#1 27-02-2018 17:41:24

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4660
Site web

Les brokers Forex et CFD se préparent pour les élections italiennes

Les brokers Forex et CFD se préparent pour les élections italiennes du 04/03/2018


Les brokers Forex et CFD se préparent pour ce qui pourrait être le prochain déclencheur de la volatilité sur les marchés des changes. Les entreprises réévaluent les positionnements qui les expose le plus aux risques découlant du résultat des élections en Italie.

Les élections passées à travers l'UE ont incité les courtiers à augmenter les exigences de marge pour certaines paires de devises. Les actions italiennes devraient être fortement impactées et l'euro sera vulnérable à une victoire du parti eurosceptique Mouvement Cinq Etoiles.

Selon les sondages, le résultat est tout sauf certain. Les sondages italiens ont toujours été inexacts, ce qui exacerbe les risques pour les marchés financiers.

Intentions de vote pour les élections législatives du 4 mars (Sondage de l'institut Demetra, réalisé du 5 au 14 février, sur un panel de 6 000 personnes) :

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/elections-italiennes.PNG


XM a été la première société de courtage à réduire l'effet de levier sur l'euro et l'indice italien à un maximum de 1:100 et 1:50 respectivement. Cette modification est conforme aux pratiques de risque adéquates des courtiers autour d'événements économiques et politiques clés.

Un grand nombre de brokers devraient suivre le mouvement dans les jours à venir, les élections en Italie ayant lieu dimanche. Dans un système électoral complexe, les résultats du vote ne devraient pas être annoncés avant lundi à 12h. Les risques pour l'industrie sont associés à une baisse massive de la valeur de l'euro et des actions italiennes.

Les principales mesures de risque viseront l'indice FTSE MIB Italien, mais les indices européens sont également menacés. Contrairement à d'autres élections, en particulier les élections françaises de l'année dernière, les résultats seront publiés pendant les heures de marché.

Les brokers Forex ont déjà pris l'habitude de réduire leur exposition sur les principaux actifs à risque avant les grandes annonces depuis la suppression du plancher du taux de change EUR / CHF par la banque nationale suisse (BNS) en janvier 2015. L'événement avait causé des pertes dans l'industrie du trading pour plus d'un milliard. Cet évènement majeur dans le paysage réglementaire a incité les entreprises à réévaluer leurs pratiques de gestion des risques.

Dans le même temps, les régulateurs ont commencé à prendre des mesures en se fondant en partie sur les problèmes de solde négatif résultant du choc de la BNS sur les marchés. Plusieurs grandes entreprises de l'industrie ont refusé de renoncer aux soldes négatifs, ce qui a provoqué un tollé chez les clients et a donné lieu à la proposition de l'ESMA de garantir les soldes négatifs pour les clients au détail.


Le trading de CFD repose sur la spéculation et implique un risque de perte significatif, il ne convient donc pas à tous les investisseurs (74 à 89% des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD).

Hors ligne

 

Pied de page des forums