#1 19-08-2018 16:20:58

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4658
Site web

Gambit turc : Deutsche Bank profite de la crise financière

Gambit turc : les traders de Deutsche Bank profitent de la crise financière

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/livre-turque-2.PNG


Les traders à revenu fixe de Deutsche Bank AG ont réalisé un bénéfice de 35 millions de dollars en deux semaines grâce à la chute spectaculaire de la livre turque (TRY) au cours des derniers jours. Selon un rapport de Bloomberg, le 10 août 2018, les traders ont gagné plus de 10 millions de dollars avec la chute du TRY vers des niveaux jamais vus depuis près de deux décennies.

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/livre-turque.PNG


Les traders de la Deutsche Bank travaillent sur un bureau spécialisé en Europe centrale et orientale, au Moyen-Orient et en Afrique (CEEMEA). Le rapport indique que l’équipe était prête et positionnée pour profiter de toute baisse des prix des actifs.

Le bureau est dirigé par Aditya Singhal depuis la fin de l’année 2016. Il a collectivement gagné environ 135 millions de dollars cette année. L'équipe opère sur le forex et les crédits liés aux emprunteurs de la région CEEMEA.

La crise financière en Turquie

Ces derniers jours, le TRY est tombé sur des niveaux jamais vus depuis presque deux ans. Cependant, l'impact ne s'est pas limité à la Turquie, les marchés du monde entier en ressentant l'impact. Les marchés émergents, dont la Turquie fait partie, ont particulièrement souffert.

La chute du TRY a déclenché une tendance plus large des investisseurs qui ont retiré leurs investissements dans les marchés émergents. Les investisseurs craignent que d'autres pays suivent le même chemin que la Turquie. En conséquence, la roupie indienne et le peso argentin ont été particulièrement touchés par ce mouvement, les deux devises ayant atteint leur plus bas niveau face au dollar américain au début de la semaine.

La crise financière en Turquie a été amorcée par le président des États-Unis, Donald Trump, qui a annoncé une augmentation des taxes à l'importation sur l'acier et l'aluminium turcs en représailles à l'incarcération d'un pasteur américain Andrew Brunson dans le pays.

De nombreux brokers se protègent en fermant des positions ouvertes sur le TRY. Les crypto-monnaies, en revanche, devraient profiter de la crise en cours. La monnaie en chute a incité les investisseurs turcs à s'intéresser davantage au bitcoin.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums