Menu

#1 22-08-2019 14:53:52

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4928
Site web

L'ASIC propose un effet de levier 20:1 pour le forex

L'ASIC propose une interdiction des options binaires et des restrictions sur les CFD

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/ASIC.JPG


Ce jeudi, l'Australian Securities and Investments Commission (ASIC) a publié un document de consultation qui propose d'imposer des restrictions sur les options binaires de gré à gré (OTC) et les contrats pour différences (CFD).

Le régulateur australien a proposé d'interdire totalement l'émission et la distribution d'options binaires OTC. L'organisme de surveillance s'inquiète du préjudice que les investisseurs particuliers australiens ont subi et continueront de subir du fait de l'existence des options binaires.

En ce qui concerne les CFD, à l'instar de l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA), l'ASIC a proposé un certain nombre de restrictions telles que l'imposition de limites de levier, l'amélioration de la transparence des prix, de l'exécution, des coûts et des risques des CFD, la mise en œuvre d'une protection contre le solde négatif et une approche standardisée de la clôture automatique des positions en appels de marge.

L'ASIC propose un effet de levier 20:1 pour toutes les paires de devises

Toutefois, l'organisme de réglementation australien a adopté une approche différente quant aux limites de l'effet de levier du forex. Contrairement à l'ESMA, l'ASIC ne fera pas de distinction entre les paires de devises majeures et mineures. Au lieu de cela, l'organisme de surveillance propose un ratio de levier unique de 20:1 pour toutes les paires de devises.

Pour les indices boursiers, l'ASIC suggère un ratio de 15:1, de 10:1 pour les matières premières sauf l'or, 20:1 pour l'or, 2:1 pour les crypto-monnaies et 5:1 pour les actions.

Commentant les restrictions proposées, la commissaire de l'ASIC, Cathie Armour, a déclaré : "Depuis de nombreuses années, l'ASIC a pris des mesures énergiques pour protéger les consommateurs d'options binaires et de CFDs, en utilisant la gamme d'outils réglementaires à notre disposition. Toutefois, nous sommes préoccupés par le fait que les consommateurs continuent de subir des préjudices importants avec ces produits.

"Nous croyons que les options binaires n'offrent pas d'investissement ou d'utilisation économique significative, et ont des caractéristiques de produit similaires aux produits de jeu."

L'organisme de réglementation australien sollicite actuellement des commentaires sur les mesures d'intervention qu'il propose pour les produits jusqu'au 1er octobre 2019.

L'annonce d'aujourd'hui n'est pas un choc complet pour les marchés, car depuis le début de l'année des rumeurs circulent selon lesquelles l'ASIC pourrait adopter une approche similaire à celle de l'ESMA.

Par ailleurs, le régulateur a annoncé en juin de cette année qu'il se préparait formellement à déployer prochainement ses pouvoirs d'intervention sur les produits.

http://www.broker-forex.fr/img/bannieres/admiral-markets-728-90.png


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums