#1 02-12-2018 15:12:32

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4716
Site web

Analyse : ralentissement de l'activité des traders en septembre

Analyse : ralentissement de l'activité des traders en septembre


Comme la pause estivale est loin derrière nous, l'activité des traders particuliers devrait déjà être à la hausse, mais pas cette fois selon les dernières données de CPattern concernant le comportement du secteur en septembre 2018.

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/top-10-trading-septembre-2018.JPG


Le premier changement notable survenu pendant les vacances d'été a été un ralentissement de l'activité des traders. L'activité moyenne des traders particuliers pour les dix pays les plus performants de l'étude est passée de 87,4 transactions par mois en juin à 48,6 transactions en moyenne en septembre.

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/activite-trading-septembre-2018.JPG


Nous voyons que les pays qui ont traditionnellement les traders les plus actifs, tels que la Chine ou la Malaisie, ont chuté du classement des activités. Seule la Turquie est restée à la première place. Cependant, certains marchés émergents parmi les dix premiers ne figurent généralement pas dans ce classement. Le fait que la plupart de ces pays soient africains et l'absence des marchés de premier plan de l'UE dans ce classement laisse à penser que la nouvelle réglementation de l'ESMA introduite en août 2018 en est la cause.

Faut-il à nouveau blâmer l'ESMA ?

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/depot-moyen-septembre-2018.JPG


Les pays qui ont un secteur du trading FX / CFD bien développé ont toujours des dépôts moyens élevés. L'étude montre que le dépôt moyen des comptes de trading au Royaume-Uni a été de 3 778,60 dollars, un résultat qui place le Royaume-Uni à la première place. Les Pays-Bas se classent au deuxième rang avec un dépôt moyen de 3 665,50 $. Les huit premières places de ce classement sont occupées par des pays de l'UE, tandis que la Suisse est à la neuvième place. Les Émirats arabes unis ont pris la dixième place en tant que seul pays en dehors de l'Europe continentale.

L'effet de levier maximum autorisé ayant été considérablement réduit par la réglementation de l'ESMA, de nombreux traders ont dû déposer des fonds supplémentaires sur leurs comptes. Ce n'est qu'ainsi qu'ils peuvent éviter les appels de marge qui pourraient être plus fréquents avec les nouvelles restrictions. Il sera intéressant de voir ce que les données montreront à cet égard au cours des prochains mois.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

En ligne

 

Pied de page des forums