Menu

#1 03-10-2019 12:44:05

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4960
Site web

CMC Markets : il ne s'agit plus seulement d'une affaire de CFD

CMC Markets affirme qu'il ne s'agit plus seulement d'une affaire de CFD

http://www.broker-forex.fr/img/logo/cmc-markets.jpg


CMC Markets Plc (LON : CMCX), un fournisseur de services de trading en ligne, a publié sa mise à jour pré-fermeture pour le semestre terminé le 30 septembre 2019.

Les revenus nets du trading ont été solides au premier semestre 2020 (c'est-à-dire jusqu'à fin septembre 2019), générés par l'augmentation de la valeur des clients et la croissance des revenus tirés des activités technologiques (B2B). Le chiffre d'affaires de l'activité de courtage de valeurs mobilières devrait atteindre environ 14 millions de livres sterling au premier semestre 2020 (contre 5,5 millions de livres sterling au premier semestre 2019). Cela s'explique principalement par les revenus générés par divers partenariats en marque blanche en Australie, dont l'ANZ Bank est le plus important. Cela fait écho à la déclaration de CMC au sujet de la période de trois mois terminée le 30 juin 2019 (T1 de l'exercice 20).

Aujourd'hui, CMC a déclaré que l'activité de trading des CFD a généré des revenus clients (coûts de transaction clients) en légère baisse par rapport à ceux enregistrés au premier semestre 2019, malgré la comparaison avec l'année précédente, qui comprenait quatre mois de changements prés réglementaires dans la région ESMA. Ce résultat s'explique par un nombre de clients actifs légèrement inférieur à celui du premier semestre 2019, ce qui souligne l'importance accordée par le Groupe pour attirer et fidéliser des clients à forte valeur ajoutée. De plus, les changements apportés au modèle d'affaires interne ont permis de conserver une plus grande proportion des revenus des clients, ce qui signifie que CMC s'attend à ce que les revenus nets du trading de CFD soient supérieurs d'environ 22 millions £ par rapport aux 63 millions £ déclarés au premier semestre 2019, soit environ 85 millions £.

En termes de perspectives, le Conseil anticipe maintenant que le bénéfice d'exploitation net dépassera 170 millions de livres sterling pour l'exercice complet, le bénéfice avant impôts devrait donc augmenter, bénéficiant du levier d'exploitation de l'entreprise.

Peter Cruddas, a commenté :

"Il est clair que nous sommes en train de devenir plus qu'un broker de CFD avec des revenus provenant également de partenariats technologiques, tels que l'accord avec l'ANZ Bank".

"Sur le plan réglementaire, nous nous félicitons de la consultation menée par l'Australian Securities and Investments Commission (ASIC). Le Groupe est favorable aux changements réglementaires afin de s'assurer que tous les fournisseurs opèrent selon les normes les plus élevées, garantissant ainsi des résultats équitables pour les clients, et nous croyons que ces changements donneront naissance à une industrie plus forte et meilleure. Nous prévoyons l'entrée en vigueur des changements de l'ASIC au cours du second semestre de l'exercice, bien que le calendrier exact reste à déterminer."


http://www.broker-forex.fr/img/bannieres/compte-demo.png


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums