#1 07-12-2017 16:42:53

Climax
Administrateur
Date d'inscription: 30-08-2008
Messages: 4544
Site web

Un tiers des brokers n'est pas préparé pour la MiFID II

Un tiers des brokers n'est pas préparé pour la nouvelle législation européenne MiFID II

http://www.broker-forex.fr/forum/userimages/mifid-2.jpg


La directive sur les marchés d'instruments financiers (MiFID II) est la nouvelle législation européenne qui réglemente les entreprises fournissant des services liés aux instruments financiers (actions, obligations, parts d'organismes de placement collectif et produits dérivés) et les lieux où ces instruments sont négociés. Les nouvelles lois ont des exigences très larges, allant de la transparence des rapports de trading à l'obligation de fournir la meilleure exécution possible aux clients et d'archiver les communications. Les brokers vont donc devoir tenir des registres détaillés de toutes les transactions, communications, services et activités pendant 10 ans.

La première version de la MiFID mise en place en 2007 ne concernait que les marchés actions. La directive MiFID II s'applique également aux produits dérivés, titres à revenu fixe, devises et matières premières. Les instruments financiers forex concernés sont : les contrats à terme de gré à gré, les swaps, les options de change et autres dérivés de change livrables et non-livrables.

À moins de 30 jours de la date d'entrée en vigueur des nouvelles lois, le 3 janvier 2018, les dernières recherches ont révélé que 39% des organisations financières britanniques ne savent pas si leur organisation est conforme ou non. Un quart n'est pas conforme à la technologie d'enregistrement et 29% suivent toujours le processus de conformité - en dépit du fait que les entreprises peuvent être condamnées à une amende de 5 millions d'euros ou de 10% du chiffre d'affaires annuel pour non-conformité.

8% des entreprises ont déclaré que les employés sont pleinement conscients des implications légales de la MiFID II et qu'ils ont reçu une formation sur les processus requis pour être conforme. 14% ne connaissaient pas les processus requis pour être conformes, 37% sont en train de lancer un programme de formation et 41% ne savent pas si le personnel est au courant des exigences légales de la MiFID II ou s'ils ont reçu une formation sur la législation.

Un peu moins d'un mois avant les vacances de Noël, il est clair que de nombreux brokers sont mal préparés pour la MiFID II, bien qu'ils aient eu les 12 derniers mois pour se préparer.


Le trading du forex et des CFD est réservé aux traders professionnels. Les compétences requises pour gérer les risques sont trop complexes pour les traders amateurs. Les pertes peuvent être supérieures au dépôt initial.

Hors ligne

 

Pied de page des forums