Menu

#1 27-03-2018 15:48:30

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4860
Site web

L'ESMA introduit des restrictions sur les CFD et les options binaires

L'ESMA interdit les options binaires et introduit des restrictions sur les CFD

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/ESMA-1.png


L'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) vient d'annoncer l'introduction de nouvelles mesures relatives à la fourniture des contrats pour différence (CFD) et des options binaires aux investisseurs particuliers.

La première mesure concerne l'interdiction de commercialiser, de distribuer ou de vendre des options binaires aux investisseurs particuliers. Les autres mesures limitant l'offre de tels produits aux investisseurs particuliers n'ont pas donné le résultat escompté.

Il y aura également des restrictions sur l'offre de CFD avec des plafonds sur l'effet de levier en fonction du sous-jacent et des restrictions plus strictes sur les CFD de crypto-monnaies. Les mesures d'intervention relatives au produit que l'ESMA a approuvées en vertu de l'article 40 du règlement sur les marchés d'instruments financiers comprennent :

1. Limites de levier

     fleche 30:1 pour les paires de devises principales ;
     fleche 20:1 pour les paires de devises non-majeures, l'or et les principaux indices ;
     fleche 10:1 pour les produits autres que l'or et les indices d'actions non-majeures ;
     fleche 5:1 pour les actions individuelles et d'autres valeurs de référence ;
     fleche 2:1 pour les crypto-monnaies ;

2. Une règle de clôture des marges par compte. Il s'agit de normaliser le pourcentage de marge (à 50% de la marge minimale requise) auquel les fournisseurs sont tenus de fermer une ou plusieurs positions de CFD ouvertes par un client de détail;

3. Protection contre le solde négatif. Cela fournira une limite de pertes garantie pour les clients de détail ;

4. Une restriction sur les incitations au trading de CFD ; et

5. Un avertissement de risque standardisé, incluant le pourcentage de pertes sur les comptes de détail d'un broker CFD.

Au cours des prochaines semaines, l'ESMA prévoit d'adopter ces mesures dans les langues officielles de l'UE. Après cela, elle publiera un avis officiel sur son site internet. Les mesures seront ensuite publiées au Journal officiel de l'UE et commenceront à s'appliquer un mois, pour les options binaires, et deux mois, pour les CFD, après leur publication au Journal officiel.

Notons que les mesures d'intervention proposées seront temporaires, elles auront une durée initiale pouvant aller jusqu'à trois mois, après quoi elles pourront être renouvelées.

Ces nouvelles mesures seront introduites en raison des préoccupations croissantes de l'ESMA et des autorités nationales compétentes (ANC) concernant la protection des investisseurs de détail. Les régulateurs notent que les CFD et les optons binaires sont des produits complexes qui manquent de transparence. Des préoccupations ont été exprimées au sujet des caractéristiques particulières des CFD - effet de levier excessif - et des options binaires - rendement négatif structurel attendu et conflit d'intérêts inhérent entre les fournisseurs et leurs clients ; la disparité entre le rendement attendu et le risque de perte ; et les problèmes liés à leur commercialisation et à leur distribution.

Les analyses des ANC sur le trading de CFD dans différentes juridictions de l'UE montrent que 74 à 89% des comptes de détail perdent généralement de l'argent sur leurs investissements, avec des pertes moyennes par client allant de 1.600 à 29.000 €. Les analyses des ACN pour les options binaires ont également révélé des pertes constantes sur les comptes des clients de détail.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums