#1 16-11-2018 17:35:16

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4770
Site web

Skrill demande aux brokers opérant dans l'UE d'obtenir une licence

Skrill demande aux brokers opérant dans l'UE d'obtenir une licence

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/skrill.png


Les brokers non réglementés qui offrent leurs services dans l'UE sont confrontées à la fermeture d'une autre option de paiement. Après MasterCard et VISA, Skrill s'est également plié aux pressions réglementaires.

Cette semaine, Skrill a demandé aux brokers qui opèrent dans l'UE une copie de leur licence de services financiers. La société a expliqué que la motivation de sa demande est liée aux modifications récentes apportées à la réglementation et aux règles du système de cartes.

Les options binaires et les contrats pour différence (CFD) sont les instruments explicitement mentionnés par Skrill.

Les courtiers proposant des options binaires aux résidents britanniques sont explicitement invités à fournir à la société une licence FCA.

Restrictions des comptes marchands

Si les brokers qui ont reçu la lettre de Skrill n'agissent pas, la société prendra certaines mesures. Les comptes des entreprises seront limités régionalement. Les clients de Skrill enregistrés au Royaume-Uni ou dans l'UE ne pourront donc plus transférer de l'argent vers les brokers à compter du 30 novembre.

Les brokers pourront toujours restituer des fonds à leurs clients pendant 14 jours après la mise en place de la restriction. Après la mi-décembre, les brokers devront fournir une autre méthode de retrait à leurs clients.

Skrill demande aux brokers de supprimer l'option de dépôt Skrill pour les clients au sein de l'UE. Les sociétés sont également invitées à supprimer les logos de la société de paiement de leurs sites Web et de leurs bannières publicitaires.

Effort coordonné

Ce dernier ajout à l'effort coordonné de l'UE pour protéger les clients pourrait constituer le prochain chapitre d'une série de mesures prises par d'autres fournisseurs de services de paiement. Cette année, VISA et MasterCard ont également annoncé des mesures visant à lutter contre les opérateurs illicites.

Avec l'arrivée de Skrill dans la partie, il est probable que d'autres sociétés comme Neteller, Webmoney, Fasapay et Sofort emboîtent le pas. Les autorités de l'UE semblent fermement déterminées à fournir aux résidents européens les protections nécessaires contre les brokers non réglementés.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums