répondre à Aralien, tous ces gens touchent un bonus qui est en relation avec le PnL généré par le trader pour qui ils travaillent. Donc contrairement aux idées reçues, le trader n'est pas le seul à toucher un bonus.

Ensuite, vient le market making, il s'agit d'une activité de facilitation on peut dire. Ces gens ont pour tâche de donner des prix à longueur de journée sur certains produits et ce en continu. Tout ça pour permettre au marché d'être assez liquide pour éviter des mouvements trop dangereux.

Je pourrais continuer longtemps et longtemps sur le sujet, mais je voulais juste éclaircir un petit peu ce métier, qui a une utilité économique comme tout autre métier.


Le trading du forex et des CFD est réservé aux traders professionnels. Les compétences requises pour gérer les risques sont trop complexes pour les traders amateurs. Les pertes peuvent être supérieures au dépôt initial.

Hors ligne

 

Pied de page des forums