Menu

#1 31-05-2019 13:14:11

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4886
Site web

La FCA s'oppose aux règles de trading des actions de l'ESMA

La FCA s'oppose aux règles de trading des actions de l'ESMA

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/london-stock-exchange.PNG


La Financial Conduct Authority (FCA) s'oppose aux règles de trading des actions que l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) souhaite mettre en œuvre en cas de Brexit sans accord.

Dans une déclaration publiée mercredi matin, le régulateur britannique a reconnu le seul changement de position positif de l'ESMA.

En mars dernier, le régulateur européen avait déclaré qu'il formulerait des obligations de trading des actions pour interdire aux entreprises de négocier des actions britanniques ou européennes en Grande-Bretagne - même si elles sont elles-mêmes basées et/ou cotées au Royaume-Uni.

Selon la déclaration publiée par la FCA mercredi, l'ESMA a maintenant "assoupli " sa position.

Les entreprises de l'UE pourront, en cas d'échec du Brexit, négocier des actions britanniques au Royaume-Uni. Mais apparemment, certaines des règles antérieures resteront en place si l'ESMA parvient à ses fins.

Cela signifierait qu'une société de l'UE, qui coterait ses actions sur une bourse britannique, ne serait pas accessible aux sociétés opérant au sein de l'organe politique paneuropéen.

Mauvais pour l'UE, mauvais pour le Royaume-Uni

Cela risque d'être problématique tant pour les bourses britanniques que pour les sociétés qui y sont cotées.

Oui, la FCA, veut soutenir les intérêts britanniques, mais pour les entreprises de l'UE, cela pourrait également être une mauvaise nouvelle. Même si une entreprise est basée dans l'UE, son marché le plus liquide, peut-être le seul, pour le trading des actions pourrait se trouver au Royaume-Uni.

Ainsi, empêcher les sociétés d'investissement de l'UE d'accéder aux marchés britanniques pourrait, paradoxalement, entraver leur capacité à commercer avec des sociétés de l'UE.

"Certaines actions ont leur centre principal ou unique de liquidité à l'extérieur du pays dans lequel l'émetteur est constitué ", a déclaré la FCA dans son communiqué.

"L'approche de l'ESMA imposerait des restrictions aux investisseurs et une entrave à la liberté des entreprises pour choisir une bourse où elles souhaitent être listées."

http://www.broker-forex.fr/img/bannieres/XTB-728-90.gif


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums