Menu

#1 28-06-2019 15:14:15

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4903
Site web

L'ASIC se prépare à interdire les produits toxiques en août

L'ASIC se prépare à interdire les produits toxiques en août

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/ASIC.JPG


L'Australian Securities and Investments Authority (ASIC) a annoncé qu'elle se prépare officiellement à déployer ses pouvoirs d'intervention sur les produits dès le mois d'août. Le régulateur financier australien vise à filtrer les produits qu'il juge toxiques pour les clients particuliers.

La vice-présidente de l'ASIC, Karen Chaster, a déclaré que l'ASIC cherche à répondre rapidement aux préjudices importants des consommateurs.

En vertu de la loi d'intervention sur les produits adoptée par le Parlement plus tôt cette année, l'organisme australien de réglementation financière doit tenir des consultations avant d'appliquer chaque décision. Seules les obligations de conception et de distribution ne s'appliqueront pas à l'industrie avant le mois d'avril 2021.

L'ASIC sollicitera l'avis du public au sujet du pouvoir d'intervention sur les produits jusqu'au 7 août 2019. L'organisme de réglementation prévoit de publier son guide d'application de la réglementation en septembre 2019. Une autre consultation distincte de l'ASIC sur les lignes directrices proposées concernant les obligations en matière de conception et de distribution débutera plus tard cette année.

Options binaires et CFDs à l'étude

Tout comme en Europe, l'ASIC passe en revue certains des produits les plus populaires pour les investisseurs particuliers, à savoir les options binaires et les CFDs. Selon le journal local The Australian Financial Review, si l'organisme de réglementation juge que certains produits causent un préjudice important aux consommateurs, la période de consultation pourrait être réduite à deux ou trois semaines.

Un cadre supérieur d'une importante société de courtage de la région a indiqué qu'à son avis, l'ASIC se prépare à une interdiction complète des CFD pour les investisseurs particuliers.

Cependant, bien qu'il n'y ait aucun doute sur les options binaires, l'attitude du régulateur à l'égard des CFDs n'est pas claire.

Les brokers australiens sont actuellement les seuls à offrir des produits à fort effet de levier aux traders particuliers. Si l'ASIC s'inspire des autres organismes de réglementation, un plafond de levier pourrait être établi à la fin de la période de consultation.

Les brokers se dirigent vers des filiales offshores

Au cours des deux dernières semaines, nous avons vu de nombreux brokers informer leurs clients étrangers des changements apportés à leurs comptes. Alors que certaines entreprises se sont empressées d'offrir des options à leurs clients par l'intermédiaire de filiales offshore, d'autres ont continué d'attendre de plus amples détails de l'ASIC sur l'ampleur des changements.

La courte période de consultation contraste avec le processus relativement lent qui s'est déroulé dans l'UE à la suite des mesures d'intervention de l'ESMA l'année dernière. À l'approche de l'anniversaire des changements réglementaires en Europe, les régulateurs nationaux de l'ensemble de l'UE ont adopté des points de vue différents sur la meilleure manière de réguler le marché.

Alors que la FCA a imposé un plafond strict sur l'effet de levier pour les clients particuliers à 1:30, la CySEC a introduit trois niveaux de levier en fonction des différents profils d'investisseurs.

http://www.broker-forex.fr/img/bannieres/XTB-728-90.gif


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums