Menu

#1 18-05-2018 19:18:16

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4903
Site web

Certains brokers transfèrent leurs clients EU vers l'australie

Certains brokers transfèrent leurs clients EU vers leurs filiales australiennes

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/australie.PNG


Les brokers réglementés dans l'Union européenne et en Australie capitalisent sur leurs différentes licences. Les nouvelles réglementations européennes sont imminentes et les brokers qui détiennent des licences ASIC (Australian Securities and Investments Commission) utilisent une échappatoire réglementaire pour honorer les demandes des clients qui souhaitent négocier avec un effet de levier plus élevé.

L'Autorité européenne des marchés de valeurs mobilières (ESMA) a publié un nouveau cadre réglementaire pour les brokers qui ferme la porte aux clients souhaitant utiliser un levier financier au-dessus de 1:30. Cette nouvelle réglementation a suscité des protestations de la part de l'industrie et de certains traders qui utilisent un levier plus élevé pour maintenir une exposition adéquate au marché.

Les brokers forex réglementés par l'UE cherchent donc des moyens de se défaire de la nouvelle réglementation, les entreprises qui détiennent une licence australienne prennent déjà des mesures pour répondre aux demandes des clients.

Du point de vue de la conformité, il n'est pas très difficile pour les entreprises de transférer leurs clients européens en Australie. Cependant, un broker n'a pas le droit de solliciter de manière proactive les clients pour qu'ils changent de juridiction réglementaire. Le cadre réglementaire existant dans l'UE n'interdit pas aux clients de choisir de travailler avec une filiale de courtage située en dehors de l'UE, mais la société ne peut pas ordonner aux clients de transférer leurs comptes.

Intérêt des clients de quitter l'UE

Les traders seraient très désireux de quitter l'UE pour utiliser un levier plus élevé. Plusieurs entreprises ont connu une vague de demandes de clients pour faire la transition.

L'Australie et l'UE coopèrent étroitement pour synchroniser leurs cadres réglementaires au niveau institutionnel, mais le marché au détail n'est pas traité de la même manière, du moins pour l'instant. Les courtiers européens étudient en profondeur les moyens de répondre aux besoins de leurs clients et ce n'est qu'une des solutions envisagées.

Protection de l'ASIC

Les clients en dehors de l'Australie qui ouvrent des comptes avec des brokers réglementés par l'ASIC ne sont pas bien protégés. En fait, le cadre réglementaire sous lequel les brokers australiens opèrent ne s'applique qu'à leurs clients qui sont des résidents du pays.

De nombreux brokers utilisent leurs licences australiennes pour accueillir des traders du monde entier, et particulièrement en Extrême-Orient. Les filiales réglementées par l'ASIC pourraient choisir de respecter le cadre réglementaire pour tous leurs clients, mais actuellement, les clients à l'extérieur de l'Australie ne sont pas protégés en cas de différend avec un broker.

http://www.broker-forex.fr/img/bannieres/pepperstone-728-90.gif
79 % des comptes détenus par des investisseurs particuliers chez Pepperstone Limited perdent de l'argent en négociant des CFD. Veuillez vous assurer que vous comprenez bien le fonctionnement des CFD et si vous pouvez vous permettre d'accepter le risque élevé de perdre votre argent.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums