Menu

#1 11-12-2018 16:08:50

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4962
Site web

Brexit : les courtiers réduisent l'effet de levier

Brexit : les courtiers réduisent l'effet de levier

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/brexit-EU.JPG


Le Brexit a eu un impact réel sur les brokers cette semaine. Un certain nombre de sociétés ont publié des déclarations ce lundi, faisant suite à celle de Dukascopy, vendredi dernier, indiquant qu'elles apporteraient des modifications pour empêcher les traders d'ouvrir de nouvelles positions et pour limiter les exigences de levier financier.

Dukascopy a confirmé qu'il limiterait le levier à 30:1 pour l'indice boursier britannique coté sur sa plateforme. Le courtier suisse, a déclaré que les restrictions ne seront levées que s'il est convaincu que la volatilité liée au Brexit est réduite, il a également fixé le plafond de levier financier sur deux paires de pétrole brut.

Cette modification a été suivie lundi par une modification similaire des exigences de marge de la filiale japonaise de Saxo Bank. La société a publié un communiqué pour annoncer une augmentation des exigences de marge pour toutes les principales paires de devises en GBP de 2,5 % à 4 % - en d'autres termes, ramenant le levier de 40:1 à 25:1.

Saxo Bank a noté que les règles affecteraient les positions existantes. Les traders qui effectuent actuellement des transactions en GBP devront s'assurer de disposer de la marge requise pour ne pas risquer de voir leur position clôturée par Saxo Bank.

Des modifications similaires ont été apportées lundi par FxPro. Le broker a annoncé une augmentation des exigences de marge à 2% pour les indices de l'Union européenne.

FxPro a également déclaré se réserver le droit, le cas échéant, d'empêcher les traders d'ouvrir des positions à la suite de toute annonce concernant le Brexit. Des spreads plus larges sont attendus dans les prochains jours.

D'autres mesures, semblables à celles décrites ci-dessus, seront probablement prises par les brokers au cours des prochaines 24 heures, dans la mesure où ils tenteront de réduire l'impact du Brexit.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums